Star Wars la Saga des Saga

  • Initiateur de la discussion Ray
  • Date de début

Neko'Line

Administratueuse
Membre du Staff
Là on a juste un personnage qui découvre qu'elle a des pouvoirs et qui devient super puissante d'un seul coup sans avoir reçu aucun enseignement. En 2 jours, Rey devient plus puissant ou presque que Kylo Ren qui lui a reçu l'enseignement jedi depuis son enfance.
Luke, 19 pige, a grandi dans une petite ferme mignonnette entouré par tonton Owen et Tata Beru, débarque dans la base de l'alliance avec son permis T16 (son permis B, à la limite C, si vous y tenez) et on lui file DI-RECT un X-Wing.
Vous seriez capable de piloter un F14 vous ? Nan, hein. Puis le gars, en 3 ans de vie militaire (où on a pas grande idée de ce qu'il fait en terme d'entrainement Jedi) et quelques semaines seulement avec un maître gâteux, il combat de front Dark Vador et l'Empereur Palpatine. Deux siths, qui, vous m'excuserez, sont un poil au dessus de notre ami Kyky en terme d'expérience.

Anakin. Skywalker 1er du nom. 10 ans à peine, il participe à une course de F1 sauvage, souvent mortelle pour ses participants, mais ouais nan, ok le gamin il gère. Et il a un rôle décisif (bien que non souhaité par les adultes référents) dans une bataille planétaire... 10 ANS.

Dans le genre overkill, ces deux là se posent là. On vous a entendu gémir ? Non. Mais vous gémissez pour Rey, qui a grandi seule ou presque sur un monde qui fonctionne au marche ou crève. Qui a dû apprendre à se battre et à faire des cabrioles pour survivre. Par pour épater la galerie et filer un coup de main à tonton, non. Pour survivre. Donc ouais, elle gère au bâton, elle gère en adaptation à l'environnement. Elle gère en vitesse d'apprentissage, parce que c'est ce qu'elle fait depuis qu'elle est gamine, et qu'elle en a eu besoin pour, genre, pas mourir.

Dans le genre réfractaire à la nouvelle trilogie, j'me pose là. J'ai grandi avec, entre autre, la miss que j'ai en avatar depuis que j'écume internet, et j'ai l'impression que mon adolescence est passée au rouleau compresseur. Jetée au feu. J'ai l'impression que les perso de cette trilogie sont des imposteurs qui tentent sans grand succès de copier mes modèles. J'ai pas fait le deuil. Donc je ne m'attendais à rien de bon en allant voir le 7, et le 8 n'en parlons pas: La mort de vous-savez-qui m'a affectée au plus haut point et je craignais autant que je souhaitais vivre sa mort une seconde fois, à l'écran cette fois. Mon premier visionnage, je l'ai passé en larmes. Mais... Malgré tout, et à ma grande surprise, j'ai apprécié ce film. Parce qu'il n'avait pas une structure connue. Parce que si, il prend des risques.
On a quand même des personnages qui partent en mission pendant presque tout le film, pour rien... Ils se plantent. C'est les gentils et ce n'est pas leurs actions héroïques qui les font gagner. Et... Gagner... Tout est relatif. Ils survivent, mais faut voir dans quel état. Dans quel autre film de cette saga ne finit-on pas sur un joyeux rassemblement ? Là on termine sur : On est une trentaine à tout casser, personne n'a répondu à l'appel de notre leader, et on se casse en quatrième vitesse à bord d'un vaisseau trop petit parce qu'on a pas le choix.

Donc bon, je crains qu'Abrams balaye tout ce que Johnson a mis en place, parce que c'est tout ce qui m'a environ réconcilié avec cette trilogie. ¯\_(ツ)_/¯
 
Dernière édition:

denkouarai

Habitué
Déja penser que seul un skywalker peut manipuler la force , effectivement c'est peut étre une interprétation du grand public mais une interprétation fausse ( il suffit d'avoir jouer a KOTOR, les dark forces avec Katarn ....ou mêmes les clones wars pour savoir que sans étre issu de la ligné skywalker on peut étre un grand jedi ....) donc effectivement j'ai du mal a comprendre pourquoi les gens s'énervent quant ils voyent une Rey débarqué de null part et étre plus puissante que un skywalker (elle est doué c'est tout , on a déja vu des jedi aussi doué sans étre skywalker )

J'en dirais la même chose pour Leai et la scéne tellement décrié du vol dans l'espace , on sait de pars l'univers étendu que on peut faire des choses absolument mind fuck avec la force ( je n'aie plus d'exemple précis mais j'arriverais bien à en retrouver un ....) , le seul bémol à la rigueur est qu'il pris comme postulat qu'elle a reçu un enseignement de jedi .

