Praise the Souls! un topic qui ne manque pas d'âme

jeje829

Habitué
Oky, c'est ce que je pensais mais ma recherche internet ne donnait pas de résultats qui allaient plus loin que la gueguerre PC vs consoles habituel. :)
 

Hacel

Habitué
Pas de soucis. Pour l'avoir vu tourner sur des playthroughs sur YT, il ajoute non seulement ces fameux 60 mais il est aussi plus fin, si je compare avec le jeu auquel j'ai joué sur Playstation Pro. Donc passer d'un stable 30 avec quelques chutes, à un stable 60 tu fais vite ton choix chanceux!
 

jeje829

Habitué
Sachant que je n'ai même pas la pro mais la fat... (je ne ferais pas la même erreur avec la PS5, là je pense que j'attendrais).
 

jeje829

Habitué
Bon, comme dit j'ai repris Sekiro, et la vache j'avance bien plus vite et "facilement" que lors de ma première partie !!!
Jamais plus de 3-4 essais, sous boss compris, à part dame papillon que j'ai fais au tout début et qui m'a un peu tenu tête, mais sinon... Genishiro vient de tomber au bout du 3ème try.
Après je ne sais pas si mon entrainement sur les derniers jeux demandant de contrer m'a aider, où si je vais me prendre un mur plus tard, mais pour le moment ça va.
 

jeje829

Habitué
Bon, ma partie continue !!!
J'ai eu un deuxième mur avec le singe qui m'a tenu 2-3 heures, mais quand je l'ai affronté avec l'autre, au deuxième try s'était plié.
Là je viens de battre O'rin. Deuxième essai. C'est important pour moi car c'était ici que je m'étais arrêté à l'époque.
 

tonio88

Habitué
J'ai fini Dark souls 2 en entier avec le serment des champions. Sacré challenge. Et encore j'ai fait un perso bourrin force et vie à fond. J'en ai bavé surtout au quai de la désolation, la forteresse de fer et aire du dragon. C'est faisable mais il faut de la patience, les ennemis font très mal.
 

garkham

Habitué
Attends que je reçoive mes 12 cartons de Darkest Dungeon en 2039, @Ray. :sneaky: 😁

Est-ce qu'au final ce Bloodborne est un Dark Souls sans lancés de dés, ou ça va plus loin que ça ? :love:
 
  • Haha
Réactions : Ray

garkham

Habitué
Au fait Ray, t'en as eu pour combien en plus que les $100 du pledge de base finalement ?
J'ai un truc à venir chez CMON (Trudvang Legends) et j'avais bien douillé. :cry:
 

el_panZer

Habitué
De memoire c'était dans ces eaux la.
Ça m'avais terriblement frustré lors de la campagne vu que je suis du genre a vouloir prendre tout les pledges.
 

buako

Habitué
Pour avoir aussi backer le jeu et fait quelques parties, on est en effet sur quelques choses de beaucoup plus narratif qui suit une sorte de principe de "livre dont vous être le héros".
En gros, un scénario est coupé en plusieurs chapitres représentés par un paquet de cartes. En fonction du déroulement de la partie et des actions des joueurs, on révèle telles ou telles cartes pour faire avancer l'histoire.

Côté gameplay, on est sur quelques choses de plus stratégique et moins sujet au hasard qu'un lancer de dés (même s'il y en a quand même un peu). Je m'explique :
- côté ennemis : les actions des monstres sont soumises à un paquet de carte assez limité qui indique quelle attaque de sa carte de capacité doit faire le monstre : il y a 3 cartes d'attaques "basique", 2 cartes "spéciale" et 1 carte "habileté". Donc même si ce petit paquet est mélangé à chaque fois qu'il est épuisé, il y a moyen de supposer le prochain type d'attaque.
- côté joueur, il y a une dimension deck building : on part tous avec le même deck de base de 12 cartes qu'on enrichit à chaque retour au rêve du chasseur (moyennant finance à base d'écho de sang). Le deck des joueurs doit toujours faire 12 cartes. Le fait d'avoir un paquet aussi petit permet d'avoir des cartes qui tournent vite et également moins de hasard (sachant qu'au début de chaque tour, on doit monter sa main à 3 cartes). Ces cartes servent pour les différentes actions que peuvent effectuer les joueurs: chaque action coûte une carte. Le point intéressant, c'est dans les phases de combats, où les cartes apportent des modificateurs aux attaques (pouvoir esquiver, stagger, plus de dégâts, plus de vitesse). On joue une attaque en posant la carte sur son slot du plateau joueur ce qui la rend indisponible pour la suite des hostilités à moins de transformer l'arme (ce qui coûte aussi une carte)
On est donc dans une dimension vraiment stratégique à savoir s'il vaut mieux jouer telle ou telle attaque avec le modificateur de telle ou telle carte en fonction de ce qu'on peut supposer être l'attaque de l'ennemi (oui parce que l'attaque de l'ennemi n'est révélée qu'après qu'on est choisi la notre)
 

