Le jeu du backlog

#diez

Habitué
Ce n'est pas une saga qui m'est particulièrement chère du coup je n'en attend jamais grand chose, ce qui me permet d'être surpris à chaque fois. C'est vraiment le genre de jeu que je recherche de plus en plus. Le style en niveau couloir qui te donne quand même une impression de liberté et de dépaysement c'est un peu en voie de disparition. Les mondes ouverts, semi-ouverts ou autre sont devenu la norme. Du coup ces jeux à l'ancienne redeviennent des moments très rafraîchissants. Ce qui ne m’empêche pas de surkiffer les mondes plus ouverts quand ceux ci ont un level design soigné.
 
  • J'aime
Réactions: Ray

Halasimov

Habitué
Et Hop, Always sometimes monster : terminé avec 10 succès sur 10...

Alors qu'en dire ? J'ai failli faire un rage quit au début quand tout d'un coup, j'ai eu droit à un reboot à la c**; alors que je n'avais pas sauvegardé récemment, juste parce que j'avais fait le choix de piquer l'argent de la boite de jeu de la première ville, histoire de ne pas finir vagabond. Pour un jeu qui essaye de t'expliquer dès le début qu'il n'y a pas de bons ou mauvais choix, juste des choix dictés par les circonstances : WTF ?

Et le reste du jeu navigue entre bonnes idées et idées à la c** servant à ralentir artificiellement la progression du joueur ou donner des dilemmes qui n'ont finalement que peu d'importance par rapport à la fin.

Arrivé vers la fin de la première ville, qui est une des plus travaillées (y aurait-il eu de la paresse par la suite ?), j'ai rapidement fait le choix de trouver un petit guide de soluces pour être sûr de ne pas me retrouver à réaliser des actions qui m'empêcherait d'aller au bout du jeu... Guide fourni par un joueur sur Steam et dont quelques infos étaient parfois obsolètes. D'ailleurs, je pense qu'à part le coup du reboot à la c** en début de jeu, il y a sans doute assez peu de possibilité de se bloquer toute progression, que l'on agisse comme un enfoiré ou comme un saint.

Ce jeu serait sans doute un poil meilleur, si on y enlevait un peu de lourdeur et de truc énervant au possible, comme rendre la progression plus lente que nécessaire...
Et si les DEV faisaient un peu plus preuve d'humilité, parce que se mettre en scène comme ils l'on fait, c'est un autre des points qui m'énervent.
Du coup, là, pour moi, c'est juste la moyenne.

Pour la suite, je ne sais pas encore si je vais m'attaquer à Killer 7 ou Chtulu saves the world (Vampire, je vais le garder pour la fin...mais je sens que je n'aurai pas le temps de m'y attaquer).
 

#diez

Habitué
Première heure sur Song of the Deep
Un beau voyage sous marin qui commence. Ça rappel dans la conception du level design Ori and the blind forest. Heureusement que sur son gameplay cela n'a rien à voir (sauf certaines mécaniques de progression).
 

garkham

Habitué
A tous mes comparses du jeu du backlog et attributeurs potentiels, n'oubliez pas : Vampyr vient de sortir sur GOG. ;)

**tousse**
 
  • Haha
Réactions: Ray

Halasimov

Habitué
Dernière édition:

#diez

Habitué
Song of the deep terminé

Un excellent metroidvania à la durée de vie plus qu'honorable d'environ 12h. Un 100% demandera beaucoup plus. Univers magnifique, jeu très addictif. Très frustrant au début tant rien est accessible. Mais plus d'aventure avance plus le personnage et son sous marin s'équipent d'upgrades. De belles musiques, un prix très abordable. Des mécaniques de jeux qui poussent à aller toujours plus loin. J'ai adoré. Vivement conseillé aux fans du genre.

Me reste un jeu pour ce mois. Mais entre Aragami et A plague tale, je ne sais pas si j'aurais le temps.
 
Dernière édition:

garkham

Habitué
Bravo à toi, encore une belle saison ! Je vais essayer de fini Hotline Miami pour ma part si je trouve le courage. :)
 

Ray

Habitué
Je suis désolé de ne pas avancer dans mes jeux du Backlog, mais je suis claqué avec le boulot et les jeux de ma sélection sont soit super exigeant (et j'ai pas l'énergie pour) soit des jeux d'horreur (et j'ai vraiment besoin de décomprésser du boulot donc c'est pas le meilleur genre).

J'espère que comme je serais en vacance en fin de semaine j'arriverais à m'y lancer.
 

garkham

Habitué
Non mais le plus important, c'est toi, hein. On s'en fout de la sélection. Pas de pression. J'espère que tu réussiras à bien te reposer.
 

Ray

Habitué
J'avoue que ce soir, pris dans la paperasse pour enfin avoir une mutuelle (depuis le début de l'année je n'en ai pas à cause d'un "défaut de dossier" alors que ça fait 3 fois, maintenant 4, que je leur renvoie) j'ai vraiment failli péter un plomb.

Mais ça m'énerve car dans la liste que l'on m'a donné, il n'y a que Perception qui ne me motive pas vraiment...

