Un crayon, du papier, des dés, une réussite critique

Marrant, je suis justement en train de jouer à Curse of Strahd, le remake de Ravenloft pour D&D5 :) (en tant que joueur, pour changer.)
 

jeanfile

Membre Actif
Au début je voulais envoyer un MP à Julien en imaginant que ça pourrait l'intéresser. Et puis j'ai trouvé ça plus rigolo de proposer ça ici et de faire un "heureux" au hasard.

@JESUS faut dormir c'est important, sinon tu te transformes en zombie… et tu finis devant une boucle infinie et tu sors plus de chez toi et …
@garkham ouais mais je me soigne.
 

Ray

Habitué
Ça c'est le drame courant pour les rôlistes comme pour les amateurs de jeux de société (quand je vois tout ce que j'ai laissé chez mes parents...).
 

jeanfile

Membre Actif
Merci @Soma d'être venu les chercher, tu m'as évité les envois par la poste parfois fastidieux. C'était sympa de te rencontrer pouce.gif
 
Je suis pas trop porté sur le sujet alors je m'adresse à des personnes qui sont certainement plus au courant. Je cherche des information sur un magazine sur le JdR qui s'appelle(ait ?) Tatou (magazine pour les aventuriers des mondes d'Oriflam). Je voudrais surtout savoir si ce magazine paraît encore (peu probable) ou en quelle année il a cessé de paraître.
 
Dernière édition:

JESUS

Habitué
Nan il n’existe plus depuis un long moment, à une époque j’avais des numéros gratos dans mes premières commandes LudikBazar.
 

Fortitude

Nouveau Membre
Hep hep hep ! Minute papillons...
Je ne veux surtout pas passer pour un vieux débris (ni pour un mytho), mais mes postes et moi on joue depuis trente ou quarante ans.
On c'est remis à AD&D1, parce que le règles sont débiles et ça nous fait bien marrer :)
On tourne sur trois tables, deux parties par mois en moyennes. Certains ont d'autres campagnes avec d'autres équipes, activités ludique très intense, donc.
A l'origine, nous sommes les membres d'un club de JDR ouvert dans les année 70 et des jeux, on en a testé... Des tonnes
Verdict : les règle de James Bond 007 sont sans doute les meilleurs pour leur simplicité et leur réalisme.
C'est pas pour autant qu'on va rejouer à 007.
On a pas Fini le G3 ;)
 
Dernière édition:

Ray

Habitué
Tiens pour le coup je ne savais pas qu'il y avait un JDR 007, mais bon il y a bien Street Fighter et My Little Pony...
 

Fortitude

Nouveau Membre
Voilà une remarque très pertinente, en effet, il existe, apparemment, un rapport étroit entre le système et le thème des JDR.
Fût un temps, les auteurs des règles de jeu, donnaient des "design notes" avec leur jeux. On y trouvaient les éléments de l'univers de jeu qu'ils avaient voulu simuler avec telle ou telle règle.
Mais ça c'était avant. Aujourd'hui, il faut se débrouiller entre nous...
Prenons l'exemple de GURPS. Très bon système pour faire tout et n'importe quoi; mais surtout "n’importe quoi".
Beaucoup de joueurs arrivent autour d'une table de JDR avec une idée précise de l'univers dans lequel ils veulent jouer. Le plus souvent; médiéval fantastique, avec option Tolkien. Science fiction, avec option cyberpunk, ou Vampire.
Le système de jeu correspond au thème. Mais si plusieurs joueurs veulent faire des choses différentes, alors GURPS permet de faire ce qu'on appelle un "crossover".
Exemple : Cthulhu-cyberpunk, Starwars-vampire (très fun, on a essayé) ou Donjon-Marvel... Vous voyez le genre.
Les règles de GURPS ne contiennent pas de mécanismes spécifiques pour simuler tel ou tel aspect de l’univers, comme les "Critiques" de MERP, qui permettent de simuler comment Glorfindel a mis une misère à Gothmog.
Voilà voilà, maintenant vous pouvez aussi estimer que je dis n'importe quoi parce que je suis gâteux...
Jettez tout de même un oeil aux regles de 007, c'est du Avalon Hill-Victory Games, une référence, que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître ;)
 
Dernière édition:

Ray

Habitué
En système qui permet de faire n'importe quoi, il y a hero système qui est assez dingue.

Dans notre team on avait un clone de Venom (moi :ROFLMAO:), une adolescent qui maitrise l'électricité, un aveugle qui "lit" les ondes radio et se déplace à une vitesse supersonique, un chat qui se transforme en chat Garou éthéré et en J-idol, et un pingouin de l'espace armé d'un pistolet qui transforme ses cibles en vers de terre...

Bref la joie du nawak :)
 

JESUS

Habitué
Je viens de voir que le Ulule du jeu l'Empire des Cerisiers a fini à plus de 134 Mille euros, c'est plutôt très très cool pour eux (même si je suis nettement plus dubitatif sur le dernier palier).
 

Fortitude

Nouveau Membre
Je vois avec plaisir, que vous êtes joueurs.
Pour les extrêmophiles du RP, voici quelques désavantages dans GURPS, très gratinés à jouer.
-Terminally ill : vous allez crever, dans 1d6 mois, -25 points, 1d6 semaines, -40 points ou 1d6 heures, -100 points, à moins que vous ne rachetiez votre désavantage dans le temps imparti. (au mieux, vous pouvez prétendre à 4 points par partie) évidement, vous partez en sucette, vous avez de plus en plus de malus avant l'issue fatale.
-Amnésique : -60 points, seul le MJ sais qui vous êtes et ce que vous faites là, vous ne connaissez pas vos skills, il y a quelque chose d'autre à propos de ça, mais j'ai oublié quoi... là y'a du niveau :)
-Maudit : -50 points, tous vos test de skill ont des malus, toutes les tuiles de l'équipe sont pour vous, si quelque chose de bon arrive, vous êtes exclus du lot. Il arrive assez souvent que les membres de votre équipe vous achèvent.
-God as an enemy : -200 pts, comme maudit mais en beaucoup plus hard :)
-Tourist : -25 pts minimum, personne ne tiens compte de ce que vous dites ou faites, vous ne bénéficiez pas de vos expériences, vous êtes incompréhensible à moins de parler lentement et fort.
-No body : -100 pts vous n'avez pas de corps, vous êtes une IA dans la matrice, ou un fantôme ou une entité d’énergie à la surface du soleil...
Bon fun.
 
Dernière édition:

Ray

Habitué
Oui, enfin Tourist, il y a pas besoin d'une compagnie, suffit d'avoir un mauvais groupe de jeu :ROFLMAO:
 
Haut