Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg

Bougl

Habitué
#1
Réjouissons nous !
En plus d'un acronyme improbable, le Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg vient de publier la programmation de l'édition 2018 !
http://strasbourgfestival.com/
Cette année, mention spéciale à la section animation, ça va chier.
 

hakugei_

Moderatorin, ja !
Membre du personnel
#2
Je serais toi, je développerais le nom dans le titre du topic ;)
 

hakugei_

Moderatorin, ja !
Membre du personnel
#4
C'est juste que c'est plus explicite pour les néophytes :)
 

Ray

Habitué
#5
Je me dit surtout que l'édition suivante pourrait être une bonne excuse pour venir vous voir sur Strasbourg, car ça a l'air cool comme festival.
 

Bougl

Habitué
#6
ça a l'air cool comme festival
Je commence à le préférer à celui de Gérardmer.
Notamment pour les sections "Midnight Movies" et "Crossover" bourrées de bonnes surprises et d'OFNI que tu ne verras nulle part ailleurs.
(et des gros cacas, mais c'est aussi le charme d'un festival)
 

hakugei_

Moderatorin, ja !
Membre du personnel
#7
C'est quand même à ce festival que j'ai pu découvrir le meilleur film Bollywood de l'univers en 3D de super qualité (je sais jamais le nom : c'est avec les lunettes à piles) qui n'a été diffusé que cette unique séance dans toute la France :coeur:
( @Steve-san tu y étais bien avec moi? J'ai un doute...)

Et une autre fois, j'y ai vu Knights of Badassdom à une séance de minuit avec une ambiance de tarés :coeur:
 

Steve-san

Membre Actif
#8
@hakugei_ C'était l'immense "Ra: One", plus connu en France sous le ridicule nom de "Voltage" ! (Je ne l'ai toujours pas de blu-ray).

Je vais, comme presque chaque année, me précipiter à la fameuse Nuit Excentrique du festival !!!
Au programme, miam : Black Ninja, Texas 2000 et Capitaine America ! Oui, vous avez bien lu. Mais pas vraiment vu...

Ce sera dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 septembre, de 0h30 à 6h15. Remarquez qu'ils ont abandonné l'idée d'annoncer la soirée à 23h30 ou 23h55, car il y a un tel retard chaque année que finalement je n'ai même pas à attendre le départ du premier train le matin.
Café et jus d'orange sont offerts, mais pour force garder devant de tels nanars il faut s'équiper en bonbons et sodas à la caféïne. Les explosions de rire ne cachent pas le fait que devant de telles bouses à l'apathie navrante, on s'endort parfois littéralement, surtout dans une salle pleine à trois heures du matin. :D
Parfois la Cinémathèque française nous fait la surprise de vieux courts-métrages improbables, ou de bandes-annonces nullissimes. Et une fois la pellicule a craqué peu avant la fin du dernier film, nous obligeant à 15 minutes d'attente à 6h du matin. Vous prévenu-es !
 

Bougl

Habitué
#9
il faut s'équiper en bonbons et sodas à la caféïne.
Et même avec ça, je passe en mode veille au moins un bon quart d'heure dans le second film, une bonne demi-heure pour le troisième. Cette année on se tâte, on risque de manquer de temps pour les autres bêtises.
Et c'est dommage, il y a du level.
 

ythrion

Habitué
#10
dites les Strasbourgeois, comment ça se passe au niveau résa' si je veux aller voir un film pendant le festival : faut s'y prendre à l'avance ? on peut réserver en ligne ou bien faut un contact sur place ?
je demande parce que j'irais bien voir Miraï, ma petite soeur le 22 en vost au Star St-Ex (et du coup, si jamais y en a qui sont aussi intéressés pour le voir, on peut en profiter pour se faire une petite IRL ciné)
 

Bougl

Habitué
#13
On sort du très oubliable "The Nun".
Ça casse pas trois chapelets à une bonne sœur, mais ça serait très bien en fond visuel pour une compilation de Heavy Métal.
Je lui préfère sans hésiter "Sanctuaire" de Michel Soavi (produit par Dario Argento, ok ?).
 

Bougl

Habitué
#15
On a vu les courts d'animation. C'est généralement plutôt bien foutu, bien mis en scène, et tout à fait déprimant. Le dernier, "Solar walk", j'ai dormi.
 

Bougl

Habitué
#16
Dans les courts-métrages français, le dernier, sans hésiter : "Un loft au paradis".
 

Bougl

Habitué
#18
Pour les courts-métrages internationaux "Däs Madchen in Schnee", suivi de près par "Lunch Ladies".
 
Dernière édition:

Bougl

Habitué
#19
"Human, Space, Time & Human" de Kim Ki-duk
Et bin c'est pas les humains qui en sortent grandis en tout cas. C'est sympa mais tout à fait pessimiste.
 
Dernière édition:

Bougl

Habitué
#20
"Profile" dans la section crossover. C'est-à-dire pas vraiment un film fantastique mais quand même un peu.
C'est original, c'est monté tout en "capture d'écran" (Facebook, Tweeter, Skype).
Ça reste cohérent dans la déprime générale, mais j'ai croisé @Steve-san à la sortie, j'ai pu m'épancher un peu sur son épaule.
Quand je l'ai croisé, il avait l'air conscient.
J'espère ne pas le retrouver demain, comateux dans un caniveau, après toute une nuit de nanars...
 
Haut