Les autres me motivés grave mais je ne veux pas y jouer dans des conditions mentale qui m'empêcherait de les apprécier.
 

Halasimov

Habitué
and Chtulhu saved the world ! en mode normal. Parce que bon...

Alors ce jeu, j'avais du le laisser en plan en plein milieu lorsque j'y avais joué il y a longtemps sur 360 sans trop me rappeler pourquoi.

Et en y rejouant, je me suis dit que la raison était fort simple : le système de jeu est tellement différent des autres RPG du même acabit, que s'y replonger après quelques jours d'arrêt me semble rudement dur.

Pas nécessairement que les mécaniques soient compliquées, mais rien n'est fait pour les rappeler en cours de jeu, et ces mécaniques sont mortelles.

Car ce sont généralement les combats "normaux" qui sont les plus durs et éprouvants et pas les combats de boss. Et il y a bien évidemment plus de combats normaux que de boss.

La mécanique mise en place oblige à être efficace rapidement en quelques tours si l'on ne veut pas connaître une défaite humiliante face à des monstres errants quelconques.

Ce qui est sympa, c'est une autre mécanique permettant de s'affranchir des combats aléatoires en donjon (mais pas en extérieur), après avoir "subi" un certain nombre de combats.

25 sur les premiers donjons, ce qui est malheureusement déjà trop à mon goût.
50 sur le dernier donjon, ce qui est beaucoup trop... (plus d'une heure à se taper du combat aléatoire juste pour avoir une fin assez rapidement expédiée)
Et le level design des niveaux est inutilement complexe et nécessite de faire des allers-retours pendant plusieurs minutes, même sans combat aléatoire...

Alors, il y a plusieurs niveaux de difficultés supplémentaires, et la ligne "bonus" du menu du jeu me fait bien comprendre que je n'ai pas débloqué toute l'expérience que le jeu a à offrir... Mais m'infliger à nouveau des heures de combats aléatoires pour débloquer quelques images dans un menu antédiluvien ? Nope, je crois pas.

Je ne sais pas encore si j'aurai le coeur de m'attaquer à Killer 7 (que j'ai lancé rapidement, mais j'ai été un peu vite sur le tuto, et j'ai pas tout compris sur les mécaniques mises en place...) ou Vampire, mais il y a des chances que je m'arrête là pour ce mois.


Un peu hors sujet, mais si vous avez un peu de temps, allez donc vous frotter au blindtest anime d'Animekunyo qui finit demain.

Il y a peu de participants, vous avez de grandes chances d'être sur le podium :D
 

garkham

Habitué
Ah si seulement c'était un blind test de musique de jeu vidéo, je m'y ridiculiserais volontiers. Mais là... ^^

PS: Tiens je profite profite de ce post pour également lancer la petite question rituelle
Qui qui s'inscrit officiellement pour la saison de juillet ?
Cœur sur vous.
 
  • J'aime
Réactions: Ray

Halasimov

Habitué
Allez, je suis partant, j'ai même mis à jour mon backlog pour l'occasion avec rajout de jeux VITA et DS et prise en compte des sélections du moi de Juin.
 

garkham

Habitué
J'ai commencé / continué Hotline Miami et pour le moment c'est un gros mouif. Bien entendu on sent l'adrénaline quand tout se passe bien, et la mise en scène / les effets pendant les assauts sont très intéressants, mais il y a trop de petits détails qui alliés à mon manque de skill me font passer plutôt un mauvais moment. La maniabilité du démon, enfoncée par un remapping très très partiel des touches, un menu assez illisible et illogique et des "portes tueuses" qui n'affectent pas les chiens sont mes plus gros reproches pour le moment.

Je suis arrivé au chapitre sept pour le moment, soit juste un peu plus que la note qu'il devrait recevoir de moi. :sneaky:
Je suis surtout très hermétique à ces scènes, cette narration et à cet univers. Je ne sais pas pourquoi, ça me rappelle un peu le sentiment que j'ai en regardant du Tarentino.
 

Ray

Habitué
Pourtant, passé un moment dans l'histoire, ça devient sacrément dingue.

Perso j'ai été bluffé par cette histoire tant j'avais pas vu le coup venir.

Cette réflexion sur la spirale de la violence dans un jeu qui nous pousse à jamais s'arrêter m'a carrément mis mal à l'aise. Surtout avec la vrai fin qui nous apprends pourquoi on s'est fait manipuler.
 

garkham

Habitué
Je crois avoir vu ça dans des speedruns. Écoute, je changerai peut-être encore d'avis si j'ai le skill pour atteindre ce pallier.

Edit: je suis au chapitre 9 maintenant, ça commence à dérailler. Mais pour le moment le discours me paraît un peu superficiel encore.
 
Dernière édition:

garkham

Habitué
Allez Hotline Miami "terminé" (j'ai vu les crédits de fin). On verra sans pression pour les chapitres supplémentaires, hein, d'autant que je connais déjà l'histoire.

C'est un gros mouif, ou plutôt, je ne sais pas trop sur quel pied danser. Il y a de très bonnes choses, mais j'en ai aussi énormément à lui reprocher.
Je pense formaliser ça dans le topic "A quoi vous jouer" dans les minutes qui viennent.
 
Haut