Quels jeux faites vous en ce moment ?

garkham

Habitué
Eeeeet malheureusement softlock dans Cult of the Lamb car le jeu m'envoie toujours le même mini-boss que j'ai déjà tué 5 fois au lieu de m'envoyer les 3 autres pour continuer à débloquer les bouts de porte du boss du second monde. Snif snif. :cry:
 

garkham

Habitué
En attendant un patch de Cult of the Lamb et en espérant ne pas devoir relancer une partie du début pour corriger mon softlock, j'ai commencé Call of the Sea. Pour le moment, il satisfait toutes mes attentes. Il est magnifique, bien mis en scène, intéressant à parcourir et très mystérieux. Je te le conseille @Ray pour ces jeudis s'il ne l'a pas encore fait. C'est vrai qu'à certains moments, la linéarité fait juste un peu penser à un Nightmares from the Deep sous stéroïdes, mais la production value est tellement là qu'on lui pardonne (d'autant que les NFTD n'étaient pas des mauvais jeux). Pour l'instant en route pour être un 8/10 s'il tient ses promesses.

En parallèle, pour en avoir entendu parlé ce matin sur Twitter, j'ai aussi fait The Looker, sympathique pastique de The Witness. J'avais très peur avant de le faire qu'il soit d'une part trop critique envers ce jeu de mon coeur, et d'autre part trop "4ème mur lolilol" vu mon penchant prononcé pour la détestation des jeux méta... mais que nenni. Au final, c'est un hommage plutôt malin et maîtrisé au jeu de Blow (en quelque sorte un Blow job huhu huhuhu -- OK je sors) avec des références qui mettent un peu les poils. Ca copie énormément The Witness, bien entendu, avec des succès trouvables directement pour qui avait fait le jeu dont il s'inspire, mais qui peut aussi servir au choix d'introduction à son ainé, ou de bonne poilade pour ceux qui l'ont détesté pour son melon. Il y a deux puzzles où j'ai eu vraiment du mal car le jeu ne nous en apprends pas assez (ce qui est cocasse pour un hommage au didacticiel diégétique géant qu'est The Witness), mais les autres respectent le format qui avait été mis en place par Blow. Le narrateur est excellent, c'est parfois très drôle, et même si on sent un peu venir la fin, elle est parfaite. 1à 2h bien inverties, et un 6 sélec comme disent les vieux.
 
Dernière édition :

garkham

Habitué
Terminé Call of the Sea. Honnêtement, c'est absolument ma came, donc je ne peux que le conseiller à tout le monde en sachant qu'il ne plaira pas à tout le monde. C'est l'exact mix merveilleux entre aventure narrative et énigme que j'aime, sans aucune action, avec une qualité et de finition de ouf dans tout ce qui est graphique et sonore, et une histoire intrigante et très bien menée. Cerise sur le gâteau, il est taillé pour les trentenaires qui ne tiennent pas plus de 2h d'affilée devant leur écran, avec un découpage en chapitre aux petits oignons, ainsi qu'à ceux qui déteste faire plusieurs runs, avec un système de sauvegarde permissif et une rejouabilité par chapitre. Je ne connais rien des devs, mais c'est assez ouf que ce soit leur premier jeu en tant que studio. Oh, et les secrets de chaque niveau sont marrants aussi, même si ce sont les seuls choses qui sortent partiellement de la diégèse du jeu. Bravo !! :love:

Edit: ah oui j'ai oublié de préciser un détail qui pourraient en choquer certains, même si ça m'a plus amusé qu'autre chose. On incarne une femme forte face à sa maladie, mais de par la structure de l'histoire et la manière dont les éléments nous sont rapportés, c'est un peu un long ride de mansplaining. Comme visiblement beaucoup sont choqués de fouiller dans des téléphones pour A Normal Lost Phone, il est sans doute utile de savoir à quoi s'attendre de ce côté-là, niveau nouveaux paradigmes. La plupart des énigmes sont simples de base (mais bigrement bien présentées, hein ! -- un petit feeling Broken Sword), mais elles le sont d'autant plus rendu par le fait que le mari nous explique absolument **tout** dans ses lettres. Précision: on est dans l'entre deux guerres.
 