Le seul point de détail qui au final me dérange est snoke (car oui ne pas savoir d'ou vient le gars me dérange un peu en espérant que ce soit développé plus tard est pas juste mis à la poubelle ....pour palpatine qu'on me dise pas qu'il a fallu attendre la deuxiéme trilogie pour connaitre son histoire , je me rappel que le guide fournis dans le jeu X-Wing de 1993 posé déja les bases de l'accés au pouvoir de palpatine et qu'il était un seigneur sith ....donc après pour le grand public il a fallu attendre la deuxième trilogie mais pour les fans , l'origine de l'empereur du moins dans les grandes lignes est connu depuis un bail ....c'est comme ceux qui ont crier car on ne savait pas ce qu'il se passait entre l'Empire contre attaques et le Retour du Jedi, on a eu d'ailleurs avec beaucoup de succès les ombres de l'empire avec beaucoup de succès)

Enfin tous cela pour dire que j'ai apprécié le 8 même si je n'aie pas retrouvé la petite étincelles (cela à la rigueur) et j'espére qu'ils ne mettront pas tous à la poubelle .
Mais comme je disais , quitte à prendre des risques j'aurais préférais une histoire loin dans le passé en exploitant KOTOR ou plus loin dans le futur ( et on se débarrassait de la vieille garde ou alors juste sous forme de mythe ) mais cela aurait été surement une prise de risque trop importantes car le grand public veut du Skywalker
 
  • J'aime
Réactions: Ray

Neko'Line

Administratueuse
Membre du Staff
Pour Palpatine, 1993, dans un jeu vidéo... soit 10 ans après le troisième épisode de la trilogie classique. Si tu es assez jeune pour n'avoir pas eu a attendre ses 10 années, soit. Mais l'argument "On ne savait pas non plus qui était Palpatine" n'en reste pas moins valide. Et même : Nous qui vivons aujourd'hui l'in-su-por-table ignorance des origines de Snoke, je suis certaine qu'on aura pas 10 ans à attendre pour être instruit. Donc bon...

Et je suis d'accord que quitte à refaire des films Star Wars, Disney aurait dû "se contenter" de "Star wars story", des spin off. Y'a de quoi faire, sérieux, et il n'y avait même pas besoin d'écraser ce qui est aujourd'hui l'UE Legend. Le passé comme tu le dis déjà, mais aussi le présent et le futur des saga, mais avec d'autres personnages (DONNEZ-MOI UN FILM SUR BOBBA FETT BORDEL!). Mais même sans Skywalker, une suite direct reste plus vendeur... :/ (Bon, par contre, Solo, ils n'avaient pas le droit. On dirait un fast & furious. :x)
 
  • J'aime
Réactions: Ray

Ray

Habitué
Déja penser que seul un skywalker peut manipuler la force , effectivement c'est peut étre une interprétation du grand public mais une interprétation fausse ( il suffit d'avoir jouer a KOTOR, les dark forces avec Katarn ....ou mêmes les clones wars pour savoir que sans étre issu de la ligné skywalker on peut étre un grand jedi ....) donc effectivement j'ai du mal a comprendre pourquoi les gens s'énervent quant ils voyent une Rey débarqué de null part et étre plus puissante que un skywalker (elle est doué c'est tout , on a déja vu des jedi aussi doué sans étre skywalker )

J'en dirais la même chose pour Leai et la scéne tellement décrié du vol dans l'espace , on sait de pars l'univers étendu que on peut faire des choses absolument mind fuck avec la force ( je n'aie plus d'exemple précis mais j'arriverais bien à en retrouver un ....) , le seul bémol à la rigueur est qu'il pris comme postulat qu'elle a reçu un enseignement de jedi .

