Un crayon, du papier, des dés, une réussite critique

Ray

Habitué
#41
Je suis pas un MJ exceptionnel (à côté de moi Pirou est un dieux), mais je peux faire MJ au besoin.
 

garkham

Membre Actif
#43
Moi j'aimerai énormément apprendre à être MJ, j'avoue. Ça m'excite beaucoup plus que de jouer. Ça doit être mon kink pour les statistiques et lancés de dés. :love:

Edit: Bon, c'est quoi les bails, on part sur Roll20 ou quoi ? :oops:
 
Dernière édition:

Ray

Habitué
#44
En fait il n'y a pas grand chose à apprendre.

Idéalement il faut connaître les rêgles du jeu le mieux possible (même si on peut se permettre une certaine souplesse, c'est bien de savoir ce qu'elles devraient être normalement), d'aimer écrire/raconter des histoires. Et ne pas hésiter à improviser.

Et surtout d'avoir beaucoup de temps pour potasser un scénario du commerce/écrire son propre scénar.

Perso quand j'écris un scénar (parce que c'est ce qui est le plus cool je trouve), j'ai tendance à passer une dizaine d'heure pour ce qui en général prendra entre 6 à 12 heures (selon la quantité de papotages inutiles) à mes joueurs pour le finir.

Bref le MJ doit être prêt à consacrer le double de temps au JDR que ses joueurs.

Donc pour faire une campagne de plusieurs, il a intérêt à écrire une partie des scénar à l'avance mais en oubliant pas que ses joueurs peuvent foutre le bordel.
Oui, je me suis déjà fait buter l'un de mes méchants principaux sur une suite de jet de dés ultra chanceux de mes joueurs.
Mais devoir improviser pour que l'histoire avance était bien fun (bon éprouvant aussi, mais bien plus fun qu'éprouvant).
 

garkham

Membre Actif
#45
Disons qu'on monte un truc parce que finalement, les étoiles s'alignent. Et disons que c'est toi Ray qui accepte d'être le MJ. Sur quel jeu nous emmènerais-tu ?
Tout ceci est très hypothétique, hein. Juste pour savoir quel jeu est en hype en ce moment, moi qui n'ai touché que du D&D 2 (.5 ?) ...
J'ai fait mon éducation grâce à Julien qui m'a appris le fantastique système des jets supplémentaires d'Earthdawn, et l'existence des excellents Castle Falkenstein et Ryuutama, achetés pour ma bibliothèque. :oops:
 
Dernière édition:

JESUS

Habitué
#47
Après là ça cause Roll20 toussa, mais c’est rapport à la distance. Si vous êtes proche autant le faire en IRL c’est juste mieux, même juste pour se la péter avec son All-Rolled Up et ses dés de toutes les formes et couleurs ^^.

D’ailleurs je n’ai pas indiqué les jeux que j’ai encore en ma possession, je n’ai plus que Mutant Année Zéro et WarsaW. Pour Mutant vu le suivi inexistant par Sans Détour trop focalisé sur Cthulhu, je vais probablement rebasculé sur la version anglaise, nettement plus riche.
 

Ray

Habitué
#48
Disons qu'on monte un truc parce que finalement, les étoiles s'alignent. Et disons que c'est toi Ray qui accepte d'être le MJ. Sur quel jeu nous emmènerais-tu ?
Tout ceci est très hypothétique, hein. Juste pour savoir quel jeu est en hype en ce moment, moi qui n'ai touché que du D&D 2 (.5 ?) ...
J'ai fait mon éducation grâce à Julien qui m'a appris le fantastique système des jets supplémentaires d'Earthdawn, et l'existence des excellents Castle Falkenstein et Ryuutama, achetés pour ma bibliothèque. :oops:

Ceux dont je connais le mieux le système je pense que c'est Starwars (D6 ou FFG), où donjon 5. Pour les autres il faut que je taffe plus. Ha et j'ai la moitié de mes JDR en anglais (c'st pas super grave en général, les joueurs retiennent assez vite les keyword pour piger comment ça marche).

Je pense que Starwars est celui sur lequel je peut le plus facilement improviser à l'arrache (par contre leur système de jeu est pas super équilibré et il y a des failles abusées facile à exploiter pour les deux jeux...).

Après comme il y a certains jeux auquel je n'ai pas pu jouer, j'aurais bien envie de m'y mettre. Genre l'appel du chtulhu (surtout que pour le coup j'ai un bouquin de scénario qui me fera gagner du temps), même si j'ai l'édition la plus décriée (quand je voit les magnifiques coffrets de la dernière avec des scénarios cultes, j'ai un peu les boules)..


Mais pour l'instant je n'imagine pas avoir beaucoup de temps.

Pour info j'habite à côté de Paris.
 

Doc'

Habitué
#50
Après comme il y a certains jeux auquel je n'ai pas pu jouer, j'aurais bien envie de m'y mettre. Genre l'appel du chtulhu......


