Star Wars la Saga des Saga

  • Auteur de la discussion Ray
  • Date de début

Ominae

Habitué
Clone Wars ce n'est pas que du bon, loin de là.
Ils auraient dû boucler la série en 3 saisons et s'eut été nickel.
 

Ray

Habitué
Le problème c'est que l'on alterne des arc vraiment sympa avec des vraiment médiocres ou des mal maîtrisés.
 
J'avais fait ce montage en 2012, c'était le bon temps. Censé illustrer les craintes de ce que pouvait donner Star Wars racheté par Disney. Retrospectivement qu'en penser? Tout en plaisantant on espérait qu'il en sortirait quelque chose de mi-commercial (exploitation intensive de la licence) mi-bien (de nouveaux films, dotés de grands budgets), pas ce naufrage et ce désenchantement.
 

JESUS

Habitué
Bah franchement avec Rebels, l'épisode 8 et Rogue One je suis pas mal content perso. Même juste avec Rogue One en fait ^^'

Niveau comics j'ai finalement regardé ça que d'un oeil du coup je n'ai pas d'avis, et niveau livre ça n'a probablement pas changé globalement en terme de qualité d'écriture.
 
Je sais pas, j'ai bien aimé 7, 8 et Rogue One perso. Clairement ils sont partis dans des directions que les fans n'attendaient pas, le 7 restait trop englué dans un script bancal, mais j'aime vraiment pas mal le 8, et sa manière de toute remettre à plat, et Rogue One est une vraie réussite pour moi. Ils ont tous de gros défauts, mais demeurent d'excellents divertissements parcourus de séquences mémorables valant vraiment le coup d'œil. Je n'ai pas vu Rebels ou Solo ceci dit, même si ce dernier ne semble pas si mal. Mais bon, j'ai quand même déniché des qualités à la Prélogie (malgré un Anakin uniformément atroce quelque soit son interprète, une princesse Padme niaise au possible, et ses incohérences absolues par rapport à, ben, tout 4 , 5 et 6), notamment sa (trop rapide évidemment mais pas si mauvaise) description de la montée du fascisme et de la dictature dans une démocratie endormie sur ses lauriers, alors je ne suis pas sûr d'être le mieux placé pour juger ^^.
 
Dernière édition:
Rogue One est le plus réussi des films Star Wars depuis Disney, au moins il est logique, les personnages, leurs actions et motivations à peu près compréhensibles et crédibles. Ce qui me fait tiquer le plus finalement c'est Tarkin. Dans ce film que les gens de ma génération appellent Star Wars tout court et que les autres appellent "épisode IV, un nouvel espoir" etc... c'était un affreux méchant de la pire espèce. En voyant Rogue One on se dit juste : "Oh le pauvre vieux Peter Cushing qui est mort et qu'ils ont ressortit de sa tombe". En plus combien de fois il répète les mêmes répliques "You may fire when ready" ou "we will end the rebellion with one swift stroke" ?

Par contre faudra que vous m'expliquiez ce que vous avez trouvé de bien dans l'épisode 8 parce que je sèche.

Déjà l'épisode 7 ils se sont pas foulés la nénette en recopiant Star Wars (ép.4...) je veux pas détailler mais bon Tatooine/Jakku planètes désertique, droïde(s) porteur d'une information précieuse, Death Star /Starkiller Base, Empire/First Order, Résistance/Alliance rebelle, des planètes sont détruites, X-wings, Ray comme Luke se retrouvent à prendre la poudre d'escampette à bord du Millenium Falcon, et puis ces installations titanesques aux points faibles béants prêtes à exploser à la moindre étincelle etc...
M'enfin on était content de retrouver son Star Wars, et d'avoir la suite de son histoire et non un début dont on sait bien comment ça fini pour Anakin et Palpatine.