Dernière édition :

Ray

Habitué
J'ai continué Kaiju Battle Fighto Fantasy.

Et le chapitre 3 est assez relou en terme de level design mais très sympa en terme d'ambiance.

Et j'ai mon troisième chat.

Par contre il y a quand même pas mal de quêtes annexes que je ne vois pas trop comment les faire avancer.

Mais ça peut être lié à des passages que je ne peux pas encore prendre car il me manque sans doute un membre de l'équipe.

En tout cas si le gameplay est basique, ils proposent des combat assez chauds. D'ailleurs après l'un d'entre-eux, sur le chemin vers le point de sauvegarde, j'ai bien failli me faire butter par un combat contre une bestiole de base et j'ai du claquer pas mal de ressources pour survivre tellement j'étais à sec après mon mini boss.
 

tonio88

Habitué
Platine de Shenmue 2
shenmue-e143220.jpg

Déjà fait le jeu l'an dernier, et j'ai eu un immense plaisir à le refaire.
Ce jeu ce sont les montagnes russes, ça démarre doucement et après c'est une vraie épopée.
Tellement de moments cultes, et de situations différentes.
La magie du dernier chapitre (le 4e Gd Rom).
J'ai regardé un tuto pour le platine
- dépenser tous ses sous dès le début
- savoir l'emplacement des jeux d'arcade notamment le 4e dans une chambre du Yellow Head Building
- ne pas oublier à Wan Chai d'aider le mec avec sa pancarte bancale
J'attends quelques semaines avant de faire le 3.
 

Ray

Habitué
Comme je l'ai reçu le collector de Death Smiles I.II aujourd'hui, j'en ai fait un petit stream avec unboxing.

Quel plaisir de pouvoir rejouer à Death Smiles, surtout que dans l'ensemble les ajouts de cette version sont vraiment cool (comme un mode avec de nouveaux persos), c'est juste dommage qu'il n'y ai plus le mode X-Box (pour des raisons assez logique) et son gameplay twin stick.

Mais que ce soit les sensations de jeu, la BO et la DA j'aime toujours autant d'amour ce jeu même si je suis nul.

Et puis j'ai pu enfin découvrir le 2 et... Bon je comprend les critiques négatives. Le passage à la 3D tue la DA, l'ambiance est moins sombre.
Ça reste un bon Shump mais il reste loin de son légendaire grand frère.
Il est par contre parfait pour les fêtes de Noël.

Je ne peux que conseiller cette compil pour ceux qui veulent découvrir ce Shmup vraiment génial.
 

garkham

Habitué
Je termine gentiment Cult of the Lamb grâce à la sortie du patch 1.0.11 sur GOG. Il me reste à attendre looongtemps pour faire 10 fois un certains rituel, puis à aller tataner le boss final pour atteindre le 100% du jeu.
Au final, c'est quand même ultra répétitif. La partie Stardew est pas vraiment hyper développée, et la partie Isaac est des plus simplistes dans ses mécaniques. J'imagine que le défi du jeu apparaît surtout en hard, mais bon, si le jeu n'a que sa difficulté pour mettre en valeur son gameplay, disons simplement que c'était pas tant un jeu pour moi.

Je vous recommande plutôt Moonlighter, du coup.
Là ça va se finir un petit 7/10 de mon côté. Voir moins si la fin est pas très bien mise en scène.
 

Kollargol

Habitué
@garkham : (Ouf, tant mieux pour le patch).
Sinon, bon voilà : Perso, même en l'ayant fini, j'attends voir une update avec un peu plus de fonctions déléguées aux disciples.
(Passer son quart de d'heure de corvées/attentes entre chaque run de donjon, c'est un peu lourdingue à force... :poop:
M'enfin, heureusement qu'entre-temps, il y a eue une option pour embarquer certains "volontaires" sur place. ;) On se sent moins seuls. )

Je sais pas... Dans l'ensemble c'était sympa, mais encore un peu trop disparate entre ces deux modes.


