The End of [N]olife

Surtout nolife a su mourir avec beauté et dignement. Ils ont préparé leur mort télévisuelle tout aussi bien qu'une soirée Mégaman par exemple.
Nous n'avons pas eu de coupure du jour au lendemain violente et non prévue.
Cela souligne le fait que c'etait une chaine qui respectait son "auditoire" (ou videotoire) et il vaux mieux mourir comme nolife que survivre comme e=M6 (je sais j'ai repompé)
 
Haut