Par contre l'épisode 8 est tellement impossible, incohérent, incompréhensible qu'il rejaillit en plus sur le 7 et le dévalorise d'autant plus : les gens qui ont fait ça n'ont aucune vision ni même aucune logique. Même en essayant de sauver des bouts de trucs comme son côté Rashômon lors de l'altercation Luke/Ben (et encore, bravo pour l'imagination, ça a déjà été fait en 1951!), le décor de la salle du throne de Snoke qui ressemble à celle da château du magicien d'Oz, les trainées de poussière rouge sur Crait qui font joli...
Mais bon expliquez-moi :

- C'est quoi cette poursuite incompréhensible dans l'espace? les vaisseaux du first order et de la résistance sont pas foutu d'aller plus, ou moins vite, l'armada de Snoke n'a pas assez de puissance de feu pour pilonner la résistance une bonne fois et en finir? ils font régner la terreur sur une galaxie entière au moins ils peuvent pas appeller des renforts pour sortir de l'hyperespace à l'avant, ou sur les côtés, ou dessus/dessous un pauvre vaisseau rebelle? Certains croiseurs déja engagés dans cette poursuite ne peuvent pas faire un bon dans l'hyperespace et rattraper les résistants. Et si la distance est trop courte, ils peuvent pas le faire en deux fois en triangle (je me comprends, au pire demandez-moi un dessin)?
- Oh et au fait, puisqu'on peut faire ça et que Holdo fait ça et que même cet idiot de Hux reconnait la manoeuvre, ils peuvent pas sacrifier un de leurs vaisseaux, le programmer ou mettre un droïde aux commandes pour aller percuter et exploser une bonnne fois pour toute la résistance?
- Oh et puisqu'on peut faire ça et endommager gravement un vaisseau bien plus gros en lui fonçant dessus à la vitesse de la lumière ou plus, pourquoi ça n'a pas été fait, envisagé ou "weaponisé" depuis longtemps? Pourquoi ça n'a pas été utilisé contre des Etoiles Noires, croiseurs impériaux par la résistance (ne serait-ce qu'un X-Wing contre un croiseur ça devrait faire du dégat), pourquoi pas utilisé contre des planètes entières, au moins des villes? Si c'est la masse qui compte, pourquoi ne pas avoir des blocs de propulsion qui iraient choper un astéroïde de taille appropriée pour atteindre la masse désirée pour détruire l'objectif choisit?
On pouvait penser avant qu'une fois dans l'hyperespace on n'était plus dans le même plan d'existence et qu'on ne heurtait pas des objets du monde normal, de la même manière qu'on passe à travers un champs de force (épisode 7, quand Han Solo utilise ça pour débarquer sur Starkiller Base. Au fait, c'était pas possible d'envisager une chose pareille sur Scariff dans Rogue One. Si oui, à quoi bon se doter de champs de protection au fait. Et même si c'est une manoeuvre périlleuse, même question du coup en cas de mission suicide, droïde ou vaisseau programmé...) En fait, si on peut faire ça tout est extrèmement vulnérable : Death Star(s), Scariff, croiseurs géants etc...
Je crois qu'on a un problème majeur avec ce qui se passe quand Holdo détruit le vaisseau de Snoke de cette façon. De petites incohérences ou des choses qu'on ne comprend pas trop et ne sont pas explicitées passe encore, mais avec ça tout d'un coup on ne comprend plus à posteriori comment ça n'a pas été exploité tant et tant de fois par le passé et comment tout ne fonctionne pas différemment dans l'univers Star Wars.

Oh et on pourrait continuer longtemps avec le débarquement sur Cantobight (n'importe qui peut atterir comme ça, pas de protection?) N'importe quel gueux peut pénétrer dans un casino ou tout le monde est très chic, riche, influent, important, il n'y a pas de sélection à l'entrée/protection?

Et puis les Dreadnaught, bombardiers de la résistance, vaisseau de Snoke, sont soit laids soit peu imaginatifs.

Pareil pour les robots - Ok y'a BB8, une sphère avec une "tête" posée dessus, puis on voit une autre droïde chez les résistants : même principe. Puis on est dans le vaisseau de Snoke, y'a un robot futé qui se rend compte qu'il y a des intrus suspects (BB9E je crois qu'il s'apelle) : même shère + chapeau. Ils pouvaient pas faire preuve d'un peu plus d'imagination pour varier?