(Au fait, c'est aussi Bloodstained: Ritual of the Night, qui à pu enfin recevoir un patch sur les achievements...
L'occasion de relancer une visite château pour certains persos invités.

Que dire ? C'est bien plus direct ou simplifié, selon (si l'on aimait ou pas les séances de récoltes/cuisines/alchimies).
Voili, voilou... )


Le petit a commencé cat quest, autant dire qu'il aime malgré qu'il se fasse poutrer, et obliger de farmer pour lvl up. Il apprend aussi la gestion des xp via ses équipements.

ca reste un A-rpg simpliste mais très pédagogique.

(y)
Ah, a ce sujet, le deuxième épisode propose un mode coop en plus, si l'occasion se présente.
 

SPGK

Habitué
J'ai pris les deux, vu la promo, ils revenaient a moins de 10 balles.
On a commencé aussi le 2 en coop hier, c'est vraiment sympa et surtout plus simple pour avancer pour lui.
 

SPGK

Habitué
Le petit a fini son premier jeu PS3 (avec un petit coup de main en co-op, et pas a 100%) LEGO SW - Le réveil de la force.
Il lui restera plus qu'à revenir dessus si il le souhaite pour l'explorer en profondeur.
 

garkham

Habitué
C'est fait pour Cult of the Lamb.
Je crois que je suis l'un des (ou le) premiers sur GOG à avoir le 100%. Il était encore marqué Légendaire à 0% la dernière fois que j'ai regardé.
Comme quoi, on sent l'effet des bugs quand même.

1661548294121.png
 

Nabmed

Habitué
Epic Seven : j'ai enfin pu passer la Wyverne 13 et j'ai enchaîner avec la chasse de la Banshee. Je galère encore en abysse et en labyrinthe, ce qui m'oblige à changer de personnages pour passer certains boss.

Raid Shadow Legends : je commence à me rapprocher du mid-game même si les gens du Discord que je consulte régulièrement sont assez chiants. Ils me font monter un personnage précis et une fois monté, je me retrouve à devoir en monter un autre parce qu'il est moins intéressant qu'un autre.

Top Eleven : j'arrive à maintenir une bonne équipe à 80 % avec un bon ratio de victoire. C'est assez difficile de conserver une bonne endurance mais malgré des pubs assez médiocres, j'y arrive à peu près.
 

Hacel

Habitué
The Diofield Chronicle

Une présentation globalement soignée pour plus de 3h de jeu font que cette demo a eu le temps de me montrer en quoi consistait ce tactical de chez SE. C'est plutôt joli mais ce n'est pas ouf non plus, la déco et le lay out de notre base font dans le classique. Se déroulant sous forme de missions principales et secondaires, on bouge ses unités en temps réel sans pour autant avoir un bouton pause qui permette d'ajuster les ordres et trajectoires de nos personnages. Ce n'est qu'en sélectionnant l'unité que l'on veut commander que le temps ralentit. La clé des affrontements est majoritairement de frapper dans le dos les ennemis et pour se faire, de générer de l'aggro avec une unité puis en amener une autre par derrière afin de porter des coups plus critiques. On peut stunner l'adversaire avec certains coups et ainsi interrompre leurs attaques en AoE. De même on dispose de sorts de zones. Ah et histoire de rappeler qu'on est dans une production Square Enix on a même l'opportunité d'utiliser des joyaux à invocs dont le premier est tout de même Bahamut!... ça fait le ménage mais à mon sens il n'aurait pas fallu le donner aussi tôt, en plus de n'être pas spécialement spectaculaire. Nos personnages ne changent à priori pas de job mais s'équipent (3 emplacements) ont un profil de base: soldat, cavalier, magicien etc. quand le nombre d'unités à se lancer dans la bataille dépasse 4 on peut néanmoins grouper le ou les personnages en trop aux principaux de sorte à leur faire gagner non seulement un peu d'xp mais aussi de pouvoir bénéficier de leurs skills ce qui a potentiellement l'air d'être utile. On a aussi des skill trees par classe se débloquant avec des SP ou points gagnés, assez rares, en remplissant des conditions pas toujours évidentes comme n'avoir aucun de ses personnages inconscient, finir en moins de 4 min etc.

