Visual Novel, le topic des jeux où on lit plus qu'on ne joue !

  • Auteur de la discussion Ray
  • Date de début

Ray

Habitué
#1
J'ai eu l'impression que cela manquait comme sujet dans ce forum.
Même si je ne suis pas un expert du genre comparé à d'autres ici (@Soma, je pense à toi ;) ), je me suis dit que ça valait le coup de lancer la discussion sur le sujet.

Sachant que je suis personnellement assez large sur le genre (pour moi des jeux comme Corpse Party ou Angels Of Death en son même si c'est pour pas mal de monde matière à débat).

Et je commence par le test d'un jeu qui m'intrigue et viens de sortir sur Switch :

http://www.pocketgamer.co.uk/r/Switch/The+Midnight+Sanctuary/review.asp?c=78903
 

WillSnow

Habitué
#2
Tiens c'est vrais que le sujet ne manque pas de chose a dire.
J'aurais pensé que ce soit @Lynken qui le lance et qui aura surement pas mal à dire. :p
 

Lynken

Habitué
#3
*/ non, j'avoue que je n'ai pas pensé à lancer un sujet de ce genre. Je ne sais pas s"il y a beaucoup de monde qui y joue dans le coin.

5u final, j'en ai ajouté pas mal à ma liste Steam mais je n'en ai pas fait tant que ça pour l'instant. Je n'ai même pas encore fini Lucid9 qui es très bien mais pour le coup, plus un roman qu'une nouvelle, il est très long.

Cependant, je suis vexé, je pensais que Ray penserait à moi aussi. :normal:
:p

Mais j'appelle @Dr Bob Kelso, il me semble qu'il a quelques expériences dans le domaine.

(Bien, bien... maintenant que ce topic existe, je vais pouvoir faire de la pub direct quand je serai en train de conquérir le monde avec mes propres VN. Je compte sur toi, Bob. :normal:)
 

Soma

Membre
#4
Puisqu'on me cite, je vais ressortir un message que j'avais créé sur un autre forum.
Malheureusement je n'ai pas les 20 messages requis pour insérer des liens alors ça sera un peu rude

1480257942-jaquetteold.jpg
Le Sanglot des Cigales


Nous sommes au début de l'été 1983.
En ce mois de juin particulièrement chaud pour la saison,
les cris des grillons et le chant des cigales résonnent toute la journée.

Dans le district de Shishibone, dans la préfecture de ****,
il existe un tout petit village reclu de tout : Hinamizawa.
Cet endroit qui ne compte pas 2000 âmes est frappé chaque année.


Série de meurtres sordides à Hinamizawa
(1979 à 1983)



Chaque année en juin, une personne meurt et une autre disparaît.
Depuis les incidents sur le chantier de construction du barrage, les morts et les les disparitions s'enchaînent.
Les histoires horribles cachées dans le passé du village refont surface.
Est-ce là l'œuvre d'un humain ? Du hasard ? D'une malédiction ?

Certaines personnes que l'on croyait vivantes sont déjà mortes.
Et certaines personnes que l'on croyait mortes sont encore vivantes.

La personne rencontrée hier soir était en fait déjà morte.
Les personnes devant soi, maintenant, sont elles aussi décédées depuis longtemps.

La tragédie est-elle inévitable ? Faut-il abandonner ?
Peut-être... mais peut-être pas.

Vous êtes le seul à pouvoir vous révolter contre le destin.​

Peut-être chez-vous déjà entendu parler du sanglot des cigales sous un autre nom ? Peut-être sous son nom original Higurashi no naku koro ni ; ou bien sous le titre de l'édition française de l'adaptation en anime Hinamizawa, le village maudit. Ou bien encore sous son titre anglais Higurashi When The Cry.

1480262692-9241382-warning-sign-banque-d-images.jpg La moindre recherche sur internet comportera des spoilers.