Pour info j'habite à côté de Paris.
Damned ! J'aurais kiffé de refaire une campagne de l'AdC......mais Panam ça fait loin de chez moi qd même ;)
Star wars.....? Pas trop mon truc (pour y avoir joué il y a une petite trentaine d'années), mais j'imagine qu'un bon MJ parviendrait à me faire changer d'avis (?).
En tout cas c'est cool de savoir qu'il y a encore des joueurs qui, comme toi, acceptent de passer de l'autre côté ;)
 
#52
En fait il n'y a pas grand chose à apprendre.

Idéalement il faut connaître les rêgles du jeu le mieux possible (même si on peut se permettre une certaine souplesse, c'est bien de savoir ce qu'elles devraient être normalement), d'aimer écrire/raconter des histoires. Et ne pas hésiter à improviser.

Et surtout d'avoir beaucoup de temps pour potasser un scénario du commerce/écrire son propre scénar.

Perso quand j'écris un scénar (parce que c'est ce qui est le plus cool je trouve), j'ai tendance à passer une dizaine d'heure pour ce qui en général prendra entre 6 à 12 heures (selon la quantité de papotages inutiles) à mes joueurs pour le finir.

Bref le MJ doit être prêt à consacrer le double de temps au JDR que ses joueurs.

Donc pour faire une campagne de plusieurs, il a intérêt à écrire une partie des scénar à l'avance mais en oubliant pas que ses joueurs peuvent foutre le bordel.
Oui, je me suis déjà fait buter l'un de mes méchants principaux sur une suite de jet de dés ultra chanceux de mes joueurs.
Mais devoir improviser pour que l'histoire avance était bien fun (bon éprouvant aussi, mais bien plus fun qu'éprouvant).
C'est une façon de faire, mais heureusement ce n'est pas la seule :)
Il y a des jeux de rôles pour lesquels il n'est pas nécessaire de préparer un scénario de manière aussi méticuleuse. En fait, avec la plupart des jdr on peut se "contenter" de poser une ligne directrice, des idées de scènes et de lieux, des listes d'antagoniste et ensuite de mener l'aventure en s'appuyant au maximum sur les décisions et les idées des joueurs.
Bon, cela nécessite de bonnes capacités d'improvistion mais on évite ainsi de passer des heures et des heures à préparer un scénario qui va voler en éclat à la première idée tordue qu'auront les joueurs... ce qui arrive presque toujours :)
 

garkham

Membre Actif
#53
Je vais tout de suite éviter de me mettre dans la tête que je me retrouverai un jour sur la même table que 6po, ce sera meilleur pour ma santé mentale. D'ailleurs, j'ai toujours rêvé de tenter un Chtulhu pour info.

Je suis globalement béatement d'accord tout ce que vous me proposerez les gars. Même Star Wars alors que je ne connais trop rien de la mythologie (la preuve, mon préféré est l'épisode III ^^). Et peut-être sauf cas extrême genre les jeux où "vous êtes un humain standard dans un mode d'aujourd'hui et les gens ont des secrets". Tant que je peux me procurer et lire des choses sur l'univers, et passer quelques heures à préparer mon perso, je suis partant.

Perso je suis à Zurich, mobile dans toute la Suisse sans contrainte, et mobile à Paris après synchronisation des agendas pour des séances qui se déroulerait des vendredis soirs au dimanche après-midi (je parle de fenêtre de temps hein, pas de durée...). ;)
 

Ray

Habitué
#54
En général j'ai une grosse préparation initiale principalement pour avoir des PNJ/évent pour gérer les imprévus.

Édit :

Après il y a des jeux plus adapté à l'improvisation que d'autres.

Le Starwars FFG est très pratique pour improviser les caractéristiques d'un truc.


Là où donj (si on suis les rêgles) rend assez dur l'improvisation, surtout quand il s'agit de créer des combats à l'arrache.
Mais bon avec un bestiaire sous le coude on s'en sortir toujours.

L'avantage avec Cthulhu c'est que les joueurs auront vraiment pas envie qu'il y ai un combat :)

J'ai pas parlé de Loup-Garou, parce que je n'ai pas eu le courage de finir le bouquin de rêgle (la partie a été annulée des mois avant et j'ai eu des soucis persos à gérer), mais ça me semblait être un jeu pas du tout MJfriendly...
 
Dernière édition:

JESUS

Habitué
#59
C’est pour ce genre de cas que le slime :normal: est utile ^^

Mais en vrai c’est peut être le fait que tu écrit pour le JDR qui intimide. Ça a joué pour moi à une époque avec le créateur de WarsaW qui habitait du coté de Angers, il proposait une place à sa table et j’ai pas osé accepter.
 

garkham

Membre Actif
#60
Voilà. Exactement. Disons que j'ai vite été soufflé par ta répartie, et que ne pas réussir à trouver (en cherchant mal) une table de JdR pendant 15 ans rend vite "admiratif" de ceux qui ont cette chance hihi. :p