Praise the Souls! un topic qui ne manque pas d'âme

jeje829

Habitué
Ben en plus aujourd'hui avec les consoles connectée il y a toujours un risque que la manipulation est détectée... Même si je ne crois moi même pas à cette excuse. Après tout, modder sur PC ne m'a jamais dérangé, et à part quelques cas où les succès sautent, ben il n'y a jamais eu de conséquences à ma connaissance (si ce n'est que les modds sont désactivés en jeu online).
 
  • J'aime
Réactions : Ray

Hacel

Habitué
C’est arrivé en morceaux hier et circule depuis quelques semaines... pas mal mais plutôt anticlimatique. Sachant que cette dernière est une vidéo destinée à un usage interne je me demande à quel point le titre a évolué.
 
  • J'aime
Réactions : Ray

garkham

Habitué
Et la vidéo déballage de mes petits préférés de La Société des Jeux ! :oops:

plutôt anticlimatique
I feel you @Hancel, j'ai souvent envie de dire ce mot en français par mimétisme du "anticlamactic" anglais et parce qu'au delà de la déception (ou du désenchantement), il n'y a pas vraiment de notion française qui s'en approche, en tout cas pas trouvé en cherchant quelques minutes à chaque fois que je veux dire ce mot... mais j'ai l'impression que "anticlimatique" (ou même "climatique") ont juste leur sens météorologique en français. :cry:
 
Dernière édition :

Ray

Habitué
Bon j'ai fini ma seconde campagne du jeu de plateau Bloodborne : The Fall Of Old Yharnam.

Contrairement à la première qui n'avait pas vraiment d'histoire :

Celle-ci raconte comment Old Yharnam s'est retrouvé enflammé.

Elle propose d'ailleurs une quête très intéressante en terme de choix :

On peux choisir de s'allier à Djura pour protéger les patient des Power Kegs (j'ai un trou sur le nom VF) ou les aider à purifier Old Yharnam par le feu, option que j'ai choisi.

Ce qui change au passage un mini boss dans la campagne mais pas la principale difficulté qui lui sera associé tant qu'il est en vie ce qui est dommage j'aurais aimé que selon le minniboss cette difficulté change.

La mission que j'ai préféré reste la première car :

Pendant toute la mission on est poursuivi par la Blood Starved Beast et l'on a pas encore le stuff pour y survivre (bien que ça dépende aussi de notre classe, j'aurais tenté de la vaincre si j'avais eu la Ludwig Sword mais avec l'épée fouet on fait juste pas assez de dégats).

Ce point donne un rythme très différents des autres missions que j'ai fait jusqu'à présent qui, même si elles ont leurs spécificité, se traversent avec la même logique générale.

Je me suis par contre pris la tête connement sur ma première tentative de la 3ème mission. J'ai loupé un point de règle spécifique à la mission qui la rendais quasi impossible pour ma classe.
Malheureusement ma seconde tentative ne fut pas plus fructueuse mais pour une autre raison. Sans doute d'ailleurs le principal défaut du jeu.
Je me suis simplement fait troll par le level design aléatoire du jeu.

En gros la strat opti d'explo de base dans ce jeu c'est :

Explorer en cercle concentrique pour que les salles soit le plus les plus proche possible entre elles et que l'on puisse naviguer rapidement si on a une qu^te demandant de ramener un objet d'une salle à une autre.

Le problème c'est que le hasard des salles random à fait que :

La map était quasiment qu'un seul long couloir.

Et une des missions que mon build permettait théoriquement de faire demandait :

De ramener un objet qui était à l'extrémité de ce couloir à l'autre extrémité du couloir sans mourir ce qui était simplement impossible juste à cause du nombre d'ennemis sur le chemin.

Tandis qu'une autre demandais :

D'affronter Djura qui se planquais à l'autre bout de la map (plus loin encore que l'objectif de l'autre mission) nous mitraillant à la gatling alors qu'il fallait affronter/esquiver une tonne de monstre sur le chemin.

Il restait une mission plus basique demandant de tuer un certains nombre de monstres (qui avaient en bonus une attaque boostée), mais les monstres en question n'étaient apparu que sur des tuiles comportant plusieurs monstres (et donc des combats très dangereux) et avec en bonus le malus de la quête cité au dessus. En bonus ma classe n'était pas adaptée pour le faire facilement.