Le seul point de détail qui au final me dérange est snoke (car oui ne pas savoir d'ou vient le gars me dérange un peu en espérant que ce soit développé plus tard est pas juste mis à la poubelle ....pour palpatine qu'on me dise pas qu'il a fallu attendre la deuxiéme trilogie pour connaitre son histoire , je me rappel que le guide fournis dans le jeu X-Wing de 1993 posé déja les bases de l'accés au pouvoir de palpatine et qu'il était un seigneur sith ....donc après pour le grand public il a fallu attendre la deuxième trilogie mais pour les fans , l'origine de l'empereur du moins dans les grandes lignes est connu depuis un bail ....c'est comme ceux qui ont crier car on ne savait pas ce qu'il se passait entre l'Empire contre attaques et le Retour du Jedi, on a eu d'ailleurs avec beaucoup de succès les ombres de l'empire avec beaucoup de succès)

Enfin tous cela pour dire que j'ai apprécié le 8 même si je n'aie pas retrouvé la petite étincelles (cela à la rigueur) et j'espére qu'ils ne mettront pas tous à la poubelle .
Mais comme je disais , quitte à prendre des risques j'aurais préférais une histoire loin dans le passé en exploitant KOTOR ou plus loin dans le futur ( et on se débarrassait de la vieille garde ou alors juste sous forme de mythe ) mais cela aurait été surement une prise de risque trop importantes car le grand public veut du Skywalker
Deux petits points sur ce que tu viens de dire :
-pour Leia, elle utilise des pouvoirs présents dans l'ancien univers étendu, et donc elle canonisé officiellement ces pouvoirs (parce que bon survivre dans l'espace on pouvais déjà le faire dans le JDR de West End Games et il piquaient tout leurs pouvoirs Jedi aux romans).

-Pour Snoke, aux USA est sorti un roman l'été avant EP8 racontant une partie de son passé (avant qu'il ai sa gueule de porte bonheur semble-t-il), le problème c'est que c'est le tome 2 d'une trilogie et je crois que le 1 à fait un flop en France...
Ce qui explique peut être qu'il ne soit pas sorti de par chez nous. Donc on en sais sans doute autant sur Snoke que sur Palatine à l'époque si on suis l'UE actuel.
 

Kokuzoku

Habitué
Bien sur, je caricature l'idée, mais dans le principe c'est que "de vrais nobody (et pas qu'un Skywalker) peuvent devenir des Jedi".
Mais serieux qui pensait le contraire ? Les Skywalker n'ont rien d'une dynastie, c'est pas des Valorum. C'est des nobody, parce que esclave si tu trouves plus bas tu me préviens. Donc je vois absolument pas ce qu'il y a de nouveau dans cet épisode 8 ? Les Jedi n'ont jamais été présenté comme une caste ou il fallait un nom pour y entrer. Jamais.

Et je suis d'accord avec @Unmei1259 le 8 ne prend aucun risque. Là ou l'épisode 7 avait laisser quelques potentiel zone de gris entre le bien et le mal, l'épisode 8 balaye tout ça et nous place devant un classique les gentils d'un coté et les méchants de l'autre.
 

raging_mantis

Membre Actif
Depuis que Disney a racheté Lucasfilm, beaucoup de fans de la saga cri à la trahison, au mépris de l'héritage laissé par Lucas (Notamment avec l'abandon de l'ancien univers étendu).
Mais, et c'est là que beaucoup ne vont surement pas être d'accord avec moi, je n'aime pas du tout la prélogie, pourtant réalisée par Georges Lucas, je la trouve vraiment en décalage avec l'esprit original de la saga qui est pour moi une quête initiatique. Je trouve de la dernière trilogie correspond plus à ce que j'attendais même si certains points sont gênant (Adam Driver pour Kylo Ren ou encore la fameuse scène avec Leia dans l'espace).
Mais comme cela a été mentionné précédemment je suis également très curieux de voir la nouvelle trilogie réalisée par Ryan Johnson qui, je l'espère sera entièrement écrite en amont. Ne portant pas sur la dynastie des Skywalker, il aura la possibilité de se lâcher et on sait tous qu'il y a matière avec l'univers de Star Wars.
De plus le premier spin-off était intéressant on verra s'il en est de même pour Solo.
 

Ray

Habitué
C'est marrant, j'aurais dit le contraire, le 7 prend aucun risque et le 8 en prend quelques uns.

Juste la quête des héros qui sert à rien D'ailleurs pas mal de monde a critiqué le fait que ça ne servait à rien alors que c'est au cœur du propos de film. Le film nous dit qu'on peut faire des erreurs, se planter, être en difficulté et que ce n'est pas grave. Ce qui est grave c'est de perdre espoir.