Pareil pour les races extraterrestres, ou les mondes/planètes (en même temps au milieu du vide intersidéral...)

En résumé peu d'imagination, de variété, diversité, ce qu'il y a est peu inspiré.

Et les fathiers de Canto Bight ils me plaisent pas du tout avec leurs expressions faciales de tristesse tout droit sorties d'un film disney pour mioches. + les petits misérables comme dans un film du 19ème siècle, tout ça c'est pas Star Wars bordel.

Qu'est-ce qu'il y a encore? Ah ouais c'est quoi ce marketing autour autour de Phasma, elle fait rien et n'accomplit rien.

Et Snoke... pfuuuuit y'en a plus

Et Rey... Tout gamin déjà il y a deux persos de BD que je trouvais inintéressant : Superman et Hulk. Ils sont tellement superfort, indestructibles que ces héros me paraisaient creux et vide (oui je sais, c'est pas si simple, il faudrait nuancer) Bon ben du coup Rey elle est tellement superforte sans efforts... et elle comprends le wookie, sait parfaitement piloter et entretenir le Falcon, qui est un appareil extrèmement modifié...
Une scène en particulier me fait réagir : quand vers la fin elle débarque sur crait à bord du Falcon et qu'elle "s'éclate" à abattre les Tie Fighters. Ok c'est la guerre, des fois on a pas le choix, des batailles y'en a plein tout au long de la série, même quand Lando (par ex) pousse un cri de victoire en détruisant la 2ème étoile noire en echappant de justesse à l'explosion, c'est pas pareil que Rey qui abat fighter sur fighter comme au tir au pigeon. C'est super mais c'est quand même des gens qu'elle tue à chaque fois.

Enfin on pourrait continuer des siècles comme ça (ce bordel chez la résistance, tout le monde fait n'importe quoi!), remarquez que j'ai pas mentionné le mammifère qui se fait traire par Luke, à la limite si c'était ça le pire on pourrait passer dessus.

Après on voit se développer tout un discours (comme on est en 2019) autour de la critique du côté "social justice warrior" (pas que pour SW) c'est pas toujours très reluisant intellectuellement parlant, mais le fait est qu'ils n'ont pas vraiment tort sur le fait qu'on a voulu nous faire un SW avec un message féministe, avec un personnage super fort, qui peut tout faire, que rien n'arrête (aie confiance en toi !) avec Rey, un personnage pas physiquement attractif (Rose) parmis les protagonistes principaux (+ Hollywood est obsédé par le marché chinois), une Holdo supérieurement intelligente qui va en remontrer à ce téméraire de Poe, comment faut faire les choses etc...
Quand l'épisode 7 est sorti et qu'on a entendu des males blancs se plaindre que les protagonistes étaient une femme et un noir et qu'on en faisait trop pour les minorités maintenant, pauvres males blancs tout ça je me suis dit ouais encore du n'importe quoi, mais je pense qu'avec cet épisode 8 oui on a voulu nous faire une sorte de morale à la con, c'est dégoulinant de bon sentiment comme cette chanson que je me rapelle on nous faisait chanter quand j'étais à l'école primaire. Un truc où tous les petits enfants de la Terre, les blancs, les noirs, les jaunes, se donnent tous la main et autre conneries. ça donne envie de [modération : NOPE] tout le monde oui, si seulement ça peut éviter d'être obligé de verser dans tant de niaiserie.

En résumé et à posteriori Disney a tué quelque chose avec ces films, c'était la dernière occasion de faire quelque chose de bien avec les acteurs vivants de la première trilogie, déjà plus pour Carrie Fisher :cry:, ma déception est immense.
 
Dernière édition par un modérateur:
J'ai pas aimé le 8 non plus. Il ferme toutes les portes ouvertes dans l'épisode 7 et au final ne prend aucun risque. Malgré les défauts du 7 j'avais une hype de fou pour le 8 alors que là j'attends vraiment pas le 9.

Après je trouve facile de mettre tous les défauts sur le dos de Disney. Je vais me répéter mais on en parle de la prélogie de Lucas ?
 

