Toutouyutou, le topic remise en forme

Kokuzoku

Habitué
Moi c'est simple, toujours sur mon vélo d'appartement. Pour le moment je me contente de faire des sessions de 20 min à cause de mon genou.
 

Tryskel

Habitué
Je pèse dans les 130kg, et j'aimerais avoir un vélo d'appartement.
Tant dans mes prix que dans la place disponible, il n'y a que les vélos à 100€ qui m'intéressent.. .Or, il est indiqué que ces vélos sont limités à 100kg environ.

Question stupide donc, mais ça pourrait m'aider si vous avez des réponses : est-ce que c'est juste une mention des vendeurs pour se protéger niveau garantie et qu'en fait les risques ont minimes, et que je peux tenter le coup, ou bien est-ce que c'est vraiment un risque pour moi que ça pète au bout de peu de temps, ou éventuellement que j'aie des problèmes de confort/mauvaise position... ?
 

Kokuzoku

Habitué
Je pourrais pas te dire. J'en ai pris un pliable vu que j'ai pas trop de place non plus. Mais j'imagine que c'est encore moins solide, donc à éviter.
 

JoeHell

Habitué
Ma copine fait environ 25h de sport par semaine, j'essaye de ramener notre moyenne à 13... oui, sur la semaine je dois bien faire 1h de vélo en morcelé en allant faire les courses ^^
Je me force quand même à faire au moins une sortie avec elle par semaine, running ou trail, rando ou vélo de course maintenant qu'il fait de nouveau beau, mais j'ai jamais ressenti d'afflux d'endorphine en faisant du sport, même après plusieurs heures, ça aide pas.
 

Celebrian

Habitué
Ma grosse mission : réussir ma première sortie en falaise avec mon club d'escalade.
Ca fait deux ans que j'en fais en salle, mais encore jamais en extérieur. J'appréhende un peu, surtout que ce sont de bien plus grandes voies qu'en salle.
Enfin, j'ai hâte quand même !
 

jeanfile

Membre Actif
Ma copine fait environ 25h de sport par semaine, j'essaye de ramener notre moyenne à 13... oui, sur la semaine je dois bien faire 1h de vélo en morcelé en allant faire les courses ^^
Je me force quand même à faire au moins une sortie avec elle par semaine, running ou trail, rando ou vélo de course maintenant qu'il fait de nouveau beau, mais j'ai jamais ressenti d'afflux d'endorphine en faisant du sport, même après plusieurs heures, ça aide pas.
25h ça commence à être sérieux, elle a des objectifs? ou c'est juste pour le plaisir?

Ma grosse mission : réussir ma première sortie en falaise avec mon club d'escalade.
Ca fait deux ans que j'en fais en salle, mais encore jamais en extérieur. J'appréhende un peu, surtout que ce sont de bien plus grandes voies qu'en salle.
Enfin, j'ai hâte quand même !
Ça doit être très différent, j'imagine qu'on peut comparer ça à courir sur un tapis en salle et courir dehors. Tu nous raconteras :) C'est quand?


Mon objectif du jour est presque atteint… j'ai un peu bâclé les épaules j'étais cuit :confused: Mais c'est pas grave j'y suis allé :)
 

Celebrian

Habitué
Ça doit être très différent, j'imagine qu'on peut comparer ça à courir sur un tapis en salle et courir dehors. Tu nous raconteras :) C'est quand?
Le week-end de l'Ascension ! On part en Ardèche (soit quand même 7h de route depuis la Marne). Et je viendrai faire un petit topo, quand mes doigts accepteront de taper sur un clavier :LOL:
 

David75

Habitué
1h30 bien à fond hier. Je commence à bien sentir tous les muscles qui ont servis...
Sinon je vais faire pas mal de golf sur les 10 prochains jours. Et pas en mode promenade.
En mode sérieux, je défie quiconque de me dire que le golf est un sport pépère...
Ma problématique depuis janvier est surtout liée à une dégradation très importante de mon sommeil qui n'était déjà pas très réparateur... Passer de 7heures par trop réparatrices à 3-5h de qualité encore moins bonne... Ça me pose beaucoup de problèmes de récupération à tous les niveaux, et musculaire plus particulièrement.
Un axe que je travaille depuis trop longtemps... sans résultats bénéfiques et du coup depuis janvier une sacré régression dont je ne cerne même pas les causes.
 

jeanfile

Membre Actif
... Ma problématique depuis janvier est surtout liée à une dégradation très importante de mon sommeil qui n'était déjà pas très réparateur... Passer de 7heures par trop réparatrices à 3-5h de qualité encore moins bonne... Ça me pose beaucoup de problèmes de récupération à tous les niveaux, et musculaire plus particulièrement. Un axe que je travaille depuis trop longtemps... sans résultats bénéfiques et du coup depuis janvier une sacré régression dont je ne cerne même pas les causes.
Je ne sais pas comment c'est possible de tenir avec aussi peu de sommeil… Surtout quand on est actif (même si le golf c'est pépère… :ROFLMAO:), en plus si le sommeil est de mauvaise qualité o_O
Du coup tu gères comment? Tu fais des siestes la journée? Ou tu attends de tomber par terre? C'est quoi les solutions?
 

