Demandez le journal ! - La revue de presse

  • Initiateur de la discussion P'tib
  • Date de début

Yoji

Habitué
  • Triste
Réactions : Ray

zardoz

Habitué
Plaidé non coupable because he believe he can fly he believe he can touch (down!) the sky ... (et ce sans jet privé façon Epstein).
Un an retardé COVID mais au moins 20 ans retardé because fame.
 
Dernière édition :
  • J'aime
Réactions : Ray

zardoz

Habitué
We need to talk about how Covid is airborne, with Dr David Berger:

Ep 23: In which I ask Dr David Berger about airborne transmission and why, along with vaccination, we must fix our shitty hotel quarantine system to avoid ongoing outbreaks like the one currently screwing Sydney sideways.





Selon une récente étude américaine publiée dans la revue scientifique Journal of Clinical Endocinology and Metabolism 82,2 % des personnes ayant contracté le coronavirus étaient carencées en vitamine D. Les autorités sanitaires préconisent d’augmenter ses apports en vitamine D à travers son alimentation ou sous forme de compléments alimentaires.
 
Dernière édition :

zardoz

Habitué
Ah tiens c'est exactement le modèle de table (l'un des) que j'avais acheté quand j'hebergeais ma soeurs est mes 2 neveux quand toutes leurs affaires, meubles, etc étaient entreposées chez moi + les affaires et meubles d'un parent, dont j'avais vidé l'appart' (sur plusieurs mois), puis qu'il rentrait en EPHAD pour Alzheimer et psychose.
L'appart' était un labyrinthe du sol au plafond dans chaque pièce pendant près de 2 ans (ça faisait surtout le bonheur des chats). Tout nouveau meuble escamotable faisait notre bonheur.

"Marrant" de constater que pour certains ça représente "la fête du slip" ...

(On dérivait l'expression "fête du slip" dans les années fin 80, et 90 dans mon coin, par esprit drolatique. Inutile de me rappeler son sens, merci).


Pour ne pas flooder:
Elon Musk is a pathological liar.

 
Dernière édition :

Ray

Habitué
A 8 ans il devient la plus jeune personne accusée de blasphème pour avoir pissé sur un tapis.


J'espère que lui et ses proches ne mourront pas à cause de ça vu comment la situation semble dégénérer.
 

Ray

Habitué
Des incendies en Algérie font 65 morts :


Édit :


Les fabricants de cigarettes vont devoir payer le ramassage des mégots :

 
Dernière édition :

lolet

Habitué
Membre du Staff
l'extrait est très tronqué. (le monsieur à pu rentré finalement.)
je me suis obligé à regardé le journal de 20h du journal de TF du 9 août pour avoir la fin de l'histoire.
 
  • J'aime
Réactions : Ray

Kaelandojin

Habitué
J'ai pas vu autre chose que l'extrait.
Mais meme si ce monsieur est rentre au final, la question de la pertinence de demander le passe sanitaire a l'hopital se pose.
 

lolet

Habitué
Membre du Staff
J'ai pas dit que ça l'était, et personnellement j'ai du mal à être d'accord avec l'idée de mettre en place le pass sanitaire et à fortiori pour rentrer dans un lieu de soin.
Je suis vaccinée, mais je suis contre le fait de pointé les gens du doigt. Et c'est précisément ce que fait le pass.
Et vu les tensions que cela crée, je ne pense pas que ça va amélioré la situation qui est déjà sous tension.
 

pafnouti

Habitué
Comme @lolet j'ai des doutes très sérieux sur la stratégie du gouvernement avec le pass sanitaire, pour des raisons similaires. Cependant, il reste que le procédé de présenter un extrait tronqué qui laisse clairement croire que le patient n'a pas pu rentrer alors que c'est le cas est malhonnête, et je pense que quelqu'un qui est absolument favorable au pass sanitaire et qui découvrirait la manipulation serait très certainement renforcé dans ses convictions.
Néanmoins, il est depuis longtemps demandé au moins à certains patients d'avoir un test négatif avant de rentrer à l'hôpital (avant une opération chirurgicale qui peut être retardée par exemple), et il est prévu que certains patients entrent à l'hôpital sans pass sur décision des soignants si j'ai bien compris (et j'ai peine à croire qu'on refuserait l'entrée à quelqu'un qui a rendez-vous pour une chimio ou un dialyse par exemple ou même à un parent dont l'enfant est hospitalisé).
Après, ça me semble contre-productif pour l'hôpital, qui doit allouer des ressources (soit financières avec des vigiles pour contrôler soit de soignants dans ces cas particuliers), et sans doute pour certains patients, qui ne viendront pas ou retarderont leurs soins pensant qu'on va leur refuser l'entrée.
L'autre souci que je vois, c'est que les soignants doivent être présents pour les patients, pour la vaccination, pour les tests.... Donc ils se portent volontaires pour faire passer des tests ou vacciner sur leurs jours de repos ou leurs vacances pour un certain nombre. Ce n'est pas une situation viable.
 

Linsky

Habitué
Effectivement ce n'est pas leur boulot.
Tout ça pose de nouveaux problèmes qui j'avoue, me titille la fibre cynique.. 😜

Le week end dernier pour un concert plein air dans une petite ville du sud, vérification pass sanitaire par 3 policiers.res et staffs organisateurs, avec tente pour test devant l'entrée..
En atteint du 2eme vaccin, je passe le test, prend le résultat et me pointe devant le Flic qui fait le cowboy (attitude et rembarrage) et lui dit pour rire :

"Avant de vous présenter notre résultat et notre carte d'identité, on a le droit de vous demander votre carte et votre résultat covid aussi, du coup ?"

Le gars a pas envie de rire et m'envoie gentiment chier de façon militaire.
J'insiste sur la question en souriant, il me semble que selon la loi, il devrait, du moins pour sa carte. Mais je lâche l'affaire, je venu voir un concert et passer une soirée sympa.

À la fin du concert, en sortant et un peu taquin, je le croise et lui demande s'il a kiffé les groupes.

"Je ne peux pas me prononcer sur des chansons anarchiste, Monsieur."

Forcément, le gars m'ouvre la porte pour le faire un peu chier gentiment à nouveau sur son statut et la vaccination..
Je vois que je met sa patience à rude épreuve même s'il reste très calme.
En gros, il n'est pas dans l'obligation de justifier de sa vaccination ou de son test.. Mais nous oui.
Je comprend que la soirée doit se terminer.

Ça me semble flou au niveau législatif, sur le sentiment de sécurité sanitaire et d'équité.
J'imagine que les policiers sont testés dans le cadre de leur travail, ou peut être pas..
C'esr plus une histoire de principe que pour casser les couilles en réalité, je suis de ceux qui pensent que "l'éducation" citoyenne passe par l'exemple..
Et on ne peut pas dire que les hauts placés et fonctionnaire gouvernementaux nous montre le bon, depuis des lustres et des lustres, le blême vient aussi peut être de là..

Donc oui, si un patron d'établissement doit en plus faire et prendre la responsabilité de ceux qui estime ne pas devoir nous rendre des comptes, forcément ça ne peut que partir en cacahuètes..
 
Dernière édition :
Haut