Série DOCTOR WHO

  • Auteur de la discussion SPGK
  • Date de début

JESUS

Habitué
Après avoir vu ce 10éme épisode 3 propositions me viennent en tête :
- je n'aime plus Doctor Who
- je n'aime pas Chibnall
- c'était une saison de meyrde

Par contre l'antagoniste du nouvel an est peut-être pas si prévisible que ça Jésus :/

Normalement si ça n’a pas changé ils sont obligé d’utiliser les Daleks une fois par saison afin de garder les droits.
 

SPGK

Habitué
Ou alors tu n'aime pas le doctor who de chibnail tout simplement.

En tout cas pour ma part, c'est ça.
Pour dire... Je suis plus hypé par les deux rediff des anciennes saisons le jeudi, que par la diff de la saison 11.

Ils ont intérêt à bien bosser durant l"année blanche, pour que la saison 12 ait un peu plus d'intérêt pour 2020... et sans la facilité d'inclure des éléments fanboyistes.
 

GonZo

Habitué
Sérieux JESUS, juste pour une question de droit ? Damn :(
Je voudrais le retour de La Rani ou du Valeyard (même si ça ferait un paradoxe temporel :p)

J'espère aussi Spawn...
 

JESUS

Habitué
Attends je ne suis pas sûr du tout, si c'est bel et bien le cas ou un genre d'accord ou tout autre chose. Mais le fait que ce type de personnage soit apparu au moins une fois dans chacune des saisons depuis le retour, sans forcément que ce soit un épisode dédié, ça joue assez dans la balance.

Sinon pour ton spoiler, c'est bien le premier nom cité que j'aimerai vraiment vraiment revoir.
 

GonZo

Habitué
Bref ça manque de Time Lord/lady... Et le Stenza il était un peu chiant cette année...
En cherchant qui pouvait être l'antagoniste du nouvelle an je suis arrivé, difficilement mais quand même, à ta conclusion (et ce côté utilisé une fois par an je trouve ça con... qui pourrait avoir les droits dessus et pour quel autre utilisation ???)
Par contre j'ai trouvé une autre idée qui pourrait être développer dans la saison 12...
Dans The Ghost Monument, les "rubans psychiques" ont peut-être fait un pseudo spoile à propos d'un certain Timeless Child. Est-ce comme le prisonnier zéro avec 11 qui évoquait les événements de Pandorica et du Silence? Ou encore Bad Wolf avec 10 ?
 

Hacel

Habitué
Bon je suis à présent à jour dans les épisodes et c'est en vous lisant que j'ai appris qu'on skippait Noël pour le Nouvel An... Why not, after all, on est plus à une tradition près!

Alors oui à nouveau showrunner, nouvelle façon de voir les choses et après Moffat on sent que les intrigues ont un peu perdu en complexité, surtout leur résolution, à l'exception peut-être des épisodes
de Kerblam!, de Witchfinders, It takes you away et enfin de The Battle of Ranskoor Av Kolos.
Encore que Kerblam! a un bad guy très mal introduit et très peu crédible en la personne de ce gamin, et puis le papier bulle comme arme de destruction massive hmmm... Pour l'avant dernier épisode, cette idée de Solitract aurait été quand même vachement plus intéressante que cet alien Stenza belliqueux, bien que même s'il est inédit, reste archi vu dans l'intégralité de la série! C'est juste super dommage de ne pas avoir fait du Solitract LE fil rouge de la saison et j'espère bien qu'on reverra cette conscience pré-univers à l'avenir. De même Krasko aurait pu faire un antagoniste pas mauvais s'il n'avait pas été dumpé aussi vite.
Sinon j'ai pas mal aimé cette course dans The Ghost Monument même si la menace s'avère être des vieux chiffons, on a bien vu auparavant dans Dr Who des nanomachines prendre des formes bien absurdes, non? Demons of the Penjab était aussi pas mal rafraîchissant dans la mesure où il traite, alors en surface, des périodes troubles qu'ont traversés l'Inde et le Pakistan. Inattendu mais sympa rien que pour la nouveauté.
Si je devais par contre élire le pire épisode, Arachnids of the UK qui est bien nul avec sa caricature de politique magouilleur et son unique modèle d'araignée qui a muté parmi les centaines qui doivent habiter le Royaume Uni...