Guicheman

Crono Administrator
Mais bon expliquez-moi :

- C'est quoi cette poursuite incompréhensible dans l'espace? les vaisseaux du first order et de la résistance sont pas foutu d'aller plus, ou moins vite, l'armada de Snoke n'a pas assez de puissance de feu pour pilonner la résistance une bonne fois et en finir? ils font régner la terreur sur une galaxie entière au moins ils peuvent pas appeller des renforts pour sortir de l'hyperespace à l'avant, ou sur les côtés, ou dessus/dessous un pauvre vaisseau rebelle? Certains croiseurs déja engagés dans cette poursuite ne peuvent pas faire un bon dans l'hyperespace et rattraper les résistants. Et si la distance est trop courte, ils peuvent pas le faire en deux fois en triangle (je me comprends, au pire demandez-moi un dessin)?
- Oh et au fait, puisqu'on peut faire ça et que Holdo fait ça et que même cet idiot de Hux reconnait la manoeuvre, ils peuvent pas sacrifier un de leurs vaisseaux, le programmer ou mettre un droïde aux commandes pour aller percuter et exploser une bonnne fois pour toute la résistance?
- Oh et puisqu'on peut faire ça et endommager gravement un vaisseau bien plus gros en lui fonçant dessus à la vitesse de la lumière ou plus, pourquoi ça n'a pas été fait, envisagé ou "weaponisé" depuis longtemps? Pourquoi ça n'a pas été utilisé contre des Etoiles Noires, croiseurs impériaux par la résistance (ne serait-ce qu'un X-Wing contre un croiseur ça devrait faire du dégat), pourquoi pas utilisé contre des planètes entières, au moins des villes? Si c'est la masse qui compte, pourquoi ne pas avoir des blocs de propulsion qui iraient choper un astéroïde de taille appropriée pour atteindre la masse désirée pour détruire l'objectif choisit?
On pouvait penser avant qu'une fois dans l'hyperespace on n'était plus dans le même plan d'existence et qu'on ne heurtait pas des objets du monde normal, de la même manière qu'on passe à travers un champs de force (épisode 7, quand Han Solo utilise ça pour débarquer sur Starkiller Base. Au fait, c'était pas possible d'envisager une chose pareille sur Scariff dans Rogue One. Si oui, à quoi bon se doter de champs de protection au fait. Et même si c'est une manoeuvre périlleuse, même question du coup en cas de mission suicide, droïde ou vaisseau programmé...) En fait, si on peut faire ça tout est extrèmement vulnérable : Death Star(s), Scariff, croiseurs géants etc...
Je crois qu'on a un problème majeur avec ce qui se passe quand Holdo détruit le vaisseau de Snoke de cette façon. De petites incohérences ou des choses qu'on ne comprend pas trop et ne sont pas explicitées passe encore, mais avec ça tout d'un coup on ne comprend plus à posteriori comment ça n'a pas été exploité tant et tant de fois par le passé et comment tout ne fonctionne pas différemment dans l'univers Star Wars.
Je suis pas d'accord avec l'intégralité de ton message, mais je vais répondre uniquement à cette partie, parce que j'ai pas le temps de développer pour le reste.

