Demandez le journal ! - La revue de presse

  • Initiateur de la discussion P'tib
  • Date de début

silly_san

Habitué

La fin du masque obligatoire dans les lieux où le pass sanitaire est exigé. Le port du masque ne sera plus obligatoire pour le public dans les lieux où l'entrée est conditionnée au pass sanitaire, a annoncé le ministre de la Santé, Olivier Véran, sur RTL. Le masque pourra tout de même être imposé par les préfets ou gérants de ces lieux, détaille un décret, qui fixe l'utilisation du pass sanitaire dans certains lieux à partir de 50 personnes et a été publié mardi au Journal officiel. Contrairement au public qui y accède, les salariés qui travaillent dans ces endroits devront garder le masque pour l'instant, a précisé le ministère du Travail.
Ils sont cons ou ils n’ont rien compris?
On a beau être vaccinés on peut être porteur sain et toujours contaminer les autres. Donc une personne ayant un test négatif peut se retrouver positive à la sortie parce qu’une autre vaccinée lui a refilé la COVID-19.

Si en plus d’être vacciné il faut aussi faire un test PCR pour être sûr de ne contaminer personne, je ne vois pas l’intérêt de la vaccination + pass sanitaire.
 

LeMerchantFR

Habitué
Un centre de vaccination dans le Doubs victime d’une coupure d’électricité ciblée ⚡️

Suite de l’affaire de la coupure d’électricité du centre de vaccination dans le Doubs, le responsable serait un jeune de 16 ans :

 

supra_sloth_

Habitué
Résumé de l'examen de la loi sanitaire:
Proposition de l'opposition : "Rejeté"

Mais :
Prison pour non vérification du passe sanitaire.
Prison pour non présentation du passe sanitaire.
Licenciement pour non vaccination.
Fermeture du marché du travail pour les non vaccinés.
Interdiction d'accès à la quasi totalité des lieux publics, culturels... pour les non vaccinés.

Il n'y a actuellement pas assez de doses pour toute la population.
Quel est donc ce pays devenu fou ?
 

Ray

Habitué
Mais la loi n'a pas été rejeté pour l'instant, elle est juste passée et accepté à l'assemblée nationale :


Par contre leur délire de passe sanitaire va très loin.
Ça été pensé n'importe comment.
Autant assumer et rendre le vaccin obligatoire pour ceux qui peuvent y être éligible ce serait plus simple (avec possibilité d'être non vacciné tant qu'il n'y a pas accès à assez de vaccin dans les zones où c'est le cas).

Là, à part augmenter la défiance envers le gouvernement, ils n'arrivent à rien nos dirigeants.

En un point j'ai hâte que l'on change de gouvernement (voire de système) mais avec la défiance des institutions qu'on créé nos foutus hommes politiques, j'ai un peu peur d'à quoi risque de ressembler ceux qui prendront la suite.
 

tieniro

Habitué
Ça tourne vraiment au grand n'importe quoi car ils sont incapables de prononcer une obligation vaccinale* par peur de ne pas être réélus,
90% de personnes vaccinées, nécessaires pour enrayer la propagation du variant delta, ça ne s'obtient pas en tergiversant.

* pour ceux qui peuvent l'être et en y mettant les moyens.
 

Dr Bob Kelso

Habitué
J'avoue que j'ai pas suivi en détail tout le bordel, mais j'ai une question technique : comment les vérifications se feront ? Il faudra juste présenter sa feuille ? Le QRCode sera scanné ?
Parce que tout ça c'est modifiable en 2 minutes chrono.
 

pafnouti

Habitué
Oui c'est ça : tu présentes ton QR Code, un employé le lit avec un appareil équipé, et ça indique si le pass est valide ou pas (sans indiquer si c'est par un test, une infection passée ou une vaccination).
J'y connais rien niveau codage et QR code, donc je serai bien en peine de te dire si c'est aisément modifiable. Mais par contre comme le contrôle d'identité ne sera pas du ressort des établissements (et heureusement), ça devrait quand même pouvoir gruger même pour des gens de mon niveau. D'ailleurs ce serait bien qu'ils fassent un peu de com' vraiment utile en disant qu'il vaut mieux éviter de mettre la photo de son QRCode sur les réseaux sociaux....
Au final, j'en suis à un stade où ils envoient tellement de signaux contradictoires que je n'arrive plus à réfléchir et à comprendre la situation. Si je comprends bien des serveur.euse.s pourront à terme se faire licencier par absence de pass sanitaire (vive le secret médical tout ça tout ça), mais il n'y a aucune obligation pour les personnels de la police et de la gendarmerie qui doivent comme d'hab contrôler et repressionner à tour de bras (parce que leur mansuétude à géométrie très variable c'est plus très crédible). Bref, ce qui me sert de cerveau est en court-circuit.
 

pafnouti

Habitué
@supra_sloth_
Pardon d'être rabat-joie mais si c'est du 2nd degré, peux-tu l'indiquer avec un smiley par exemple et si c'est sérieux peux-tu indiquer ta/tes sources s'il te plaît ? Il y a déjà suffisamment de mesures qui me posent problème dans ce projet de loi (pas encore adopté), j'ai pas besoin qu'on m'en invente de nouvelles :o:
 
J'ai personnellement pas trop envie de me faire vacciner car j'ignore les effets que ça aura sur mes oreilles a court et a long terme mais je crois avec autant de restriction on me laisse pas vraiment le choix...
 
Haut