Après ça reste timide comme prise de risques. Et c'est bien dommage...
 

Kokuzoku

Habitué
J'ai jamais dis que le 7 prenait des risques, juste qu'il ouvrait des portes pour que le 8 lui soit en rupture avec le schéma classique. Malheureusement il n'en est rien.
 

Unmei1259

Habitué
Mais, et c'est là que beaucoup ne vont surement pas être d'accord avec moi, je n'aime pas du tout la prélogie, pourtant réalisée par Georges Lucas, je la trouve vraiment en décalage avec l'esprit original de la saga qui est pour moi une quête initiatique. Je trouve de la dernière trilogie correspond plus à ce que j'attendais même si certains points sont gênant (Adam Driver pour Kylo Ren ou encore la fameuse scène avec Leia dans l'espace).
Justement moi j'aime la prélogie (malgrès ses défauts) car justement elle apportait beaucoup de nouveautés et n'était pas un simple copier-coller de la trilogie originale. En plus, j'ai découvert SW avec la prélogie donc c'est aussi pour ça que je l'apprécie.
 
  • J'aime
Réactions: Ray

raging_mantis

Membre Actif
En plus, j'ai découvert SW avec la prélogie donc c'est aussi pour ça que je l'apprécie.
Effectivement la trilogie avec laquelle on a découvert la saga est importante dans notre rapport aux différents épisodes. Ayant découvert Star Wars avec la première trilogie au début des années 90, il est vrai que je préfère ce qui peux s'en rapprocher ou y faire mention (spin-off ou nouvelle trilogie).
 

Unmei1259

Habitué
L'univers de SW est tellement énorme que chaque nouvelle oeuvre (film, livre, jeu vidéo etc.) devrait pouvoir nous offrir quelques chose de différent et qui ne se raccroche pas à ce qu'on connaît déjà.
 

denkouarai

Habitué
@Ray Comme je le disais pour moi cette scéne ne me choque même pas , il y a déja des pouvoirs un peu mindfuck dans certains livre ect ( d'ailleurs j'ai bien accepté l'espéce de limace venant d'une autre dimension dans l'étoile de crystal ....ça maintenant que j'y repense c'était complétement tordu donc volé dans l'espace finalement c'est pas choquant et pour moi c'est canon .....ou encore dans le même livre les sabres alimenté uniquement à la force , qu'on que ça cela revient après mais je ne me rappel plus ou).

Pour le roman , faut que j'essaye de voir le niveau d'Anglais peut étre que m'y lancerais
 

buako

Habitué
@Ray Comme je le disais pour moi cette scéne ne me choque même pas ,
Je pense que ce qui choque, c'est pas l'utilisation de la force qui est faite dans cette scène, c'est plutôt la scène elle-même qui fait kitsch au possible par rapport au reste du film.
 
  • J'aime
Réactions: Ray

Unmei1259

Habitué
On a aussi l'impression que ça sort de nulle part puisque Leia ne nous avait rien montré de tel jusque là (à peine quelques signes prouvant qu'elle ressent la force). On pouvait s'attendre à ce qu'elle puisse faire des choses en rapport avec la force mais ça aurait pu être mieux amener.
 
  • J'aime
Réactions: Ray

Ray

Habitué
Yoda aussi c'est du caca dans ce film.
Un beau caca tout vert :)

Pourtant il reste plus jolie que sa marionnette d'EP1 (dont Lucas avait tellement honte qu'il l'a remplacé par un modèle numérique pour les éditions suivantes du film...).

Justement moi j'aime la prélogie (malgrès ses défauts) car justement elle apportait beaucoup de nouveautés et n'était pas un simple copier-coller de la trilogie originale. En plus, j'ai découvert SW avec la prélogie donc c'est aussi pour ça que je l'apprécie.
J'ai un pote (à peut près de mon âge) qui a découvert Starwars grâce à Kotor, puis a vu la précocité qu'il a surkiffé (bon il est plus critique envers elle depuis) et la trilogie originale qu'il a trouvé sympa sans plus.

L'ordre où l'on découvre les œuvre est très important pour notre perception de ce qu'est Starwars.

