Toutouyutou, le topic remise en forme

Ray

Habitué
Un peu ! Mes orteils sont encore douloureux à cause des chaussons par contre. J'ai aussi un poignet en vrac depuis samedi soir, et une magnifique farandole de bleus sur la jambe (je marque beaucoup trop rapidement, et je suis maladroite, ça aide pas xD)
Tu me donne envie de me remettre à l'escalade.
J'avais lâché pour différentes raisons.
Avoir plus de temps à passer avec ma copine de l'époque, personne du club avec lesquelles le courant n'arrivais pas à passer, mal aux doigt pour jouer au jeux vidéos (oui ça compte, j'y peux rien ça reste un loisir vraiment important pour moi), club pas à côté (se faire 1h30 de marche avant de se faire 2h d'escalade puis 1h30 de marche au retour c'était parfois usant, surtout quand tu rentre de nuit en hiver), travail devenu bien plus physique car on m'a rajouté des grosses tâches de manutention.

Bref plein de raisons pas graves en soit mais qui cumulées m'ont poussé à lâcher.

J'ai découvert que je faisais du sport sans le savoir :eek:
L'orthopédiste qui m'a interrogée avant de me commander mes semelles (BOUH LA VIEILLE) :
Lui : vous faites du sport ?
Moi : non, rien ! La seule chose que je fais c'est marcher, parce que j'ai pas de voiture, donc même si je prends les transports je fais tout à pied, entre les correspondances, je marche; je fais mes courses à pied même quand c'est lourd, ça doit être ça qui accentue mes douleurs aux pieds.
Lui : *grand sourire* Ben marcher souvent c'est du sport, ça, Madame !
(et il coche "activité sportive" sur son papier)

Du coup je culpabilise un peu moins de ne plus utiliser du tout mon vélo elliptique :geek:
Tiens j'ai eu la même question par mon médecin du travail après que j'ai lâché l'escalade. Je lui répondais que je ne faisait pas de sport, mais que je j'allais au boulot à pied (30min aller) tout les jours.
Et elle m'a dit les yeux écarquillé "mais en fait vous faites plein de sport".
J'avais pas l'impression pourtant.

Et justement, j'en profite parce que en ce moment je ne fait vraiment plus de sport.
Depuis que j'ai déménagé dans mon appart, au delà de manger moins sainement que chez ma super cuisinière de maman (qui n'a jamais réussie à ma transmettre le virus), c'est surtout que maintenant j'habite juste à côté de mon boulot (11minutes à pied).

Et je voit bien que mon corps à beaucoup perdu en endurance vu qu'elle n'est pas entretenue (ne serais-ce qu'hier quand j'ai dû monter l'une des pentes des buttes Chaumont, j'ai bien senti que j'avais pas me capacités d'il y a deux ans).

Bon le problème c'est que je ne sais pas quoi faire comme exercice et que je n'arrive pas à me motiver.

Je sais déjà que je n'aime vraiment pas courrir (ça m'ennuie grave même avec de la musique, un podcast ou de vrai gens avec qui courrir), par contre j'aime beaucoup marcher on peux apprécier le paysage (d'ailleurs j'essaie au minimum toutes les 3 semaines de me faire 2-3h de marche question de quand même ne pas trop perdre).

Bon se qui m'inquiète c'est surtout les risques de prises de poid. Quand j'étais malade il y a encore 3-4 ans (avec de nombreuses années d'errances médicales), je me battais pour prendre du poids, dépassant difficilement les 75 kilos (ce qui est être en sous-poids quand on mesure 1m97) même en mangeant pour trois, maintenant que je suis enfin guéri j'essaie de changer les habitudes alimentaires, vu que j'avais pris celle de manger trop et pas assez équilibré (genre un pot de Nutella pour le goûter tout les jours, et oui avec ça il m'arrivait de perdre du poids quand même à l'époque).

Alors je mange moins (par exemple plus de goûter sauf si j'ai vraiment trop faim et juste quelques gâteaux aux lieu de tout le paquet) et je me force à faire au moins un repas avec des légumes par jour (si je m'écoutait ce ne serait qu'un par semaine et des féculents les autres jours), mais je garde du mal à changer les habitudes.

Bref depuis peu je fait mon quintal (ce qui me met dans le haut de la courbe de poids à la limite du surplus) ce qui forcément m'inquiète un peu (même si ça ne se voit pas /peu étant tout en longueur).

Donc voilà, si vous avez des conseils d'exercice à me donner que je teste, ou des propositions pour faire des trucs ensemble en région parisienne (ce qui pourrait peut être plus me motiver).