Ray

Habitué
Alors je remet ici mon message du topic jeux de société où je parle de mes premiers essais sur le jeu pour ceux qui n'y passent pas :

Je fait un deuxième message pour être sur d'avoir de la place. Bonus spécial @garkham , une fois chez moi j'ai eu le temps de me faire ma première partie en solo du jeu de plateau Bloodborne que je viens de recevoir.

Alors je précise que dans le cas présent je n'ai testé que la boite de base et je n'ai fait que le premier scénario de la première campagne (sur 4). Le kickstarter me donnant une tonne d'add-on pouvant modifier le jeu (nouvelles classes de persos, nouveaux mini boss, nouveau scénar), j'en parlerais si j'ai le temps un jour.

Déjà bonne surprise générale sur le matériel on est dans la moyenne haute de ce genre de jeu (même si ce n'est pas non plus Kingdom Death Monster en même temps le jeu vaut moins cher ). Les tuiles du plateau son plutôt belle (malgré le choix surprenant qu'elles aient toutes la même taille et la même forme mais cela fluidifie le jeu et évite qu'il prennent trop e place sur la table). Les cartes son plutôt solides est belle, la boite comporte des emplacement pour ranger le matériel bien pensé dans l'ensemble (dans l'ensemble car pour les jetons de PV il n'y a pas de place adapté alors que tout les autres ont leur place) et possède une seconde boite pour ranger les figurines sans les abimer.

Les figurines justement sont dans l'ensemble superbement sculptées et déjà monté dans la boite (pratique de plus en plus courantes pour un jeu du genre). Mais deux me posent un problème. Les Huntsmen sont de base à trois sur le même socle ce qui posera sans doute des soucis pour les peindre au peintre les moins chevronnées. Et surtout les Cloaked Beast qui par rapport aux autres figurines sont une honte, le dessous de leur cape étant juste rempli d'un bloc noir et nom d'une sculpture de ce qui se trouve dessous. C'est vraiment dommage alors que toutes les autres figurines sont superbement sculptés de voir un tel coup de flemmes sur ces bestioles.

Le jeu se situe quelque part entre un Histoire de Peluche (hack'n'slash très scénarisé au level design fixe) et Shadows of Brimstone (hack'n'slash peu scénarisé mais avec un level design généré aléatoirement) mais plus proche du premier à mon avis. Le jeu est donc assez scénarisé avec un système de donjon généré aléatoirement.

Il utilise pour ce faire plusieurs systèmes assez élégants. Déjà le système de tour utilise des cartes de combat pour faire toutes les actions forçant pas mal de choix tactique, sans une tonne de lancer de dés.

Chaque carte pouvant être utilisées dans des situations de combat, devoir choisir laquelle sacrifier pour avancer de quelques cases ou ramasser un objet au risque de se faire retourner dans un combat est bien stressant.

Les combats en eux même son assez inhabituel car à notre tour on peux faire un certains nombre d'attaques (en parties définies par notre nombre de carte même s'il y a moyen d'en chopper plus en plein combat pour faire des attaques en plus) mais chaque attaque permet aussi à l'ennemi de tenter de nous frapper. On utilise une carte dans une case attaque (l'attaque a ses propriétés de base et la carte rajoute divers bonus à cette dernière) puis on tire une carte attaque ennemi pour savoir quelle va être son attaque. On compare alors la vitesse des attaques pour savoir dans quelle ordre elles seront portées et on résout dans l'ordre les dégâts. Évidemment ces attaques aussi ont des propriétés, certaines attaques rapides permettant de bloquer les attaques ennemis plus lentes, tandis que d'autres peuvent être bloqués. Le nombre d'attaques que l'on peux faire dépend du nombre de slot d'attaque de notre arme. Une fois qu'ils sont tous rempli, on ne peux plus attaquer ou esquiver. Il faut alors sacrifier une carte pour transformer notre arme et vider les slot (chaque forme ayant entre 1 et 3 slot).