1. L'histoire

Nous sommes en juin 1983, Maebara Keiichi, un jeune garçon, a emménagé depuis peu avec sa famille dans le petit village de Hinamizawa, perdu au fin fond de la campagne japonaise. Il s'y plait beaucoup, lui qui habitait jusque-là à la capitale, se fait des amies et s'amuse beaucoup avec elles. Jusqu'à ce qu'il entende parler de vieux mystères du passé du village, comme l'histoire d'un barrage dont la construction a cessé il y a quelques années quand le chef de chantier a été retrouvé démembré. Et depuis cette année, à peu près à la même date, une personne meure et une personne disparait. Évidemment personne ne veut lui parler de ces évènements, il ne trouve que des traces dans des vieux journaux. La seule personne acceptant de lui en parler un peu est retrouvée morte deux semaines plus tard, et sa copine a disparu.

2. Visual Novel

S'il te plaît, ne pleure plus.
Car si le monde entier te hait, moi, je te pardonne.


S'il te plaît, ne pleure plus.
Car si tu hais le monde entier, moi, je te pardonne.


Alors explique-moi !
Que dois-je faire pour que toi, tu me pardonnes ?

Frederica Berncastel

Le sanglot des cigales est à l'origine un Visual Novel* sorti lors de différentes éditions du Comiket étalées entre 2002 et 2006 sous la forme de huit "Tomes".
Chacun de ces tomes raconte une histoire alternative se déroulant à Hinamizawa. Alternative en effet car chaque histoire nous présente des évènements qui pourraient se dérouler à la place des précédents. Ce sera au lecteur de tenter de découvrir la vérité d'après les quatre premiers tomes, le cycle des énigmes. Les quatre derniers révélant les mystères au fur et à mesure dans le cycle des révélations.

Niveau gameplay, c'est simple, on fait défiler le texte. Il n'y a pas de choix scénaristiques, pas de différentes fins. Il y a tout de même un peu d'interactivité, à la fin de chaque chapitre, le lecteur aura la possibilité de consulter des indices se déroulant hors de l'histoire principale. Et en finissant chaque tome, on débloquera des mini-jeux accessibles depuis le menu principale.

D'autres arcs scénaristiques ont été écrits par la suite pour étendre l'univers, mais l'histoire principale tient dans les huit premiers.

Le VN ayant eu un "petit succès", plus de 600 000 exemplaires vendus actuellement, le jeu a été porté sur différents supports et adapté en manga, anime, films live.

Les portages sur DS, PS2, PS3 et PSVita bénéficient de nouveaux arrière-plans, de nouveaux designs pour les personnages ainsi que de voix (sauf sur DS). Bien qu'étant mieux dessinés, ces nouveaux designs n'ont pas le charisme des originaux, ni la qualité des expressions.


3. L'anime

L'adaptation en anime a été réalisée par le studio Deen en deux saisons de 26 et 24 épisodes diffusés en 2006 et 2007. La première saison couvrant les tomes 1 à 6 et la seconde un arc bonus et les tomes 7 et 8. Plusieurs autres saisons paraitront couvrant des arcs bonus indépendants de l'histoire principale.
Cet anime est connu pour être une mauvaise adaptation et avoir des problèmes d'animation mais il est tout à fait possible de l'apprécier, surtout si on découvre l’œuvre via ce support.
La VF est semble-t-il assez soignée.
Notez toutefois que seule la première saison a été éditée en France par Anime.

4. Le manga

L'adaptation en manga est parue de 2008 à 2014 chez Square Enix, un dessinateur différent s'occupant de chaque arc. Des arcs bonus paraitront également.
Le manga est déjà une adaptation plus fidèle et de meilleure qualité que l'anime. 8)
Le manga a été édité en anglais par l'éditeur Yen Press.

5. Les films live

Deux films en prise de vue réelle sortiront en 2008 et 2009 adaptant le cycle des énigmes et le cycle des résolutions.
Je sais peu de choses sur eux, si ce n'est qu'ils sont oubliables.

5. L'auteur

1480326124-04.jpg

Le véritable nom de l'auteur reste un mystère, il est seulement connu sous le nom de Ryûkishi 07. Son nom vient de Ryû signifiant "Dragon", Kishi signifiant "Chevalier" et 07 prononcé Reina pour Lenna, le personnage de FF5. Donc "Chevalier dragon Lenna" ! 1480327275-lenna-dragoon.png :cool:

Il est né le 19 novembre 1973 dans la préfecture de Chiba. Après des études dans une école de design, il se rend très vite compte que la passion seule ne permet pas de passer professionnel dans le dessin et change d'orientation.
Il s'essaie à l'écriture (le prototype du sanglot des cigales est une pièce de théâtre ayant pour scène Hinamizawa), puis rêve de travailler dans le jeu vidéo, mais ne réussit pas à se faire embaucher. Il travaille d'abord dans un magasin de vêtements pour gagner sa vie, avant d'apprendre qu'il a été reçu au concours des fonctionnaires. Il devient donc quelques mois plus tard fonctionnaire au service de l'état japonais.