Parce que, gérer mon poid dans ce sens c'est assez nouveau pour moi et je me rend compte que je file un mauvais coton.
 

Zélyie

Habitué
Moi je peux/veux pas non plus. Mais juste une pomme ou une banane avant si on a le ventre vide, ça suffit.
Ma copine dit l'inverse, elle s'entraine à jeun, juste un café, pour optimiser son corps à fonctionner sur les réserves, sinon elle dit qu'à partir de 40 km, le corps bloque, et que malgré les sucres ingérés, il n'arrive plus à assimiler parce qu'il est déjà trop en manque en étant habitué au sucre :ROFLMAO:

C'est le genre de conversation qui me donne l'impression de vivre avec une extratrrestre, elle me parle de 40 à 70 km, alors que moi déjà 12 c'est mon record.
Euh ta copine c'est la marathonienne Paula Radcliffe ? Parce que 70km pour une séance de course..... je crois pas que ça existe ?
40km c'est un marathon !!!!!!!!!
 

JoeHell

Habitué
Euh ta copine c'est la marathonienne Paula Radcliffe ? Parce que 70km pour une séance de course..... je crois pas que ça existe ?
Elle court des trails, le weekend dernier elle a fait un 102 km par exemple, le Zugspitz Ultratrail, elle a fini 3 places derrière la française Caroline Chaverot qui était déjà championne du monde. Avant elle faisait du triathlon long, et des Ironman (3,8 km de natation, 180,2 km de cyclisme puis un marathon).

L'année prochaine elle devrait disputer les championnats du monde de trail. Le marathon elle trouve ça trop monotone vu que c'est tout plat ; elle préfère quand il y a plein de dénivelés !
 
Dernière édition :
  • J'aime
Réactions : Ray

hakugei_

quiche végane
Membre du Staff
Ce soir j'étais essoufflée parce que j'avais fait 30 minutes de marche aller-retour avec une longue pause entre les deux.
(je suis encore un peu malade, mais bon, quand-même)
Alors quand je te lis, je me dis que je suis vraiment une loque :halu:
 

Ray

Habitué
C'est clair que c'est dur de tenir la comparaison...

Après ça apprend à relativiser...
 

silly_san

Habitué
Salut à tous!
Je tente un message sur ce topic pour avoir des infos santé d'ordre général.
Ça fait maintenant 1 an ½ que j'ai arrêté de fumer. Ça ne me manque pas, j'ai retrouvé du souffle et de l'énergie.
Mais par contre j'ai aussi commencé ma quarantaine (je vais sur mes 43 ans) et mon corps me le rappelle en stockant la graisse au niveau du ventre et de la taille.
Pourtant j'ai l'air d'avoir un poids stable (la dernière fois que je me suis pesé chez le médecin c'était il y a 9 mois environ et je devais faire ~84 kg)
Là je viens d'acheter un pèse personne à impédance pour évaluer la masse graisseuse, eau…
Et finalement je reste dans les normes pour mon âge et ma taille :
Masse : 86.5 Kg
Graisse corporelle : 19.5%
Eau : 55.6%
Muscles 41.3%
Masse osseuse (estimée) : 3.6Kg (C'est tout? Un squelette humain ça ne pèse rien! :eek: )
BMR (Taux Métabolique de Base) : 1804 Kcal
AMR (Volume d'Activité ) : 3338 Kcal (sachant que j'ai mis activité élevée [4] sur une échelle de 1 à 5) Vu que je travaille manuellement et que je porte régulièrement des charges un peu lourdes.

Mais j'ai vraiment un gros ventre et un début de bouée. Que me conseilleriez-vous de faire?
 
Dernière édition :

silly_san

Habitué
Ça doit faire plus de 20 ans que je n'en fait plus. J'en fais assez au boulot :normal:
Arrêter la bière. :normal:
Arrêter mon seul pêché mignon? :(

@jeanfile : Je me doute bien que les infos du pèse personne ne sont que des indications et que leur calcul est forcément à la louche.
Mais comme je fait partie de la population «standard» (homme blanc caucasien comme signalé dans la vidéo) il y a des chances pour qu'il y ait une petite vérité là-dedans :p

Ce que je voudrais savoir c'est si je fais plus d'exercices en dehors du travail (genre du sport), est-ce que je vais «faire fondre» cette partie qui me gêne?
Est-ce qu'il y a des sports à privilégier? À proscrire?
 

Dhal

Habitué
La première chose à faire serait d'en parler à ton médecin, voire à un nutritionniste. Il y a un foultitude de paramètres à prendre en compte qui varient d'une personne à l'autre. Un exemple parmi d'autres, le morphotype (es-tu un grand tout maigre ou un petit trapu) qui va influer sur la capacité à stocker des graisses et à construire du muscle.