Point de vue histoire, on est à la tête d'une petite bande de "mercenaires" qui dans leur jeunesse furent témoin de l'assassinat de leur ami d'enfance, l'hériter direct au trône de l'île donnant son titre au jeu. Je mets des guillemets car ils sont définitivement trop proprets et polis pour passer pour des ruffians offrant leurs services au plus offrant. Non, nos gars sont plus idéalistes, naïfs peut-être? mais les caractères sont plutôt trempés notamment celui d'Andrias ainsi que Waltaquin. Le scénar et les batailles se suivent pour ce premier chapitre sans déplaisir dès l'intro, efficace, jusqu'au vrai premier twist. J'ai cru reconnaître dans le doublage anglais des voix déjà présentes dans FFXIV et par conséquent elles servent les dialogues plutôt avec brio :)

Verdict, le jeu m'a intéressé, j'y ai passé du temps mais serais-je partant pour débourser 60 balles à sa sortie? probablement pas, j'attendrai sûrement une baisse de moitié prix. On est sur une petite production qui a l'air fignolée, mais alors que le genre sur consoles est en berne, je ne suis pas sûr que le prix décidera les indécis dans les premiers temps.
 

Linsky

Habitué
@Hacel ,
Moi aussi, je suis carrément intéressé de le prendre en occase, pas en neuf.
Par contre c'est vers la fin de la demo que j'ai attrapé quelques subtilités, notamment sur la gestion du "chef d'équipe" qui peut user des pouvoir de son sous-officier, qui pousse à optimiser les fonctions de chaque perso sur terrain mais aussi dans les choix d'acquisitions d'armes (qui ont des specifités selon.. ) et competences..
Foutre durant mon 1er combat la mage blanche sous commandement de ma guerrière boucler, c'était pas le plus confortable (choisir entre "heal" ou "impact" pour stopper les attaques spé, alors que t'es en plein milieu du moulon.. ), la mettre sous commandement de l'archer etait bien plus judicieux (éloigné de la zone de bataille hors pression parce que tout 2 specialisés en soutiens).

J'aime bien le côté optimisation même si on n'en voit que les 1ere lueurs du fait de la demo, ça a pris du sens lors de la dernière séquence d'escorte dans laquelle il faut gérer le timing du carrosse, les combats offensif, et l'embuscade venant de l'arriere qui apparaît en plein milieu. ^^

Sinon pour info, on nous donne (ou on gagne) un 2eme joyaux en opposition à la force offensive d'un Bahamut, cette dernière très utile invoque le regain de HP et de MP à toute l'équipe (dans la zone effective, bien sur). Tu l'as eu ?
 

Hacel

Habitué
@Hacel ,
Moi aussi, je suis carrément intéressé de le prendre en occase, pas en neuf.
Par contre c'est vers la fin de la demo que j'ai attrapé quelques subtilités, notamment sur la gestion du "chef d'équipe" qui peut user des pouvoir de son sous-officier, qui pousse à optimiser les fonctions de chaque perso sur terrain mais aussi dans les choix d'acquisitions d'armes (qui ont des specifités selon.. ) et competences..
Foutre durant mon 1er combat la mage blanche sous commandement de ma guerrière boucler, c'était pas le plus confortable (choisir entre "heal" ou "impact" pour stopper les attaques spé, alors que t'es en plein milieu du moulon.. ), la mettre sous commandement de l'archer etait bien plus judicieux (éloigné de la zone de bataille hors pression parce que tout 2 specialisés en soutiens).

