Demandez le journal ! - La revue de presse

  • Initiateur de la discussion P'tib
  • Date de début

Yoji

Habitué
Par contre, vous avez vu, c'est un article BFM TV, et pourtant c'est un article intéressant, avec une vraie enquête que le journaliste a effectué. Comme quoi, BFM TV c'est pas QUE de la merde.
Un moment d'égarement sûrement...:normal:

A en croire les Gilets Jaunes tout va mal en ce moment mais heureusement il y a des choses qui vont bien en France :
http://www.leparisien.fr/economie/les-actionnaires-du-cac-40-n-avaient-pas-ete-aussi-gates-depuis-dix-ans-09-01-2019-7984158.php
 
Dernière édition:
  • J'aime
Réactions: Ray

SPGK

Habitué
et en attendant certains se gargarisent que le pouvoir d'achat des français à augmenté ( j'ai entendu une emission radio là dessus cet apm...(brunet, pour le citer)).... c'est vrai que les GJ, sont là pour manifester leur joie de vivre dans la rue , et ce n'est pas la réalité que la majorité des gens galère, voir même qu'ils ont le frigo a moitié vide la moitié du mois ( j'ai même entendu un gars qui saute des repas, ou n'en fait qu'un par jour par manque de moyen... d'ailleurs je me retrouve un peu dans son témoignage).... Le ressenti n'existe pas, mal grès qu'il soit plus proche du réel que pas mal de camembert ou autres diagrammes à bâtons ! [sarcastic mode ON]
 

jeje829

Habitué
Nouvelles accusations pour Ghosn:

https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/01/11/carlos-ghosn-inculpe-pour-abus-de-confiance-et-revenus-minores_5407598_3234.html?xtor=RSS-3208

Je n'ai aucune sympathie pour le personnage, je ne le connaissais même pas avant cette affaire. Et franchement, j'y connais rien non plus en justice Japonaise. Mais ça ressemble de plus en plus à des manœuvres pour prolonger les gardes à vues. Et la justice japonaise semble tout cloisonner. Rien ne fuite, que ce soit sur ce qu'ils ont comme sur ce qu'ils n'ont potentiellement pas...
 

Lazarre

Habitué
C'est ce qui se passe quand le secret de l'instruction est correctement respecté, alors qu'en France il reste souvent très hypothétique dans les grosses affaires. Pour le coup on peut difficilement reprocher à la justice japonaise de mieux tenir ses procédures que nous.

Sur le fond ensuite, nous ne sommes visiblement plus dans un contexte de garde à vue, mais bien de détention préventive (prononcée par un juge en attente du procès, ce qui se fait aussi couramment en France) et il n'est pas aberrant, si C. Ghosn a effectivement magouillé, que de nouveaux pans de magouilles apparaissent au fur et à mesure (dans le milieu de la délinquance en col blanc, il est rare qu'une personne se contente d'un seul acte délictueux, ce sont souvent des montages dont certains actes permettent d'en couvrir d'autres).

Ça ne présume pas de sa culpabilité, mais même si la justice japonaise est réputée rude pour les justiciables il ne se passe rien qui choquerait si cela arrivait en France à une personnalité moins connue (l'état des personnes qui s'entassent dans des cellules insalubres et surpeuplées en attendant leurs procès est terrifiant chez nous). Le truc c'est que c'est un grand nom de l'industrie française, et qu'on n'imaginerait pas qu'il ne bénéficie pas de passe-droit chez nous (ce qui est le vrai cœur du problème).
 

pafnouti

Habitué
Je suis assez d'accord avec vous, à un exception près : il semble que ses avocats n'ont pas accès au dossier, et je ne suis pas sûre qu'ils aient le droit d'être présents lors des interrogatoires, ce qui me donne l'impression d'un déséquilibre pour les droits de la défense. Mais bon, je ne suis pas juriste et c'est basé sur ce que j'ai pu lire ou entendre au sujet de cette affaire, donc mon point de vue est peut-être biaisé :unsure:
 

P'tib

Habitué
(l'état des personnes qui s'entassent dans des cellules insalubres et surpeuplées en attendant leurs procès est terrifiant chez nous)
Et quand tu es finalement relaxé, mais que, comme Julien Coupat, tu as déjà fait 6 mois de prison (qui ne peuvent pas être déduits d'une peine éventuelle puisque tu n'es pas coupable et donc condamné à rien), tu n'as pas même droit à un "oups, désolé pour le dérangement". T'as juste fait de la prison pour rien. Je dis pas qu'il est possible de faire autrement, je n'ai même pas envie d'y réfléchir, mais au niveau des individus c'est destructeur.
 