Mais c'est amha avant tout pour se focaliser sur l'humain, le groupe, la famille. En effet contrairement aux saisons précédentes le compagon habituel du Doc cède sa place à "des" compagnons auxquels Chibnall prête toute son attention, au point qu'on en oublie parfois les personnages rencontrés sur telle planète ou époque, et l'on se penche très tôt sur leur background et leurs liens sont approfondis, évoluent à mesure. Et je ne m'y serais pas attendu, ils deviennent attachants. A la manière d'un Broadchurch c'est du côté des hommes et des femmes, des problèmes de société, environnementaux que l'on se penche. De mémoire je crois que je n'ai jamais vu un Docteur aussi humaniste que celui joué par Wittaker, très altruiste, beaucoup moins pessimiste sur le devenir de l'espèce humaine et sombre que Twelve. Ce qui aurait carrément pu me déplaire car je ne voyais pas quelqu'un entrer dans le rôle après Capaldi et sa performance vraiment au top. Mais même pour lui, sa "saison d'essai" n'a pas été toute rose, et on a été pas mal à se demander quand les épisodes allaient être plus consistants. Ce qui est venu par la suite. Mais ça s'est fait au fur et à mesure, la qualité arrivant sur la fin.
En parlant lumière, je sais pas vous mais je trouve l'image impeccable tout du long et les décors sont plutôt variés dans la saison. La Tardis a une déco qui sied vraiment un Time Lord et perso j'aime bien ce côté crystal shards. Voilà pour le ressenti à froid, je me dis qu'ils vont avoir tout le loisir de voir ce qui a marché ou pas durant cette saison et que 2020 leur permettra de livrer des intrigues à la fois plus étoffées, des antagonistes plus mémorables. Et qu'ils ne prennent pas les reproches des fans au pied de la lettre ne peut pas faire de mal à la série. Un peu de sang neuf que diable.
 
Tiens je retombe sur un commentaire de je sais plus qui de l'ancien forum datant d'avant les annonces officielles.

Capaldi aura été très bon mais j'attends de voir l'intrigue de la 10 sans l'enjeu Galliffrey.
Pour le nouveau showrunner, mieux vaut directement changer de docteur afin d'imprimer son style et ses intrigues dés le départ. Mais ce ne sera pas chose facile et les fans seront comme toujours impitoyables.
Je crois que l'on peut dire que c'est le cas.
 

Hacel

Habitué
Bon ben il était sympa cet épisode du nouvel an ^^

Peu de choses à redire si ce n'est
que UNIT est en passe de fermer? Sinon la boucle semble bouclée pour Ryan avec le retour de son père... cela présage t-il une absence future en saison 12 de lui et de son grand-père? A voir.
 
Ou c'est juste une excuse
pour justifier leur absence. Quoi de plus réaliste pour bloquer une agence gouvernementale secrète que l'administration. :D
Mais je me serais attendu à ce qu'ils se servent du Brexit pour ça. :normal:
 

JESUS

Habitué
Oh meeeeeerde j’ai loupé l’épisode

EDIT: Episode vu et j'ai bien bien aimé. Hâte de voir la saison 12 maintenant.

Comme prévu l'antagoniste est un Dalek, j'ai par contre bien aimé qu'il soit présenté de manière progressive. Sa carapace est pas mal, légèrement différente vu que bon c'est fait avec un peu ce qui trainait sour la main. Mine de rien pour un épisode introductif je trouve qu'il a été efficace dans la façon de montrer la capacité léthale et menaçante du Dalek. La dernière fois que j'ai ressenti un truc comme ça c'était le final de la saison 4 quand les humains devaient se débrouiller sans le Docteur, là tu sentais bien qu'ils se faisaient un peu dessus ^^'

Le passage sur l'UNIT m'a fait bien rire, tout comme la petite famille sans Netflix, Téléphone et Wifi :normal:
 
Dernière édition:

GonZo

Habitué
Meilleur épisode de la saison, meilleur épisode avec les daleks.
AMHA
 
Mad Movies a publié un dossier de 7 pages consacré au Doctor Who.

On y retrouve une présentation de la série sur deux pages, depuis ses origines jusqu'à la dernière saison.
Il y a également un entretien avec Chris Chibnall, producteur exécutif et scénariste de cette saison. Il est interviewé en présence de Jodie Whittaker.
Il disserte sur le nombre d'épisodes qu'il a eu à écrire, ce qui change pour lui d'imaginer d'écrire une saison dans son intégralité, de renouveler une équipe, créative et d'acteurs.
Il espère attirer de nouveaux spectateurs et contenter les anciens.

Il y a également une rétrospective des dates les plus importantes dans l'histoire du docteur.

Enfin, un entretien avec Jodie Whittaker, qui parle du Docteur, de ses nouveaux compagnons, du tournage d'un épisode en Afrique du Sud, du thème de la nouvelle saison (l'espoir) et la controverse débile suite à l'annonce de son casting.
 
Haut