zardoz

Habitué
Ma copine fait environ 25h de sport par semaine, j'essaye de ramener notre moyenne à 13... oui, sur la semaine je dois bien faire 1h de vélo en morcelé en allant faire les courses ^^
Je me force quand même à faire au moins une sortie avec elle par semaine, running ou trail, rando ou vélo de course maintenant qu'il fait de nouveau beau, mais j'ai jamais ressenti d'afflux d'endorphine en faisant du sport, même après plusieurs heures, ça aide pas.
Alterne tes séances avec des activités explosives, courtes et beaucoup de répétitions ainsi que des exercices de force si possible. J'ai le même problème étant hypersensible vagal de folie de naissance, ce qui me confine parfois à l'aboulie. Même si tu continues de sentir tout atrocement en endurance après, à force, tu le vis exactement comme si tu ne sentais rien de négatif (tu te retrouves grisé ou dans une calme exaltation). Norépinéphrine et dopamine en sont la raison je présume.
 

David75

Habitué
Je ne sais pas comment c'est possible de tenir avec aussi peu de sommeil… Surtout quand on est actif (même si le golf c'est pépère… :ROFLMAO:), en plus si le sommeil est de mauvaise qualité o_O
Du coup tu gères comment? Tu fais des siestes la journée? Ou tu attends de tomber par terre? C'est quoi les solutions?
Ça fait plus de 15 ans que je gère une fatigue chronique, donc je fais avec l'énergie que j'ai.
Étrangement les activités très physiques sont peu impactées, sauf du coup pour la récupération musculaire.
Sur le topic Dys, il y a une vidéo sur la théorie des petites cuillers, qui est déjà en gros ma façon de voir comment gérer une journée qu'on débute en étant déjà fatigué.

Sur un an de préparation physique, j'ai eu deux sessions où à la fin une joie et une paix intérieure sont apparues.
C'est très peu, mais c'est très bien d'avoir vécu ces libérations d'endorphine après sport :)
 

zardoz

Habitué
Je ne sais pas comment c'est possible de tenir avec aussi peu de sommeil… Surtout quand on est actif (même si le golf c'est pépère… :ROFLMAO:), en plus si le sommeil est de mauvaise qualité o_O
Du coup tu gères comment? Tu fais des siestes la journée? Ou tu attends de tomber par terre? C'est quoi les solutions?
Pour cela il faudrait qu'il soit possible pour lui de déterminer quel est son besoin réel de sommeil hors perturbation/trouble/syndrome. Il me semble qu'il y a 2% de la population qui a un besoin qui est inférieur à 6 heures de sommeil par jour à cause d'un version mutée du gène FOXO3 (ce qui les rend aussi hyperactifs (au sens positif du terme, je ne parle pas d'agitation). Si cette particularité et un quelconque syndrome de fatigue chronique (ou similaire) ne sont pas mutuellement exclusifs, les gens concernés ne s'écroulent pas aussi vite que la plupart des gens se trouvant dans ce genre de situation niveau santé.
 

David75

Habitué
Sinon je veux pas plomber le sujet hein :D
Une activité qui me plaît bien : me défouler pieds/poings sur le sac de frappe.
Et avec les bons enchaînements ça fait un énorme cardio.
Pour le moment je n'arrive pas à me remettre à la course à pied.
Pourtant j'adorais ça il y a 20 ans.
Et l'année dernière je suis allé courir des sessions d'une heure sans difficultés particulières.
Mais je pense juste que je m'ennuie.
Peut-être aussi qu'avec un temps personnel beaucoup plus réduit, une activité de longue durée et monotone ne me convient plus.
 

jeanfile

Membre Actif
Bon aujourd'hui, non sans difficultés, un pote ma fait trottiner 5km… je viens de rentrer. C'était pas gagné mais c'est fait…
Maintenant faut prendre l'habitude de recommencer au moins le samedi.

Il y a des sacs de frappes dans la salle ou je vais… faudra que j'essaye de taper dedans ;)
 

David75

Habitué
Pour le sac de frappe, demande des conseils. Les bases sont simples, mais il est important d'être conseillé pour éviter de se faire mal ;)
Pour la course à pied c'est super, mais je préfère très largement une marche à très bon rythme. Beaucoup moins violent pour les articulations, très facile d'avoir un rythme plus constant, aussi efficace pour la mise en forme, plus facile d'y retourner plusieurs fois dans la semaine quand il fait jour tard comme en ce moment. Facile de partir même juste après un repas.
 

jeanfile

Membre Actif
C'est vrai que la marche rapide est moins traumatisante à tout point de vue… mais les courses organisées pour des évènements sont faites pour courir et comme je participe avec mon asso à la course de la rentrée de la ville qui nous accueille, il faut que je cours.

Pour les conseilles je vais demander à un petit gars qui sait taper dans un sac :) Il est prof ses conseils m'aideront à ne pas me blesser.

Bon sinon 1h30 de muscu tranquille, ça fait du bien :)
 

David75

Habitué
Je vais encore être en mode: "Objection !" (mande des smileys ici...)
Muscu tranquille, ça existe pas. :geek:
 
Haut