Bon c'est la première fois que je me fait autant troller par le level design dans le jeu, d'habitude ça va leur système de donjon aléatoire fait des trucs jouable bien qu'avec parfois des trucs pas cool. Mais là c'était juste dingue.

Ironiquement la dernière tentative fut la bonne mais ce fut justement tout l'inverse. J'ai jamais eu une map aussi gentille avec moi. Limite si j'aurais voulu tricher pour gagner facilement j'aurais placé la map de cette façon (bon a une salle près). Même le boss ne fut pas trop méchant, ne me tuant qu'une seule fois (d'ailleurs sa mécanique spécifique de boss est plus honnête que celle du boss de la première campagne qui peux vraiment troller sur certaines parties). Il ne me fallu pas attendre stratégiquement le passage d'une régen comme ça m'est arrivé dans tout mes combats contre l'autre boss de fin tant il fut gentil niveau attaque (il ne m'avais fait qu'une attaque vraiment chiante de la partie) et que les cartes que je tirait et que je jouait avaient toujours (sauf une, la fois où je suis mort d'ailleurs) le contre adapté à ses attaques (sachant que je ne les connaissais pas et que je devais jouer au pif le contre avant son attaque en espérant que ça passe). Vraiment étrange comme partie.

Bon j'ai hâte de me remettre aux autres scénarios maintenant.
 

Ray

Habitué
Bon ben ayant finalement réussi à faire ce que je voulais faire dans l'après midi et comme il me restait du temps, je me suis mis à une autre campagne. Mais cette fois-ci pour changer j'ai décidé de jouer à une extension. J'ai choisi Forbidden Woods qui contient un scénario sur Hemwick Charnel Lane et un sur les bois en question. Les tuiles surs lesquels on joue la partie sont par contre quasi entièrement inspiré par les bois.

J'ai choisi la campagne Dark Rites. Et c'est assez bizarre. Déjà parce que l'on commence dans une situation assez merdique ce qui change des autres scénars.

Mais aussi car c'est le premier scénario où l'on peux quasiment affronter le boss de fin tout de suite. Pas besoin d'accomplir un certain nombre de quête annexes. Et ayant pas trop de bol sur le tirage des tuiless entourant mon point de départ, je me suis dit que finalement j'allais juste combattre ce boss.

Une version maléfique d'un hunter célèbre. Moi je suis tombé sur Alfred.

Presque le même topo pour la suivante mais là je préfère accomplir quelques missions car l'environnement est plus clément. Mais je sens bien mon manque d'upgrade ce qui m’empêche de faire autant de missions que j'aurais voulu.

Le boss passe de peu car heureusement il a peu de PV et je le bourre avec tout ce que j'ai en je profitant d'un ritual materials pour l'affaiblir, mais j'ai vraiment pris peur quand je me suis fait attaquer par ses deux gardes du corps en même temps.


Bon le boss passé, j'entame la mission suivante de cette campagne qui pour l'instant passe comme une lettre à la poste (enfin la poste quand elle marchais bien :normal:).

Bon et là je douille. Déjà dans la première salle que je visite m'attends un mini boss qui est boosté si on a pas fait une quête annexe dans un scénario antérieur. Scénario qu'évidemment je n'ai pas fait le rendant imbutable avec mon stuff (je pense que ça aurait été jouable avec d'autres items).

Ensuite la mission principale me demande de tuer plusieurs ennemis mais je n'ai qu'un point d'apparition pour celui-ci sur toute la map (les joies du donjon aléatoire, au passage j'ai vérifié et a vue d’œil je suis tombé sur la seule combinaison monstre/tuile qui permet ça...). Bon explorant et laissant un pauvre pilleur de tombe se paumer dans la forêt (plus assez de temps pour le sauver), j'arrive au moins à tuer l'ennemi qui n'a qu'un point de réapparition pile à sa seconde réapparition, m'offrant par la même le combat contre le boss de fin.

Boss qui comme dans le jeu n'est pas le plus dur, sauf que là je suis sous équipé.