Pendant son temps libre, il fonde le groupe 07th Storming Party, renommé par la suite 07th Expansion, et son petit frère apprend à programmer avec le logiciel Nscripter pour adapter la pièce de théâtre sur Hinamizawa en jeu vidéo. Lui s'occupe de dessiner les personnages de l'histoire et supervise le projet. Il est épaulé par plusieurs amis proches, dont un jeune homme du pseudonyme de BT qui assure la grande partie de la programmation pure et des encodages. Celui-ci est malheureusement décédé en juillet 2009, laissant le groupe un peu orphelin.
Son premier projet, le sanglot des cigales, n'est pas un succès immédiat, surtout qu'il n'est produit qu'en quantités anecdotiques (50 exemplaires). Ryûkishi veut seulement faire partager son histoire avec d'autres gens. Le bouche à oreille lui procure de nombreux fans pourtant. Lorsqu'il met en ligne le premier scénario gratuitement sur son site en 2003, c'est l'explosion. Ryûkishi doit choisir entre son poste de fonctionnaire ou sa passion pour l'écriture - il donnera sa démission.
Depuis le scénario numéro 3, de nombreux fans attendent la suite avec impatience. Son stand au comiket obtient un placement de prestige, près des portes de fer (un endroit réservé aux groupes les plus vendeurs) et la pression monte sur le groupe.

Depuis, il a continué à écrire pour plusieurs studios de jeux vidéo, comme Konami ou Visual Arts. Il écrit des romans et a commencé une nouvelle saga en 2007, le sanglot des goélands, qui s'apparente à un mélange d'Agatha Christie et d'Alfred Hitchcock avec une pincée de gore.

6. Le traducteur

Je voudrais rendre hommage ici à Pierre Bancov, aussi connu sous le pseudonyme de pbsaffran, l'homme qui a traduit le VN du sanglot des cigales en français à lui tout seul. Traducteur professionnel français/anglais/allemand/japonais.
1480275036-pbsaffran-2-150x150.jpg
2,5 millions de caractères japonais.
L'homme s'est attelé à cette tâche gargantuesque, mais ce n'est pas tout. Ceci inclut également la programmation, car même en ayant le code source, ça ne se fait pas tout seul. Mais aussi la récupération des droits des musiques auprès de tous les compositeurs, l'obtention du logo PEGI, le design des jaquettes, le pressage et surtout l'édition des disques.
L'homme a travaillé dessus pendant 5 ans sur son temps libre et a mis en vente la fin à l'Epitanim de 2012.
 
Dernière édition:

Soma

Membre
#5
7. Se procurer l’œuvre

Pour le Visual Novel, je vous conseille évidemment la version française traduite par Pierre Bancov qui est d'excellente qualité.
Une démo gratuite contenant l'intégralité du premier tome est disponible sur le site officiel à cette adresse.
Pour la version complète, il vous faudra acquérir le cyle des énigmes et le cycle des résolutions, soit en passant par Amazon ici et , soit en contactant directement Pierre Bancov via son adresse e-mail trouvable sur le site officiel.
Il existe un patch réalisé par TheGuraGuraMan permettant d'insérer les assets de la version PS2 à la version PC française trouvable ici.
Je vous conseille tout de même de faire le jeu sans. Et puis de toute façon le patch n'existe pour pour le premier cycle.

Pensez à récupérer la dernière mise à jour sur le site officiel après avoir installé le jeu.

Pour l'anime, la série a récemment été éditée dans son intégralité par Black Box.

