Vos lectures du moment

Meakulpa

Nouveau Membre
En bon fan de la série, j'ai commencé The Expanse par James S. A. Corey.

Je me rends compte que sur le premier tome. La série est très fidèle. C'est un plaisir de mieux comprendre les personnages.
 
Bon fini Sherlock Holmes les ombres de shadewell....si vous êtes un fan hardcore du canon holmesien ou idem pour Lovecraft cela risque de ne pas vous plaire mais la fusion des univers de Holmes et de Lovecraft fonctionne très très bien :)
 

Ray

Habitué
J'ai profité de ma visite de l'expo Enfers et fantômes d'Asie au quai Branly pour m'acheter Les huit chiens des Satomi écrit par Yamada Fûtarô. Ca tombait bien car il ne me restait que quelques pages à lire d'Une prière pour Owen de John Irving qui fait d'ailleurs partie des bons Irving. Son dernier livre Avenue des mystères m'avait un peu moins emballée.
Et tu as aimé l'expo ?

Bon fini Sherlock Holmes les ombres de shadewell....si vous êtes un fan hardcore du canon holmesien ou idem pour Lovecraft cela risque de ne pas vous plaire mais la fusion des univers de Holmes et de Lovecraft fonctionne très très bien :)
Sur le papier le mélange me semble assez cohérent. Holmes est un enquêteur de génie et les histoires de Lovecraft ont souvent un mystère/enquête à faire.

Tu attise ma curiosité de fan de Lovecraft.

Et Jeje qui aime devrais être intéressé :)
 

Lenneth

Wonder Modératrice
Elle était fantastique. Clairement pas pour les gosses en revanche. De base je suis friande des histoires de fantômes, d'esprits,... En Asie la représentation de ces derniers est particulière. Je trouve cela plus effrayant et angoissant.
 

jeje829

Habitué
Et tu as aimé l'expo ?



Sur le papier le mélange me semble assez cohérent. Holmes est un enquêteur de génie et les histoires de Lovecraft ont souvent un mystère/enquête à faire.

Tu attise ma curiosité de fan de Lovecraft.

Et Jeje qui aime devrais être intéressé :)
Je confirme, les deux univers s'y prêtent très bien, même en terme d'époque. Certe la plupart des histoires de Lovecraft se passent dans les années 20 et Holmes dans la fin du 19ème, mais après tout les grands anciens ont toujours été là...
 

Ray

Habitué
Moi j'aime trop la sensation du papier pour avoir une liseuse, mais c'est sympa comme info.
 
D ailleurs je fait une période Holmes car j' ai attaqué Moriarty :le chien des baskervilles ....écrit par Kim Newman qui est l auteur des anno Dracula entre autres .....ah j ai reçu mon nolife story aussi :)
 

Nabmed

Habitué
J'ai fini hier après midi, Chaos de Marc Weitzmann. Un roman qui décrit la mise en abîme d'un écrivain Juif qui va presque tout perdre mais sans en retenir les leçons. Et je n'aime pas, Marck Weitzmann est le genre d'auteur qui aime écrire des gros pavés mais ce sont des gros pavés assez difficiles à lire et on a tôt fait d'engloutir les chapitres, non pas parce que l'on apprécie l'histoire et les personnages, mais juste parce c'est souvent trop long et on a envie de passer à autre chose.

Je n'ai pas su trouver les qualités décrites au dos du livre et je ne suis pas contre un livre qui décrit la part d'ombre autour d'un double présent en chacun de nous. Mais l'auteur se focalise trop sur son personnage principal qui est antipathique et son entourage ne vaux clairement pas mieux. Bref à moins d'être pareil, c'est difficile d'entrer dans le roman et de s'identifier aux personnages. Une mauvaise expérience, dont je me serais bien passé au final.
 
Ce weekend je suis tombé sur one way to à smile (le receuil de nouvel qui introduit advent children) en occazz ....c est clairement du Fan service mais comme c est du ff7 je suis faible lol
 
Je viens de commencer Etouffements de Joyce Carol Oates.
Etouffement Joyce Carol Oatesmod2.jpg

Elle ne sait plus. Ou plutôt, elle ne se rappelle que trop bien : le bébé rose assassiné, les bandages autour de la tête, ce n'était pas une poupée, c'était sa petite soeur. Et c'est son père qu'elle aimait tant qui l'a étouffée ; à moins que ce ne soit sa mère... Trente ans après, elle doit la venger. Et il en va ainsi pour tous les personnages de ces dix nouvelles glaçantes. Dans l'attente désespérée d'un bonheur qu'ils ont connu et perdu, ou rêvé et jamais approché, ils étouffent, ils ont besoin d'air. Ou peut-être de vengeance ?
 
Haut