En tout fan de Star Wars que tu as l'air d'être (en tout cas, c'est l'image que ton post fait ressortir), tu n'as pas l'air de comprendre comment fonctionne les sauts en hyperespace.
Pour faire vite :
- Non, on ne peut pas faire de saut en hyperespace pour de petites distances. La vitesse de déplacement est beaucoup trop élevée pour être précis.
- Le faire en 2 sauts n'est pas forcément une si bonne idée. Déjà, il faut que les vaisseaux aient suffisamment de carburant. Ensuite, quand bien même ils en auraient, il faudrait calculer les trajectoires, ce qui prend pas mal de temps. Avec le risque de pas tomber au bon endroit, avec les déplacements des vaisseaux. Et les sauts en hyperespace, c'est pas ultra-rapide, passer d'un système à l'autre prend pas mal de temps, même si on a pas forcément cette impression en regardant les films. Et de toute façon, on voit bien dans le film que Hux est persuadé qu'il les aura à l'usure. Donc il n'a pas du tout envisagé cette stratégie.
- Concernant la manœuvre de Holdo, elle est tout à fait cohérente avec ce qu'on a déjà vu dans la saga. Pourquoi ça n'a jamais été vu avant ? Parce que dans toutes autres batailles qui ont été montrées, il y a un plan qui ne nécessite pas une telle mesure d'urgence. On passe à travers la matière en hyperespace ? Jamais de la vie. Han explique dans l'Ep. 4 qu'un saut en hyper espace demande des calculs pour éviter de passer trop près d'une étoile. Si ils arrivent à passer à travers le champ de force dans l'Ep. 7, c'est à cause du taux de rafraîchissement du champ de force qui laisse des petite fenêtre à travers lesquelles il est possible de passer (c'est dit dans le film). Un cas particulier, pas forcément reproductible partout. Et non, la même manœuvre avec un X-Wing ne fonctionnerait pas sur des vaisseaux aussi massifs que l'Etoile Noire ou le vaisseau de Snoke. Ca ferait quelque dégats, mais pas suffisamment. Et tout simplement, si cette stratégie n'est pas envisagée, c'est parce que c'est une stratégie qui sacrifie des ressources. Et ce n'est jamais une stratégie viable.

Voilà, je vais me contenter de répondre uniquement sur cette partie même si il y a tant à dire sur le reste.
Je vais pas essayer de t'expliquer tout ce qui ne va pas dans le reste de ton message, je n'ai ni le temps ni la patience, et de toute façon je ne pense pas que ça servirait à quelque chose.
 
Après je trouve facile de mettre tous les défauts sur le dos de Disney. Je vais me répéter mais on en parle de la prélogie de Lucas ?
On peut. On peut aussi parler des versions spéciales. Tiens on critique souvent l'ep. 4 en version spéciale mais ce que je trouve pire c'est toute la séquence dans le palais de Jabba (la chanson! Ni les créatures en CGI ni la chanson jazzy qu'ils chantent ne font raccord avec le reste), jusqu'à la scène du Sarlac (monstro-plante + bruitage de conrnemuse!)
Quant à la prélogie, disont déjà, je sais pas si c'est pareil pour d'autres mais je ne l'ai pas super suivie et attendue à l'époque même si je l'ai vue, c'était avec moins d'attentes et d'espérances que pour les nouveaux films. Pourquoi? Peut-être parce qu'on sait où on va, où moins de promotion (à voir, mais je trouve qu'on en fait beaucoup maintenant : jouets en vente dès avant la sortie, rasoirs électrique BB8, j'ai vu des affiches "Star Wars est à la poste", dans les pubs pour voitures aussi.)

Bon alors dans la prélogie y'a d'abord les trucs où on tombe des nues : les midichloriens (désacralisation de la Force), les références à la Grèce antique (y'a la Terre dans l'univers SW?)

Il y a aussi un Jar Jar qui fait trop le pitre, n'en rajoutons pas plus, Anakin qui est conçu par parthénogénèse? un peu too much, en plus au sein d'une communauté d'esclaves, c'est Jésus + Moïses!

Les trucs qui m'ont le plus agacés (et ça me dit quelque chose, je l'ai déjà dit ici non?)

- Bobba Fett est le clone de son père Django, qui est aussi le modèle génétique des "stormtroopers" de la République?
- Le petit Anakin gamin, c'est lui qui a fabriqué 6PO??!
- Il y a des wookies. Très bien. Mais... il y a Chewbacca? Chewbacca connait Yoda et ils sont bons amis? WTF! C'était utile ça?

Tout n'a pas bien vieilli de ces films, notamment les personnages en CGI (mais Maz Kanata dans l'épisode 7 aussi).

Les choses à sauver de ces films :
- plein de nouveaux mondes, de nouvelles planètes (Coruscant, Naboo, Kashyyyk, Mustafar...)
- Des designs de robots et droïdes
- Des machines, des vaisseaux
- Des races extraterrestres
Etc... J'aime bien cette profusion, je trouve la nouvelle trilogie un peu chiche, X-Wings, Tie Fighters, AT-AT repeints plus sombre, pas de grande nouveauté.