Le manga n'est pas édité en français mais l'est en anglais, je vous mets en spoiler les références ISBN.
978-0-7595-2983-0
978-0-7595-2984-7
978-0-7595-2985-4
978-0-7595-2986-1
978-0-7595-2987-8
978-0-7595-2988-5
978-0-316-08611-0
978-0-316-09766-6
978-0-316-12376-1
978-0-316-12378-5
978-0-316-12379-2
978-0-316-12383-9
978-0-316-12384-6
978-0-316-12385-3
978-0-316-12387-7
978-0-316-12388-4
978-0-3162-2541-0
978-0-316-22910-4
978-0-316-22944-9
978-0-316-22945-6
978-0-316-22946-3
978-0-316-22948-7
978-0-316-22949-4

Le saviez-tu ?
Le village de Hinamizawa existe bel et bien. En effet ! Les photos sont prises d'un petit village de la préfecture de Gifu, Shirakawa-Gô. Les plus cultivés d'entre vous reconnaîtront là le nom d'un village historique inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

*Le sanglot des cigales est également qualifié de Sound Novel plutôt que le classique Visual Novel de par sa faiblesse graphique et l'importance donnée au son dans son ambiance.

Site officiel : http://hinamizawa.fr/

Je tiens à remercier la chaine Nolife pour m'avoir fait découvrir cette œuvre dans son émission Extra Life. Pierre Bancov et Amo pour avoir participé à cette émission. TheGuraGuraMan et le reste de la communauté du forum jv.com sur le sanglot des cigales.
 
Dernière édition:

Soma

Membre
#6
Si j'ai écrit ce gros pavé, c'est bien évidemment que j'ai surkiffé ce Visual Novel.
J'ai vu l'Extra Life sur Nolife, et dès la fin de l'émission, je l'ai acheté. Et non, rien de rien, non, je ne regrette rien.
J'ai été happé, j'ai vu mon cerveau se faire retourner et j'en garde des souvenirs impérissables.
Le Sanglot des Cigales, c'est une valeur sure. (y)

Et si vous en redemandez, j'ai aussi lu l’œuvre suivante de l'auteur, nommée Umineko no Naku Koro ni.
Si vous aimes les romans policiers, la magie et que vous n'avez pas peur de lire 100 heures en anglais, c'est de la bonne.
Umineko est vraiment une déclaration d'amour au roman policier.

L'histoire se déroule en 1986 et on suit Battler Ushiromiya, qui va à la réunion de famille annuelle sur une ile possédée par le patriarche.
Tout le monde est riche mais en même temps tout le monde a des problèmes d'argent. Une tempête éclate et l'ile se retrouve isolée.
Les convives reçoivent une lettre d'une sorcière nommée Béatrice qui les met au défi de résoudre une énigme. S'ils y arrivent, ils trouveront l'or caché du chef de famille, dans le cas contraire, ils mourront les uns après les autres. :eek:

Le plus simple pour se le procurer est sur Steam où il est sorti en 2016, et il peu facilement être modé pour ajouter les voix de la version PS2, pour ceux qui aiment.
 
#7
Bonne idée ce topic ! :D
Je pensais aussi que ce serait @Lynken qui s'y collerait :normal:

Mais j'appelle @Dr Bob Kelso, il me semble qu'il a quelques expériences dans le domaine.
Franchement, pas tant que ça en fait !
Si on parle de VN pure et dure, je ne pense pas en avoir fait des tonnes. Après si on élargie un peu, est-ce que les Neptunia peuvent être vus comme des VN ?
Sinon, un titre qui m'a énormément marqué et que je trouve excellent sur tous les points (ambiance, musiques, histoire, personnage, visuel) : VA-11 Hall-A Cyberpunk Bartender Action :coeur:

Sinon, je suis étonné que Doki Doki Litterature Club n'ait pas encore été cité ! Une sacrée expérience à faire !

Pour Higurashi, j'avais adoré l'animé, mais j'ai toujours pas joué aux VN. J'ai les deux premiers épisodes sur Steam, mais jamais eu le temps de m'y mettre… :o:

(Bien, bien... maintenant que ce topic existe, je vais pouvoir faire de la pub direct quand je serai en train de conquérir le monde avec mes propres VN. Je compte sur toi, Bob. :normal:)
Je suis sûr que toutes les personnes participant à ce topic serait ravis de découvrir tes histoires !
 