J'aime bien le côté optimisation même si on n'en voit que les 1ere lueurs du fait de la demo, ça a pris du sens lors de la dernière séquence d'escorte dans laquelle il faut gérer le timing du carrosse, les combats offensif, et l'embuscade venant de l'arriere qui apparaît en plein milieu. ^^

Sinon pour info, on nous donne (ou on gagne) un 2eme joyaux en opposition à la force offensive d'un Bahamut, cette dernière très utile invoque le regain de HP et de MP à toute l'équipe (dans la zone effective, bien sur). Tu l'as eu ?
Oui j’ai bien aimé la mission d’escorte qui pousse à splitter ses troupes pour gérer l’arrivée des ennemis de toutes parts! Et qui se finit sur un combat de boss tendu.
Mais sinon oui j’ai eu le 2ème joyau et je n’ai pu m’en servir que dans ce combat tant il n’était pas simple de monter sa jauge bleue; et en voyant son animation d’invoc c’est là que je me suis dit que la prod était vraiment cheapos 😅
 
Dernière édition :

garkham

Habitué
En ce moment, je me "force" à me refaire les Broken Sword III et IV (que je n'ai parcouru qu'une fois peu après leur sortie) histoire de revoir si c'était vraiment autant la catastrophe dont j'ai le souvenir. Ceci afin de me permettre de refaire Broken Sword V en pleine connaissance de la série, mais cette fois-ci sur Steam avec les achievements. J'ai une lubie en ce moment pour tous les jeux que j'adore (les 8/10 et au-delà) mais dont la sortie GOG / DRM-free me privait des achievements qui existent sur d'autres plateformes (surtout Steam) : racheter les jeux à pas cher sur itch / Humble ou activer les clefs qui trainent dans certaines éditions collectors pour les refaire et valider leur 100%. Aujourd'hui je fait ça avec BS5, mais d'autres arriveront bientôt. Dropsy, Machinarium et Big Pharma sont notamment dans mon viseur.
 

korisan

Habitué
Live a Live (Switch) : Quelques idées sympa (et, replacées dans leur contexte, probablement révolutionnaires à l'époque), mais j'ai trouvé le jeu assez inégal et globalement pas ouf. Un des chapitres les plus intéressants (celui avec le ninja, riche en secrets) est aussi l'un des plus pénibles (trop labyrinthique, avec des pièges qui peuvent nous renvoyer loin en arrière, et il est impossible de jouer full pacifiste ou full génocide sans l'aide d'une soluce). Ceci dit j'ai quand même bien aimé le chapitre final, qui fait un peu penser à un certain moment dans Final Fantasy 6 (reformer un équipe en trouvant ses alliés aux quatre coins de la map), mais le nombre important de donjons optionnels a un peu trop étiré l'aventure en longueur (32 heures pour finir le jeu, dont 8 rien que sur ce chapitre final), au point qu'à la fin je fuyais tous les combats que je ne pouvais pas remporter en un tour (mon équipe était niveau 22~25, je n'avais pas besoin de plus d'XP).
Bref, un peu déçu, mais content malgré tout d'avoir découvert ce classique du JRPG... et surtout content de l'avoir pris en physique pour le revendre direct !

Floppy Knights (Game Pass PC) : Un tactical avec un aspect deckbuilding. Sympa, mais le jeu m'est un peu tombé des mains suite à certaines défaites amères (mourir à la fin du tour 11 alors que l'objectif principal était de protéger un PNJ pendant 12 tours et que je m'étais acharné à remplir aussi l'objectif secondaire : faire en sorte que le PNJ en question ne subisse pas le moindre dégât). Surtout qu'à côté, j'avais commencé un autre jeu terriblement addictif...