Moi j'ai découvert la série avec la trilogie originale (lors de leurs diffusions sur la 5 avant sa mort) et ce qui m'a marqué le plus c'était la bataille spatiale à la fin.

Résultat pour moi Star Wars c'est avant tout des batailles spatiales épiques, pour mon pote c'est avant tout des duels au sabre laser.

Ç'est toujours compliqué de faire du JDR avec lui car il est capable de faire un lobbying de fou pour que l'on joue des Jedi.
J'ai un autre pote fasciné par les romans sur Boba Fett qui lui ne rêve que d'histoire de chasseur de prime.

Comment ça m'a trop pourri une campagne de JDR d'avoir les deux en joueurs en même temps. Parce que bon chacun essayait de pousser la campagne à devenir ce qu'ils voulaient...

J'ai eu à trancher et j'ai choisi Jedi pour des raisons pratiques. Mais ça a râlé pendant plusieurs parties...
 

Linsky

Habitué
Mais serieux qui pensait le contraire ? Les Skywalker n'ont rien d'une dynastie, c'est pas des Valorum. C'est des nobody, parce que esclave si tu trouves plus bas tu me préviens. Donc je vois absolument pas ce qu'il y a de nouveau dans cet épisode 8 ? Les Jedi n'ont jamais été présenté comme une caste ou il fallait un nom pour y entrer. Jamais.

Et je suis d'accord avec @Unmei1259 le 8 ne prend aucun risque. Là ou l'épisode 7 avait laisser quelques potentiel zone de gris entre le bien et le mal, l'épisode 8 balaye tout ça et nous place devant un classique les gentils d'un coté et les méchants de l'autre.
Dans l'inconscient collectif, les Star Wars sont l'histoire d'une famille, et à raison quand on constate que le 4, 5, 6 raconte la quête initiatique du fils Luke Skywalker, et de saoeur Leia luttant contre l'oppression de leur Pere.. Et que pour la génération suivante, le 1, 2, 3 explicite la façon l'enfant Anakin Skywalker est devenu le fameux Pere..
Ca fait pas moins de 6 films sur la même famille (dont la force et grande chez eux, on avait bien compris) en 25 ans et 2 générations..

Rey et Finn sont des vrais nobody (on ne détient aucune info ou lien les placant dans les familles connus du lore, pour le moment hein) d'une saga qui semble totalement assumer de vouloir s'émanciper des précedente, et ceci via les dialogue de Kylo et par le message général montrant le môme totalement nobody aussi tirant le balai à lui..
Je pense que ce n'est pas rien, et à la façon dont le film le souligne et s'éclate même à déconstruire la saga de façon cynique, ce n'est pas non plus une coïncidence mais une vrai note d'intention basé sur une ouverture vers du "nouveau".
 

Kokuzoku

Habitué
T'es dans l'inconscient collectif ? Parce que dans les faits et je me base uniquement sur les films il est très clairement dit que tout le monde peut devenir Jedi. N'importe quel gamin qu'il soit fils de laveur de carreaux ou prince d'une planète quelconque peut entrer à l'académie. Le destin extra-ordinaire des Skywalker il est juste lié à une prophétie, mais sinon ils ont rien de spécial. La saga s'appelle Star Wars, pas Skywalker.

Et bien sur que la saga veut s'émanciper du passé. Mais il n'y a rien de surprenant la dedans. Y a plus de 30 ans entre la sortie des épisodes 6 et 7, c'est logique que la suite soit construite autour d'un nouveau casting. Je me souviens encore de la production du film ou chaque signature d'un des anciens était considéré comme une victoire tellement personne ne s'attendait à les voir.
 

Linsky

Habitué
Une prophétie, c'est pas rien quand même..
C'est justement de ça que je parle, le noyau des films SW sont basés sur cette prophétie.
Y avait pas vraiment de place pour "l'inconnu", dans les 2 sens du terme. ^^

Et quand je parle d'inconscient collectif, je parle évidemment du public lambda, ceux qui regardent Star Wars parce que c'est chouette, sans trop approfondir le sujet.
(Quasi tout les parents d’élève de l'école de mon fils)
Aucun d'eux ne pensent que dans SW, tout le monde peut avoir la force, au mieux, seule une élite le peut et les Skywalker en sont le sujet central.. C'est certes faux, mais l'exposition des perso ne laisse pas non plus à supposer plus loin..
 
Haut