Soma

Membre
#8
Pour Higurashi, j'avais adoré l'animé, mais j'ai toujours pas joué aux VN. J'ai les deux premiers épisodes sur Steam, mais jamais eu le temps de m'y mettre… :o:
Pas la version Steam ! La version française est tellement mieux.
La version française n'est pas sur Steam mais elle est vraiment bien traduite. Les musiques de la version Steam ont été changées, et les tomes ne sont pas encore tous sortis sur Steam.
 

Linsky

Habitué
#9
Tiens, j'ai DL 2064 : Read Only Memory, qui est soit disant considéré comme un Ponit&Click mais que je pense être clairement un visual novel, parce qu'au final ce n'est que du texte/dialogue..
 
#10
Pas la version Steam ! La version française est tellement mieux.
La version française n'est pas sur Steam
Ah j'avais pas capté que sur Steam ce n'était pas cette version !
À vrai dire j'ai eu les 2 premiers chapitres gratuitement dans un bundle, je n'avais pas plus cherché que ça '^^
 

korisan

Habitué
#11
Merci @Ray pour ce topic, ça faisait des années que je me disais que ça manquait sur le forum de Nolife, j'avais même envisagé de m'y coller à l'époque (et à nouveau il y a quelques mois quand on a migré sur le forum de l'ATNL).
Je parlerai de quelques jeux du genre prochainement...
 

Lynken

Habitué
#12
Je pensais aussi que ce serait @Lynken qui s'y collerait :normal:
Moui mais non, moi j'ai une autré idée de topic dans un autre domaine mais j'en suis encore à me demander s'il serait vraiment utile. x)

Franchement, pas tant que ça en fait !
Si on parle de VN pure et dure, je ne pense pas en avoir fait des tonnes. Après si on élargie un peu, est-ce que les Neptunia peuvent être vus comme des VN ?
Sinon, un titre qui m'a énormément marqué et que je trouve excellent sur tous les points (ambiance, musiques, histoire, personnage, visuel) : VA-11 Hall-A Cyberpunk Bartender Action:coeur:
Oui oui, j'ai compris, c'est bon, je le prendrai s'il passe à moins de dix euros en soldes... :normal:
Neptunia par contre, je pense que c'est plutôt juste comme du RPG à l'ancienne, où les personnages parlaient trois heures avant de se décider à se battre. J'ai plutôt l'impression que les textes sont pour faire "vivant" et amusant. Dans une discussion, il y a genre la moitié seulement qui sert à faire avancer le scénario, non? Mais ça reste amusant parce que ça donne quand même deux genres de jeux différents.

Sinon, je suis étonné que Doki Doki Litterature Club n'ait pas encore été cité ! Une sacrée expérience à faire !
DOKI DOKI LITERATURE CLUB
Voilà, on le voit assez, là?
Ah...
Mo :coeur: ni :coeur: ka :coeur:
Ca me reprend... :normal:

Je suis sûr que toutes les personnes participant à ce topic serait ravis de découvrir tes histoires !
Euh... :normal::rolleyes:
 

Ray

Habitué
#13
Doki Doki fut un immense plaisir pour moi aussi.

Dans les jeux qui sont borderline visual novel, j'ai fait l'excellent Subsurface Circular cette année. C'est qu'une série de dialogue avec des choix et la représentation graphique n'est pas celle classique d'un VN donc je suppose qu'il y aura du débat pour savoir si c'est un VN.

Mais là claque que je me suis pris. Vraiment à faire pour les amoureux de cyberpunk.

*/ non, j'avoue que je n'ai pas pensé à lancer un sujet de ce genre. Je ne sais pas s"il y a beaucoup de monde qui y joue dans le coin.

5u final, j'en ai ajouté pas mal à ma liste Steam mais je n'en ai pas fait tant que ça pour l'instant. Je n'ai même pas encore fini Lucid9 qui es très bien mais pour le coup, plus un roman qu'une nouvelle, il est très long.

Cependant, je suis vexé, je pensais que Ray penserait à moi aussi. :normal:
:p

Mais j'appelle @Dr Bob Kelso, il me semble qu'il a quelques expériences dans le domaine.

(Bien, bien... maintenant que ce topic existe, je vais pouvoir faire de la pub direct quand je serai en train de conquérir le monde avec mes propres VN. Je compte sur toi, Bob. :normal:)
Désolé d'avoir pensé à Soma et pas à toi, mais j'ai passé plusieurs heures de nuit à discuter VN avec lui un soir après un IRL du forum et l'étendu de son savoir sur le genre m'a vraiment bluffé.