Et on a intérêt à arrêter/esquiver les attaques ennemies, ces derniers nous tuant en général en deux coups.

Il est donc parfois plus rentable de ne pas taper l'ennemi et de le laisser nous taper pour avoir assez de cartes pour parer son attaque tout en lui laissant des dégâts. Voire de ne pas le combattre du tout.

Il y a plein de subtilités. On peux par exemple courir entre les ennemis pour les esquiver (ce qui m'a beaucoup servi dans ma partie où j'ai enfin gagné le scénario) mais alors ceux-ci nous suivent sur quelques cases. Il faut donc bien choisir nos combats, mais on peux aussi manipuler les ennemis pour aller choper des objets derrières eux puis fuir comme un lâche ensuite.

Le jeu utilise un deck de carte scénario (qui rappelle ceux que l'on retrouve dans les deckbuildings narratifs) qui permet de faire des événements plus ou moins surprenants et offrant des mini-quêtes à faire dans le scénario en plus de sa trame principale (bon dans le scénario que j'ai fait il y a un certain nombre de mini quête à faire pour avancer mais elles sont de notre choix). Et il y a des choix à faire comme choisir de de tuer ou de garde en vie une femme recouverte de sang de beast dont on arrive pas à savoir si elle est l'un d'eux ou une innocente.

Les seuls moyens d'upgrader notre personnages est de réussir ces quête (qui donne des armes ou des objets réutilisables) ou d'aller dans le rêve du chasseur (sans mourir, car dans ce cas on y va aussi mais on perd notre fric) échanger nos Echos de sang (un obtenu par ennemi tué, on peux en stocker que 3 max) contre de meilleures cartes pour notre deck d'action.

Enfin il y a la principale difficulté du jeu. Le temps. Le jeu se passe dans un certain nombre de tour très limité. Tout les 3 tours environ (c'est un peu variable) on a le droit à un respawn des ennemis sur le plateau. Et au bout d'un certain nombre de tour on a automatiquement perdu... la campagne quand on sais qu'il m'a fallu 3 essai pour réussir le premier scénario, je pense que je vais tricher et "sauvegarder mon stuff" entre chaque scénario pour les refaire plutôt que de me retapper la campagne ce que je trouve assez artificiel. Sachant que chaque passage (volontaire ou non) d'un joueur dans le rêve du chasseur bouffe un tour (faisant bien hésiter sur la nécessité d'y aller). On est donc dans l'impossibilité de grinder comme dans le jeu vidéo lorsqu'un passage est trop dur pour nous.

Il faut aussi noter que chaque campagne est indépendante et qui si entre les scénario on garde nos capacités, ce n'est pas le cas entre les campagnes. On perd donc une bonne partie de l'aspec RPG du jeux vidéo pour se concentrer sur l'aspect.

J'ai par contre de gros doute sur l'équilibrage du jeu en solo, sur mes 3 essai le second m'a vraiment mis face à des situation absurde de difficulté qui aurait pu être gérées avec un second joueur.

Bon mon premier avis sur le jeu est dans l'ensemble positif malgré quelques bémols. J'attends d'avancer un peu pour donner un avis plus complet.
 
Dernière édition :

tonio88

Habitué
En ce moment je refais Dark Souls 1.
J'ai eu un méga-bug contre le boss Démon Mille-Pattes à Izalith.
Il sautait sur moi pour faire son attaque et au 2e ou 3e saut il s'est bloqué dans le plafond.
Il était littéralement collé au plafond.
J'ai essayé de l'avoir à distance avec des flèches mais ça ne lui faisait rien.
J'hésitais à quitter l'arène car le combat et la musique continuait.
Et d'un coup il a dû sortir de la zone, j'ai eu boss battu et j'ai empoché mes âmes. o_O
 
Dernière édition :

jeje829

Habitué
Je saurais même plus modder (où plutôt patcher officieusement ) sur console... Je me sens comme une merde. :D
 
  • Normal
Réactions : Ray
Haut