Tout ce qui vient ensuite est à prendre avec recul (car je ne suis ni médecin, ni nutritionniste) :

De façon générale, en posant le fait que tu as le moral, il y a en gros trois grands paramètres : la nutrition, le sport et enfin le repos.
La nutrition : il faut manger régulièrement, des choses variées, sans se blinder le bide. Évite au maximum le sucre (donc l'alcool :eek:). Autorise toi un ou deux repas déséquilibrés par semaine, histoire de se faire plaisir et de garder une vie sociale. Et dans tout les cas mange des choses que tu aimes.

Le sport : si c'est pour perdre du poids vise plutôt un sport cardio. Mais au fond le truc vraiment important est de trouver un sport que tu kiffes. Essaies d'en faire au moins deux fois par semaine, trois c'est mieux. Il faut être régulier. Tant pis si sur une session tu ne fais que cinq minutes, ça viendra avec le temps. Mieux vaut des sessions courtes et régulières que de grosses sessions espacées dans le temps.

Le repos : le sport c'est fatigant. Le corps a besoin de temps pour récupérer après une session. En outre c'est durant ces phases de repos qu'il construit le muscle. En gros laisse au moins un jour de repos à ton corps après une session.

Autres conseils en vrac :
- prend ton temps, on change pas ses habitudes de vie en un claquement de doigt.
- NE FAIS PAS de régime. Jamais. Adopte juste une alimentation plus équilibrée.
- Si tu te mets au sport au début tu risques de voire ton poids augmenter. C'est normal, tu vas construire du muscle et le muscle est plus dense que la graisse. Surveille plutôt ton tour de taille que ton poids.
- Vas te balader sur le site du Pharmachien, il y a pas mal de bons conseils d'hygiène de vie.
- Fais dodo à heure fixe : balancer des logorrhées sur un forum à trois heures du mat' n'est clairement pas un bon moyen pour reposer ton corps. :troll:
 

jeanfile

Membre Actif
Très beau résumé @Dhal

Il faut arrêter de manger et penser à se nourrir; un est bon pour le cerveau et l'autre pour le corps.

Bon courage :normal:
 

Linsky

Habitué
Ça doit faire plus de 20 ans que je n'en fait plus. J'en fais assez au boulot :normal:

Arrêter mon seul pêché mignon? :(

@jeanfile : Je me doute bien que les infos du pèse personne ne sont que des indications et que leur calcul est forcément à la louche.
Mais comme je fait partie de la population «standard» (homme blanc caucasien comme signalé dans la vidéo) il y a des chances pour qu'il y ait une petite vérité là-dedans :p

Ce que je voudrais savoir c'est si je fais plus d'exercices en dehors du travail (genre du sport), est-ce que je vais «faire fondre» cette partie qui me gêne?
Est-ce qu'il y a des sports à privilégier? À proscrire?
Alors déjà ignore le mot "Sport", ça lie automatiquement l'effort physique et le contraignant, tire plutôt parti d'un truc qui te donnera plaisir à faire..
Ca n'a l'air de rien mais ça implique des tas de raisonnement certes étrange mais tres utile comme :
"Toi tu detestes le sport ? Mais euh, t'as passé 25 ans de ta vie à skater intensement.. T'es con ou quoi, t'es dans le deni.."
Oui, c'est vrai, skater c'est toujours pas du sport dans ma tête. De mon point de vue tres tres con, il n'y a aucune condition contraignante, redondante ou sans interet lié à l'image que je me fais du sport.
En bref, je m'amuse donc je ne m'aperçois ni du temps que ça prend, ni de l'impact physique que c'est censé provoquer, et encore moins de l'aspect sportif que ça represente.
C'est débilou mais j'ai fait un truc que je trouve à l'origine chiant, sans que je m'en aperçoive dans le sens strict du terme.
Tout ça parce que j'y accole une philosophie artistique, ludique voire tout simplement conviviale.

Il faut que tu trouves ton kink, ce truc que n'avait pas forcement envisagé parce que ce n'est pas populaire, trop dur, pas assez çi ou ça, pas du vrai sport et toute les conneries que tu aurais entendu dessus.
Si ton kink c'est le Ping Pong, la ballade, la pétanque, bref ce que tu prendras comme un jeu (oui !) et non pas pour du sport, en vrai ce sera du sport..

Et à priori, quand on "joue" qu'on papote avec un ou une amie en même temps, c'est encore moins du sport (selon les criteres populaire à la con.)