Perso je jouais peu au genre, mais plus le temps passe plus je joue au genre. Et j'avoue m'éclater même avec les jeux que je trouve moyen dans le genre (Angels Of Death ou Psycho Pass Mandatory que j'ai fini récemment par exemple).

Ma référence perso reste la série des Danganronpa où chaque épisode principaux m'a foutu une claque monumentale.
 

Lynken

Habitué
#14
Mon but n'est pas de tout savoir ni d'en faire des centaines, donc de toute façon je n'aurais pas été d'une grande aide.

Si tu veux une Visual Novel pas terrible, j'en ai faite une récemment x(
 

xxiooup

Habitué
#16
Moi j'ai fait tous les Muv-Luv sur ps3 ! Bon le doigt cramponné sur R2... Et en suivant un walk-through... Tout ça pour des fuc*ing trophées dont je me moque complètement...

J'avais également fait Dunamis 15 et Disorder6 et pareil, ambiance super intéressante mais que en japonais...

Et en ce moment je suis sur danganronpa sur Vita parce que quelqu'un de ce forum passe sa vie à le conseiller et que j'ai fini par l'écouter :clindoeil:
 

Lynken

Habitué
#17
Danganronpa je finirai par les essayer aussi...
D'ailleurs, j'ai trouvé une VN sur Steam qui avait l'air cool, mais voilà... textes en chinois simplifié, chinois standart, japonais, allemand (?!) et... c'est tout. Même pas d'anglais. Je la garde dans ma liste de souhaits au cas où mais je crains de ne jamais y jouer.

@Ray Frosty Kiss, un jeu russe qui prend place quelques heures avant la nouvelle année, en fin de compte on passe son temps à lire et les seuls choix servent à aiguiller la fin, n'offrent aucun challenge ou quoi que ce soit. C'est comme mon voisin du dessus, j'ai fait tous les choix pour avoir tous les succès (pour une fois que je fais ça). Mais pas de quoi fouetter un chat (surtout toi qui aime les chats :normal:)
Après, si l'ambiance "fin d'année"/vieux amis d'études te plait, tu peux toujours essayer. Ce n'est pas comme si ça prenait plus de deux heures à faire (surtout que sauvegarder avant un choix évite de tout recommencer).

Par contre, si tu en veux une très courte mais que j'ai vraiment bien aimé, je te conseil Carpe Diem. Ca se termine en dix minutes (vingt si tu tente tous les choix), c'est donc très court mais bien agréable (et gratuit). J'en avais déjà parlé dans le topic Un jour, un jeu, donc retrouve le post si ça te tente.
 

Ray

Habitué
#18
Ben quand j'aurais de nouveau un PC alors...

Perso je pense que mon prochain achat de jeu (ou ma demande de jeu pour Noël) sera The 25 Ward. J'ai beaucoup aimé The Silvercase malgré son manque de moyen et je suis curieux de voir où nous même l'histoire de cette suite.
 

Hacel

Habitué
#19
Ben quand j'aurais de nouveau un PC alors...

Perso je pense que mon prochain achat de jeu (ou ma demande de jeu pour Noël) sera The 25 Ward. J'ai beaucoup aimé The Silvercase malgré son manque de moyen et je suis curieux de voir où nous même l'histoire de cette suite.
Manque de moyens? C'est un jeu datant de la période PS1 et il n'a pas trop à rougir de ce qui est sorti à l'époque. J'aime 100x une DA marquante comme TSC ou 25 wards plutôt qu'un chara design à base de personnages aux yeux globuleux comme on en trouve encore trop dans les visual novels :normal:
Pour moi la série des Ace Attorney ou des last escape parviennent à sortir du lot ne serait-ce que par ce détail.
 
#20
Ma référence perso reste la série des Danganronpa où chaque épisode principaux m'a foutu une claque monumentale.
Ça fait un moment que ce titre me fait de l'œil. Je me suis pas beaucoup penché dessus, mais je sais que c'est excellent. Faudrait que je me lance dans l'aventure un jour…
 
Haut