En réponse à Guicheman qui a répondu entre-temps :
Je prends note de tous tes arguments.
- Non, on ne peut pas faire de saut en hyperespace pour de petites distances.
Je l'ai dit pour l'écarter, je me doute que c'est pas fait pour avancer de 3 mètres, en deux fois ça semble possible avec le carburant nécessaire et si le millenium falcon se matérialise si près de la surface sans se crasher c'est qu'on doit pouvoir être assez précis quand au point de sortie de l'hyperespace.
Et non, la même manœuvre avec un X-Wing ne fonctionnerait pas sur des vaisseaux aussi massifs que l'Etoile Noire ou le vaisseau de Snoke. Ca ferait quelque dégats, mais pas suffisamment. Et tout simplement, si cette stratégie n'est pas envisagée, c'est parce que c'est une stratégie qui sacrifie des ressources.
Certainement qu'un X-Wing ne serait pas suffisant, balancé sur une Etoile Noire (encore que, au bon endroit, ces choses-là sont si fragiles), par contre un (ou plusieurs) croiseurs plus gros, ça vaudrait la peine de les sacrifier contre une arme aussi terrifiante? Ausssi sacrifier un engin prévu pour un autre usage serait le gâcher, mais des engins prévus et conçus pour cet effet (avec seulement le minimum pour remplir cette tâche), ou bien de vieux rafiots (chargés et lestés si possible), un peu comme les vieux coucous utilisés par les japonais à la fin de la seconde GM ça passerait? Et avec des vaisseaux sacrificiels ou engins prévus à cet effet, adaptés en taille à leur cible, on rend vulnérable tous les croiseurs de grande taille (Star destroyers) à ce genre d'attaque non?

Quand à l'idée d'augmenter encore la masse du vaisseau "kamikaze", je pensais à ce genre de montage aussi :


Je rajoute un autre argument quand à la poursuite ubuesque de l'épisode 8.
Donc, tout le monde est d'accord pour se poursuivre au ralenti pendant des heures, jusqu'à ce que les poursuivis épuisent leur carburant. Mais alors, pendant tout ce temps tout le monde a le temps de réfléchir, aux possibilités de s'échapper, aux possibilités de l'empêcher. Donc il se trouve qu'au bout d'un moment, tout le monde passe "pas trop loin" d'une planète (Crait). Assez près pour que les rebelles puissent y débarquer avec leurs véhicules de transport. Personne du First Order ne fait le raisonnement que cette opportunité se présente à eux, qu'ils sont obligés de tenter quelque chose, d'envisager tous les scénarios possible que pourrait envisager la résistance pour ne pas crever sans rien essayer.
Ils utilisent un cloaking device. Le First Order ignore-t-il qu'ils est possible de procéder de façon camouflée à une évacuation au passage d'une planète salvatrice ? Ils auraient pas du prendre des mesures quelles qu'elles soient? Une fois vendus par DJ les vaisseaux de la résistance sont bien visibles pour les canarder à volonté non? C'était pas si dur que ça!
 

Guicheman

Crono Administrator
Mais construire des croiseurs ou des trucs aussi massifs uniquement dans le but de s'en servir comme arme est l'idée la plus débile du monde. C'est un gâchis de ressources et de temps. C'est pas le genre de vaisseaux que tu produis facilement à la chaîne. Et l'idée de mettre un module d'hyperespace sur un astéroïde également, parce que un module d'hyperespace, c'est pas le genre de truc qui se trouve à tout les coins de rues.

Mais c'est bien ce que je disais, ça ne sert à rien d'essayer de t'expliquer. Ton avis est fait, et à priori rien ne pourra le changer.
 

Ray

Habitué
Pour le coup je trouve que l'on est dans un problème "d'écriture" de l'univers Starwars.

On voit toujours l'aspect vaisseaux spatiaux mis en avant.

Mais en fait sur beaucoup de planêtes il y a plein de personnes qui n'en achèterons jamais, simplement parce qu'ils en ont pas les moyens et qui ne prendrons qu'exceptionnellement un vaisseau. L'accés à cette technologie, si elle est plus accéssible que la fusée spatiale chez nous, reste moins accéssible que l'avion dans notre monde.

