La meteo des emotions

Bluesiders

Membre Actif
#1
Ton ciel est gris, ensoleille ou pluvieux et tu veux en parler, on est la pour t'epauler !

Le topic de comment on sent aujourd'hui.
 
Dernière édition:

Ray

Habitué
#4
C'est mieux.

Moi je suis content j'ai réussi à convaincre un pote d'aller aux historiques de Montbazon. Question de le sortir de sa grotte et de le forcer à voir du monde (si personne ne le bouge il fait rien... Pourtant une fois lancé il est assez dynamique).

Et en plus ma sœur peut me prêter tout le matos de camping question que notre budget n'explose pas.
 

hakugei_

Moderateur
Membre du personnel
#5
Ces derniers temps, je vis en même temps des choses géniales et des choses horribles.
J'aime vraiment pas.
 
#6
passer à côté d'un accident de la route, apercevoir une victime (motard) derrière le drap blanc des pompiers...ça fait relativiser :oops:
je sais pas si j'aurais pu être flic/pompier/samu, parce que ça doit pas être facile tous les jours...
bizarrement la vue du sang ou les trucs un peu "gore" (genre fractures ouvertes ou opérations) ne me font rien, mais là, simplement savoir que la personne est morte je sais pas ça me tourneboule
 
#9
z'inquietez pas, ça va hein :) j'ai pas vu grand chose puisque les pompiers/polices étaient déjà intervenu, c'est juste que ça fout un petit coup, surtout quand au départ t'es en mode "rahh put*** d'accident qui va me faire rentrer encore plus tard alors que je suis parti en avance >_<", après tu te dis que ce genre de râlage est bien futile...
 
#10
passer à côté d'un accident de la route, apercevoir une victime (motard) derrière le drap blanc des pompiers...ça fait relativiser :oops:
je sais pas si j'aurais pu être flic/pompier/samu, parce que ça doit pas être facile tous les jours...
bizarrement la vue du sang ou les trucs un peu "gore" (genre fractures ouvertes ou opérations) ne me font rien, mais là, simplement savoir que la personne est morte je sais pas ça me tourneboule

J'ai vécu un truc proche, mon bus qui s'arréte dans un embouteillage et on voit un arrêt de bus avec sa barre centrale défoncée et ensenglantée, les vitres brisés, une ambulance et les pompiers derriére affairé autour de deux baches et une moto brisé. On ne pouvais pas voir le corps, mais deux trainé de sang vers chacunes des bâches (le poteau étant entre les deux traînées).

J'ai pas pas dormis ce soir là et j'ai rêvé d'accident pendant une semaine et.
Et surtout j'avais des hauts le cœur à chaque fois que le bus passais à cet arrêt.

C'est toujours compliqué à gérer ce qui nous ramène sérieusement à la notion de mort.

Courage.