Hazzar

Membre
J'ai un collègue qui a fait 3 mois de détention préventive au Japon pour 8 grammes de cannabis. Après son procès il a pris 1 an avec sursis (donc il a pu rentrer directement en France) et est banni du Japon à vie.
Les seules visite qu'il a pu avoir pendant ces 3 mois de détentions étaient du consulat Français qui lui expliquait ce qui se passait. Il a vu son avocat 15 minutes juste avant le procès et voila.

Clairement le système Japonnais est bien trop rude concernant le délit de mon collègue. Mais au niveau d'un de la délinquance en col blanc si ce genre d'action n'est pas mise en œuvre contre les puissants, il se passe quoi ? Balkanny Sarko ? Christine Lagarde ? François Fiction ?
Des procédures à rallonges qui au final n'aboutissent à rien car les délinquants ont eu le temps d'effacer toute leurs traces avant les perquisitions. Le fameux coffre fort de Benalla ne devait pas contenir que des armes, dont tout le monde connaissait l'existence, vu le soin qui a été apporté pour le faire disparaitre et reporter de plusieurs heures une perquisition stoppée par une simple porte d'appartement.
 

jeje829

Habitué
Clairement le système Japonnais est bien trop rude concernant le délit de mon collègue. Mais au niveau d'un de la délinquance en col blanc si ce genre d'action n'est pas mise en œuvre contre les puissants, il se passe quoi ?
Pas sûr que la justice à deux vitesse soit une solution. Elle est critiquée en France (à raison), et on aimerais que ce soit la même chose ailleurs, sauf inversé ?
Et je suis partisan de la présomption d'innocence. Admettons (THÉORIQUE) qu'il soit en réalité innocent et que ce soit un coup de Nissan pour prendre le contrôle, par exemple. Où que leur dossier soit en réalité vide et qu'ils cherchent à gagner du temps dans l'espoir de trouver quelque chose. Ça serait toujours justifié parce que les riches et puissants supportent mieux les injustices ? La honte ? La vie professionnelle (voire personnelle) détruite ?
Parce que soyons honnête, même si au final il est innocenté, sa vie professionnelle au moins est foutue. A son age et avec son fric il pourrait prendre sa retraite tranquille, mais ça devrait être SON choix.

François Fiction ?
Du nouveau de ce côté...

https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/01/11/le-parquet-requiert-le-renvoi-du-couple-fillon-en-correctionnelle_5407920_823448.html
 

SPGK

Habitué
ce mec est un pyromane masochiste.... il a vraiment envie de se prendre une branlée littérale au sens propre comme au figuré.... c'est pas possible autrement !
ou alors il veut battre hollande sur sa cote de popularité, en terme de durée et en nombre.. du genre atteindre 1% favorable avant la fin de la deuxième année de son mandat.
 

P'tib

Habitué
Il est pire que Sarkozy.

Ça me fait penser à une conférence de Thomas Piketty, qui soulignait la nouveauté de l'idée selon laquelle les pauvres étaient pauvres car il ne travaillaient pas assez. Avant une époque relativement récente (avant le XXe siècle), on ne considérait pas que la pauvreté était la conséquence d'un manque de travail. C'était juste "comme ça" : il y avait des riches et des pauvres, mais les riches avaient conscience que les pauvres travaillaient dur, souvent dans des métiers ingrats. Ça ne les poussait pas à vouloir équilibrer l'ordre social, car ils considéraient qu'ils méritaient leur richesse, pour diverses raisons (en insistant sur leur naissance, leur intelligence, leur travail parfois), mais ils avaient la décence de ne pas traiter les pauvres de feignants à tout bout de champ.

(Edit : après, il y avait sûrement l'idée selon laquelle les pauvres sont pauvres car ils sont bêtes et qu'ils ne peuvent donc pas faire un métier qui rapporte, ce qui est insultant d'une autre manière, et ce qui élude tout autant l'impact de l'organisation sociale, en ramenant tout aux conséquences de trajets individuels, mais bon. Le truc, c'est que maintenant, en France, tout le monde est un minimum éduqué, donc on ne peut plus accuser le manque d'éducation (quoiqu'on accuse le manque de "formation"). Il ne reste donc plus qu'à dire que les gens sont feignants, ce que je trouve pire, car on n'est finalement moins responsable d'un manque d'éducation que de sa propre paresse. Même si les deux analyses sont fausses, la première permet vaguement de se dire "il/elle n'a pas eu la chance de faire des études", alors que la deuxième finit toujours par "c'est complètement de sa faute à cette feignasse". Je réfléchis en écrivant donc normal si c'est un peu n'imp.)

Edit 2 (14h09) : Macron ne peut pas s'empêcher de récidiver car il est convaincu de ce qu'il dit. Son "explication" avec le jeune horticulteur a montré que pour lui, ce ne peut être qu'une question de paresse.
 
Dernière édition:

Ray

Habitué
J'ai pas regardé la vidéo...

Je n'apprécie pas de voir du carnage IRL...

Effectivement c'est grave.
 
Haut