Le problème c'est que cet aspect de l'univers n'est pas mis en avant, surtout dans les films qui doivent être visuellement spectaculaires.

Faut pas oublier que dans l'ensemble on suis beaucoup de d'homme politiques et de militaires, brefs des personnages qui ont des moyens supérieur à la moyenne.

Luke lui doit utiliser tout ce qu'il possède pour s'acheter juste un voyage spacial, Han s'est endétté à vie pour pouvoir voler, Rey c'est poussée par une situation exceptionnelle qu'elle décide de voler un vaisseau, qu'elle n'aurait jamais pu se payer, pour Partir dans l'espace.

Sans parler de Solo où l'on voit la difficulté qu'on de simple voleur à passer la douane avant même d'avoir accès à un véhicule.

Bref ça se voit un peu quand on y réfléchit, mais ce qui est mis en avant c'est que tout le monde peut avoir un vaisseau et faire piou piou dans l'espace.

C'est pas aidé par les jeux vidéos qui nous donnent souvent "en cadeau" un vaisseau pour voyager dans l'univers parce que bon se serait pas Starwars sinon.
 
Pourtant les seuls vaisseaux qu'on voit dans les films sont des véhicules de "fonction", que ce soit militaire ou diplomatique. Et Han le Faucon c'est son outil de travail.

Donc je trouve pas de problème d'écriture. A quel moment est-ce qu'on voit un vaisseau civil dans l'espace ?
 

Ray

Habitué
C'est un problème d'écriture car ça fait croire que ça ne coûte rien de voyager dans l'espace.

Résultat quand Holdo sacrifie un vaisseau de la résistance qui a peu de moyen (pour une organisation militaire) c'est un sacrifice pas évident à choisir de faire et ça montre à quel point ils sont désespérés.
 
Mouais je suis pas trop d'accord là dessus, comme tu l'as dis les seuls qu'on voit payer de leur poche pour aller dans l'espace c'est Luke et Obi-Wan. Et ils doivent vendre un speeder pour juste faire un voyage.

Donc j'ai jamais eu ce sentiment devant les films.
 

Linsky

Habitué
Cette page est de loin, le truc le plus intéressant que j'ai lu sur SW depuis ces dernières années.. :D
(Meilleurs que les films)
 

hakugei_

Moderatorin, ja !
Membre du personnel
ça donne envie de génocider tout le monde oui, si seulement ça peut éviter d'être obligé de verser dans tant de niaiserie.
Tu vas être super heureux, je vais jouer à la modératrice SJW : je passe sur le message très limite de ton long post qui nous explique en substance que le problème du film c'est son côté féminisme et anti-raciste (ahem) par contre, dire juste après que ça te donne envie de "génocider" tout ça, c'est NON.

Pas d'averto pour le moment, juste un rappel à l'ordre : ce forum est un espace safe, pas un lieu pour ce type de propos.

Que tu n'aimes pas ce film, soit, mais attention à la forme.
 
Dernière édition:

Ray

Habitué
Mouais je suis pas trop d'accord là dessus, comme tu l'as dis les seuls qu'on voit payer de leur poche pour aller dans l'espace c'est Luke et Obi-Wan. Et ils doivent vendre un speeder pour juste faire un voyage.

Donc j'ai jamais eu ce sentiment devant les films.

Ils payent de leur poche, avec la promesse que leur chauffeur aura le double.

Et il ne faut pas oublier qui est leur chauffeur, un mec dans la merde financièrement (au point que sa vie est en jeu tout de même) mais qui mettrait tout ce qu'il possède en jeu pour continuer de voler, qui a un vaisseau qui est fait de bric et de broc (heureusement que son propriétaire privilégie ce qui est vital pour survivre plutôt que le visuel).

J'appelle pas ça du voyage facile dans l'espace.

Après l'économie est toujours flou dans Starwars. C'est un des soucis d'écriture de l'univers. Dans toutes les histoires elle dépend plus de besoins de rebondissements narratifs
 
Haut