La première forme se passe facilement mais :



Oui comme dans le jeu il faut réussir à tuer les deux en même temps alors qu'elles spawnent leurs monstres. Et elles se téléportent aussi.

Bon j'arrive à en tuer une mais je me fait tuer et lorsque je revient sa première action est de faire revivre sa frangine.



Et là je ne voit qu'un plan pour réussir :



Je tue celle qui a 4 PV (attaque à 3 plus un Fire Paper) avec la plus grosse attaque que je peux faire et je me sert de ma Caryll Rune (qui a été rechargée grâce à ma mort) pour tuer l'autre. Sauf que l'ennemi viens de shuffle son deck et que si je n'ai pas de bol, je peux tirer son attaque à 3 de vitesse qui me stagger (et donc fout mon plan à l'eau). Et là je n'ai plus assez de tours pour rattraper la merde.

Les chances sont en ma faveur (j'ai 1 chance sur 5 de me planter), mais si je n'ai pas de bol...

Ben heureusement elle tire l'attaque où elle fait attaquer une bestiole. Je me prends une grosse baffe (me laissant à 2PV) et heureusement achève les deux foutues sorcières.

Le scénario à en fait deux fin et ayant fait que de la survie, je n'ai droit qu'à la mauvaise, survivant mais n'arrêtant pas le rituel des sorcières.

Il fallait collecter assez de ritual material pour réussir un rituel qui les repousse définitivement.
Les ritual material se trouvant dans différentes quêtes mais servant aussi à affaiblir la plupart des boss assez balaises que l'on peux croiser durant la campagne. Il y a donc un choix à faire.

Cette surprise de fin rend forcément un peu deg car c'est la première fois que je vois ça dans une campagne et donc je l'ai joué sans prendre ce paramètre en compte.

Par contre cette campagne est intéressante. La mécanique des Dark Rites du titre est utilisée de façon assez différente à chaque scénario ce qui est plutôt cool. Elle devient à la fois une menace et notre alliée. Celle concernant les Ritual Material est plus obscure et il n'y a qu'en rencontrant le boss de fin que l'on comprends ce qu'il fallait faire mais elle force a faire des choix et à prendre des risques et il est certain que sachant maintenant comment elle fonctionne je la jouerais très différemment dans mes prochaines parties.

Le bestiaire spécifique de cette boite est assez cool. Leur gestion est différentes des bestioles de la boite de base (même si elle les utilise aussi). Et ce scénario utilise autant l'état poison que l'état frenzy ce qui est assez cool (bon j'ai toujours réussi à éviter les attaques qui font le frenzy donc je n'ai pas pu tester la galère que c'est que d'en être touché). Je trouve les boss de fin comme celui de ce scénario bien plus fun à jouer. Un des gros défauts des autres boss est qu'en gros il faut juste taper très fort en un minimum de tours pour les vaincre. Là il faut bien plus se creuser la tête sur nos déplacements pour que ça passe. Cela force à vraiment bien choisir quelles cartes on sacrifie pour se déplacer et avec quelles cartes on va taper le boss.

Par contre le fait que la difficulté puisse être si basse si on joue dans les conditions où j'ai joué est assez perturbant. C'est la seule fois où j'ai vraiment eu l'impression de rouler sur le jeu pendant les deux premiers scénario. Loin du plaisir des parties tendues des campagnes précédentes. Même s'il y a une raison de game design à ça, je trouve ça un peu triste.

Mais au moins on ne peux pas dire que ça fasse doublons comme dans d'autres jeux. Chaque campagne que j'ai fait jusqu'à présent avait vraiment son propre ton.
 

Hacel

Habitué
VaatiVidya, actif contributeur dans la communauté des Souls dans tout le domaine du lore depuis des années, est coutumier de lancer des concours d'artworks autour de tout thème en tout genre. Celui fait autour de ce qu'aurait pu être Bloodborne 2 est terminé, et les résultats laissent rêveur, tant les artistes se sont prêtés au jeu, et tant la qualité n'a rien à envier aux concept artists professionnels :


Rien que le fait d'apprendre qu'un futur book va compiler les meilleurs d'entre eux, j'en ai déjà l'eau à la bouche 🤤
 
Haut