Le petit monde des racisés

GipsyDangerous

Habitué
Article intéressant de Dominique Sopo, l'actuel président de SOS Racisme, sur les contempteurs de l'antiracisme.


"Ils" appellent ça des excuses ...

 
Dernière édition :

AnaJiggle

Habitué
Je ne vais même pas revenir sur le truc de Valeurs Actuelles. Rien que mentionner leur nom, c'est leur donner trop d'attention. Qu'ils brûlent.

Passons donc à SOS Racisme.

Cela voudrait-il dire que, derrière les lamentations sur la remise en cause de l’universalisme (concept précieux et à sans cesse promouvoir au demeurant), l’auteur aurait un problème avec l’antiracisme?

Ah oui, Touche Pas à Mon Pote, je connais.

un site internet sans audience qui liste des médecins noirs pour les promouvoir (démarche aussi dangereuse qu’imbécile)

Alors, je n'ai pas entendu parler de site internet qui "promeuve les médecins noirs", mais il y a effectivement une liste de médecins racisé.es et safe qui tourne pour que les personnes racisé.es puissent consulter des gens qui ne vont pas les traiter comme de la crotte et vont prendre leurs problèmes au sérieux. Je ne vois pas en quoi cette démarche est dangereuse ou imbécile, c'est littéralement une question de survie, des gens meurent, donc j'espère que j'ai juste mal compris son intention sinon je vais encore m'énerver.

Je suis pas plus fan de SOS Racisme que ça, au cas où ça ne se verrait pas. Ils sont un poil au-dessus de la LICRA mais ils ont vraiment ce goût de mouvement "antiraciste" (oui les guillemets sont exprès) des années 80 qui ne s'est jamais mis au goût du jour. Je vois à l'article qu'ils prétendent comprendre certaines choses, mais permettez-moi d'émettre de gros doutes. Quand il dit ceci :

On peut en outre regretter que les livres proposés soient pour l’essentiel des livres qui traitent du racisme sous l’angle systémique, et moins sous celui des attitudes et des idéologies, alors même que c’est la rencontre féconde de ces trois approches qui permet de cerner les mécanismes du racisme et donc de les combattre.

Pour moi c'est du vent. C'est en abordant le problème à la racine, qui est effectivement systémique, que l'on va faire changer les choses. Changer les comportements et les idéologies n'est absolument pas efficace si le système entier est pourri de base.
Ce qui m'amène à un podcast que j'écoute en ce moment : Nice White Parents. Une femme blanche explore les dessous du soi-disant progressisme à la New-Yorkaise dans les établissements scolaires. Scoop : rien n'a changé entre les années 50 et maintenant, ou presque. C'est scathing (je n'ai pas d'autre mot), juste, et hyper intéressant.
 

Dhal

Habitué
Puisqu'on les mentionne, je me permet tout de même de rappeler l’excellent travail de débunkage de la chaîne Hacking Social sur les méthodes de propagande des couvertures de Valeurs Actuelles :
Et pour approfondir un peu le sujet, toujours de Hacking Social, le syndrome du Grand Méchant Monde :
 

Ray

Habitué
Ubisoft s'excuse après l'utilisation du Black Power fist comme symbole des ennemis pour son nouveau jeu Tom Clancy's Élite Squad :


Bon même sans ça le thême du jeu est puant dans le climat actuel.
 

AnaJiggle

Habitué
Honnêtement, je ne vois pas à quel moment quelqu'un s'est dit que ce jeu était une bonne idée, en fait. Y'a rien qui va avec le trailer, certes, mais y'a rien qui va non plus avec le concept. Juste... pourquoi ?
 

Linsky

Habitué
1h30 d'émission juste pour lui, c'était fatalement donner libre court à de la merde..
J'en veux presque plus à Yann Barthês qu'à Sarkozy, parce que lui on sait que c'est un connard fini, tandis que Bathès il etait censement cristalliser un esprit "impertinent" avec déconstruction et analyse humoristique des médias et politiciens.
 

Kokuzoku

Habitué
1h30 d'émission juste pour lui, c'était fatalement donner libre court à de la merde..
J'en veux presque plus à Yann Barthês qu'à Sarkozy, parce que lui on sait que c'est un connard fini, tandis que Bathès il etait censement cristalliser un esprit "impertinent" avec déconstruction et analyse humoristique des médias et politiciens.
Tout en travaillant pour TF1 et pour Bouygues 😁
 

pafnouti

Habitué
De mémoire il me semble en effet qu'il s'est barré chez Bouygues à l'arrivée de Bolloré chez Canal.
Bon, autant la réécriture de l'interview par Sarko est difficile à contrer en live, autant s'il n'a rien dit pendant l'interview pour reprendre son invité au moment de son association des termes "singe" et "nègre", c'est clairement un gros loupé de sa part.
Je peux admettre qu'on n'a pas toujours les réactions appropriées mais j'ose espérer que Barthès (ou son équipe) a réagi ensuite en disant qu'il avait clairement manqué de réactivité et qu'il aurait dû reprendre Sarko? (Je ne vois rien à ce sujet et vu vos commentaires sur le ton de la déception à son endroit, j'ai un peu peur qu'il n'en soit rien :confused:).
Merci pour l'article du Huffington Post, c'est un bon rappel de pourquoi Sarko ne m'avait absolument pas manqué...
 

jeje829

Habitué
son association des termes "singe" et "nègre", c'est clairement un gros loupé de sa part.

A moins qu'il ai comprit comme moi...

Par contre, et je peux me tromper, mais il semble associer le mot singe à une élite (le fait de se cacher les yeux, etc...), pour embrayer, très maladroitement, directement sur l'histoire Agatha Christie
D'ailleurs au moment de le dire, il reproduit bien le mouvement du singe en question.
 

Kokuzoku

Habitué
Pourquoi enchaîner sur Agatha Christie ? Y a juste aucun lien. C'est lui qui fait le rapprochement tout seul.
 
Dernière édition :

pafnouti

Habitué
Pareil, j'ai trouvé qu'il s'embarque dans un propos extrêmement confus, et tout à coup il se met à parler du changement récent de titre du livre d'Agatha Christie. A part par une association d'idée totalement moisie, je ne vois pas comment il passe d'une phrase à l'autre.
Que Sarko tiennent des propos discriminants et soit incapable de percevoir le problème, ça n'est pas une surprise. Mais que personne de l'équipe ne l'ai repris, ne serait-ce qu'en lui disant que ce qu'il disait n'avait ni queue ni tête, c'est franchement navrant.
 

Guicheman

Crono Administrator
A moins qu'il ai comprit comme moi...


D'ailleurs au moment de le dire, il reproduit bien le mouvement du singe en question.
Nan mais le mec commence là dessus, puis enchaîne sur "Ça va ? On peut continuer à dire singe ? Vu qu'apparemment on peut plus dire n.....?", et c'est ça qui pose problème.
A quel moment t'es un être humai' decent et tu laissés ça passer en fait ?
 

jeje829

Habitué
Va savoir quelles consignes ils ont eu ( je ne cherche pas à excuser, hein, mais a comprendre).
Parce que pour moi tu peux pas donner la parole à Sarko sans t'attendre à ce qu'il dérape à un moment où à un autre. Déjà, lui donner la parole...

Du coup visiblement le terme "singe" est repris dans le foot, aussi...

 
Dernière édition :
Haut