Vampire Survivors (Game Pass PC) : Petit phénomène de ce début d'année, un jeu indé en early access vendu moins de 3€ sur Steam qui a connu un buzz conséquent sur Twitch (et possède déjà quelques clones, seulement 6 mois après). Le but est de survivre 30 minutes à des vagues d'ennemis, sachant que notre perso attaque automatiquement et que le gameplay se limite aux déplacements (pour esquiver les monstres et aller ramasser les gemmes d'XP qu'ils laissent derrière eux une fois vaincus) et à valider le choix du pouvoir à acquérir ou améliorer lors des level up. Vers la fin, ça explose dans tous les sens, dans un déluge frénétique d'effets visuels et de bruit, frénésie qu'on retrouve aussi au moment de l'ouverture des coffres quand ces derniers contiennent 3 – voire 5 – récompenses. En dehors des effets, c'est visuellement plutôt sommaire (sprites de petite taille aux animations limitées, avec un bestiaire pompé chez Castlevania). Mention spéciale pour l'OST, très réussie.
Je savais au moment de commencer que ce jeu était une drogue, et en effet je me suis retrouvé à passer 8 heures dessus le premier weekend : dès que j'avais 30 minutes devant moi, je me faisais une petite partie, chaque défaite ayant un gout de reviens-y... Je ne sais pas comment était le jeu à l'époque du buzz, mais le contenu ajouté ces 6 derniers mois fait qu'à chaque partie je débloquais des tonnes de trucs (nouveaux personnages, nouveaux objets, voire nouvelles couches de gameplay inattendues), ce qui contribue d'autant plus à lui donner un côté addictif.

The Forgotten City (Game Pass PC) : Pour finir en beauté mon abonnement GP, je me suis lancé dans ce jeu d'enquête et d'exploration qui nous envoie dans une cité romaine antique régie par la Loi d'Or : si un seul membre commet un crime, alors tous seront punis et transformés en statues dorées ! Même si j'ai vu venir à des kilomètres l'une des grosses révélations du jeu, j'ai quand même eu droit à quelques surprises (je n'avais pas fait le rapprochement Karen=Charon). Là j'approche de la fin, mon objectif principal est de faire en sorte que Galerius soit élu, j'ai jusqu'à ce soir pour y arriver.

Et dès demain j'attaque Soul Hackers 2 sur PS5.
 

Ray

Habitué
Je ne sais pas comment était le jeu à l'époque du buzz, mais le contenu ajouté ces 6 derniers mois fait qu'à chaque partie je débloquais des tonnes de trucs (nouveaux personnages, nouveaux objets, voire nouvelles couches de gameplay inattendues), ce qui contribue d'autant plus à lui donner un côté addictif.

Tu peux jouer gratuitement à une des premières versions du jeu sur Itch. Io :


Si tu veux voir l'évolution entre les deux versions.
 

Kimi

Habitué
Décidément je ne joue pas assez. Je viens de realiser que mon dernier message sur Tormented Souls date de mai dernier, et j’y avais pas retouché depuis 😅
J’ai enfin relancé ma partie et j’aime vraiment bien ce jeu. Les musiques sont très bien, c’est un mix entre les inspirations de Resident Evil 2 (l’original) et de Silent Hill.
C’est vraiment beau, par contre le placement des caméras n’aide vraiment pas à retrouver son chemin parfois. Quand il y a des ennemis dans le coin on rage souvent de se faire blesser bêtement.
Et puis OK c’est old school mais l’héroïne n’est quand même pas très finaude: on a beau résoudre des énigmes en la contrôlant, elle ne capte rien de ce qui se passe.
quand on doit aller dans le passé, réparer le bras d’un mannequin pour que dans le présent le prêtre retrouve son bras, en tant que joueur on sait bien pourquoi on fait ca et ce qui va se passer, tandis qu’elle, elle ne fait pas le rapprochement et elle croit qu’elle n’y est pour rien dans cette guerison miraculeuse.

Mais bon c’est un tres bon jeu avec de très chouettes idées de situations de flippe 😀
 

Dr Bob Kelso

Habitué
C’est vraiment beau, par contre le placement des caméras n’aide vraiment pas à retrouver son chemin parfois. Quand il y a des ennemis dans le coin on rage souvent de se faire blesser bêtement.
Ils ont voulu garder l'aspect « à l'ancienne » jusqu'au bout ! :p
Mais ce jeu est vraiment cool, oui ! C'est la meilleure claque que j'ai eu depuis longtemps. D'ailleurs si j'avais le temps, je me le referai bien.
 
Haut