Mon seul et unique, ce serait donc :
Trouve un jeu que tu aimes, le reste suivra sans même que tu t'en rende compte.
(Apres, c'est le conseil qu'un gars supra con, note le quand même.) 😁
 
Dernière édition :

Kokuzoku

Habitué
T'as pensé a consulter ?

Sport c'est pas un gros mot. Si ça l'est pour toi tant pis. Parce que là tu fais du Macron et son "je n'aime pas le mot pénibilité" :normal:
 

Linsky

Habitué
T'as pensé a consulter ?

Sport c'est pas un gros mot. Si ça l'est pour toi tant pis. Parce que là tu fais du Macron et son "je n'aime pas le mot pénibilité" :normal:
C'est une vue de l'esprit. ;)
Les mots conditionnent tous quelque chose selon nos experiences, notre vécu, ect..
Si je te dis "Viens on va faire du sport, on va rouler 10km !", ou si je te dis "Viens on va rouler pour voir si y a des potes et meufs à la plage, on va s'eclater !", bien que le résultat menera à la même chose (faire du sport sur 10km), tu n'auras pas du tout les mêmes motivations selon l'une ou l'autre des propositions.

Derriere le terme "sport", il y a toute une idéologie que l'on t'apprends à l'ecole, dans un club et dans la société ("bonne santé/corps sain esprit sain/culte du corps"), et la plupart d'entre nous n'y sont pas receptif, tandis qu'une philosophie, c'est tres personnel..
Il n'y a pas forcement d'enjeu aussi rationnel, ni de but concret.
C'est ce qui nous pousse souvent à maitriser un domaine par pur plaisir et non pas par choix comme on a tendance à le croire.
On ne choisit pas d'être geek, sportif, artiste, et tout le reste, on le devient parce qu'on tombe dedans sans s'en apercevoir, c'est une fois dedans qu'on cultive et qu'on travaille ce pour lequel on pense être doué.
Le "don" c'est une illusion de l'esprit, si Zidane est un grand sportif c'est parce qu'il jouait déjà au foot au même age que Amy Winehouse qui preferait chanter, pendant que Jim Lee lui etait collé sur sa feuille de dessin, et que King ecrivait ses 1ere histoire fantastique de môme, et ect à l'infini..
Ils étaient passionné par le je-ne-sais-quoi et pratiquait bien avant de se dire que c'était du travail, de l'investissement..

Si je suis devenu skater c'est parce que je ne pensait pas que je faisais du sport, et c'est quand j'ai commencé à comprendre que c'en était parce que je travaillais comme un fou mes tricks jusqu'à l'épuisement par compet', ben c'était trop tard, j'en faisais depuis des lustres.
Tu comprend ce que je veux dire ? :normal:

On ne peut pas se conditionner pas à faire du sport si on n'aime pas le sport, sinon, c'est contraignant, peu motivant, il faut arnaquer notre cerveau, ou se laisser arnaquer par lui..
Et c'est pareil pour tout les domaines.

Joue/amuse toi et tu apprendras et feras sans t'en rendre compte.

C'est comme ça que j'arnaque mon fils pour qu'il apprenne ou fasse des trucs qui lui semblerait trop contraignant ou impossible par la voie "ideologique sociale" normé.
:p
 
Dernière édition :
  • J'aime
Réactions : Ray

Kokuzoku

Habitué
Non je comprends rien à ce que tu racontes. Le sport ça regroupe des milliards d'activité différentes. Et le tout a des niveaux différents. Donc affirmer "j'aime pas le sport" avant d'en faire c'est de la paresse. C'est comme dire j'aime pas lire.
 

Dr Bob Kelso

Habitué
Donc affirmer "j'aime pas le sport" avant d'en faire c'est de la paresse. C'est comme dire j'aime pas lire.
C'est pas faux. Quand on n'a jamais vraiment fait de sport, c'est très compliqué de s'y mettre et de se motiver. Comme tu le dis @Linsky si on n'aime pas le sport déjà ça part mal, c'est sûr.
En fait le truc c'est de quand même se forcer, juste une ou deux semaines. Mais faire ça à heure fixe, avec un créneaux bien défini, une heure de début, une heure de fin, et de s'y tenir par tous les moyens possible. Et au bout de deux semaines, ça rentre dans les habitudes et la routine quotidienne. Du coup, ça devient naturel et automatique, et une fois que c'est en place tu auras du mal à sauter une séance.

Un sport « facile » qui ne demande qu'une demi-heure quotidienne et qui fonctionne très bien pour la mise en forme et la perte de poids, c'est l'HIIT. Tu peux faire ça chez toi, sans matériel, avec ta musique, tranquillement, et c'est gratuit.
 
Haut