Émotion – les morceaux qui vous mettent la larme à l'œil

Oriounga

Habitué
Une autre chanson bouleversante à écouter la nuit: "Chasing Cars" des "Snow patrol".

Tout est magnifique dans cette chanson: les paroles, tristes à pleurer, la mélodie sublime, le piano, la voix déchirante.

 

Oriounga

Habitué
Une autre chanson magnifique des "Scissors Sisters", qui nous proposent "Mary".

Les paroles sont triste à pleurer, la mélodie est très belle et le même le clip est super et illustre bien l'envie de s'échapper d'une vie ordinaire.

 

Oriounga

Habitué
Une magnifique chanson à écouter au milieu de la nuit: "Fade Into you" des Mazzy Star.

Nous retrouvons la merveilleuse voix de Hope Sandoval, des paroles magnifiques, une superbe mélodie et un très beau clip, mélancolique à souhait.

 

Oriounga

Habitué
Une magnifique chanson de Lenny Kravitz, écrite après sa rupture avec Lisa Bonet.

Nous retrouvons tout le talent de ce multi-instrumentiste surdoué: paroles déchirantes, écrites pour la femme qu'il aimait, une mélodie bouleversante et un beau clip en noir et blanc.

 

Oriounga

Habitué
Pour fêter Noël, un cadeau pour vous tous, une merveilleuse chanson du superbe songwriter américain, Sufjan Stevens: "Sister Winter".

Tout ici est parfait, que ce soit la mélodie, les paroles et la voix.

La chanson commence tendrement avant de s'envoler au fur et à mesure de son déroulement.

Les photos qui illustrent le clip sont parfaitement de saison.

Joyeux Noël à tous.

 

Oriounga

Habitué
Une merveilleuse chanson de Sir Elton, eh oui, que je regardais avec ma mère quand j'était petit.
Elton John écrivit "Nikita" en 1985, avec un casting 5 étoiles.

En effet c'est George Michael qui assure les chœurs à la fin de la chanson.
George et Elton étaient déjà amis à cette époque-là et après avoir écouté la chanson, George lui dit qu'il avait une idée. Elton lui dit de faire ce qu'il voulait. C'est George qui a eu l'idée de pousser dans les aigus à la fin, ce qui fit dire au producteur et à l'ingénieur du son qu'il avait une voix et un talent exceptionnel. C'est lui que l'on entend à 4mn29 et à 4mn40.

Dans le rôle de la douanière aux yeux inoubliables et à la beauté divine, un mannequin anglais, Anya Major.

En regardant le clip, j'ai eu un doute car je me disais que l'officier que l'on voit à 2mn33 me rappelait quelqu'un.;)
On aurait dit le méchant d'un James Bond.:)
Le méchant d'un James Bond avec Timothy Dalton.:p
Après recherche...c'est bien lui !!!:cool:
Andreas Wisniewski joue quelques secondes dans le clip, puis deux ans après il interprétera Necros dans "The Living Daylights" (Tuer n'est pas jouer, 1987).

 

Oriounga

Habitué
Ce soir une merveilleuse chanson d'une artiste injustement méconnue, Sarah Mclachlan avec "Adia".
Sarah nous enchante de sa merveilleuse voix, en interprétant une chanson aux paroles si tristes et à la mélodie tellement envoutante.

 

Oriounga

Habitué
Quoi de mieux pour pleurer au milieu de la nuit que "Prince" avec "Purple Rain"?
Le génie nous offre une magnifique chanson, avec une superbe mélodie et une voix à pleurer.

 

Oriounga

Habitué
L'une des plus belles chansons du monde, pour l'un des plus beaux films du monde et une bouleversante histoire d'amour impossible: "In the mood for love" de Wong Kar-Wai.
Ici "Yumeji's theme" de "Shigeru Umebayashi.

Ce film est un authentique chef d'œuvre, tant dans son histoire, que dans ses personnages, sa réalisation, sa musique, son rythme, son étude de caractères.
En plus je l'ai vu à l'été 2000, peu de temps après avoir vu "Baise-moi" de Virginie Despentes et Coralie Trin-Thi, qui m'avait traumatisé pendant plusieurs jours.
Heureusement "In the mood for love" adapté du livre "Duidao" (Tête-bêche) de Liu Yichang m'a remonté le moral.
Je l'ai par la suite pris sur tous les supports et ai même acheté la musique.

Ici, la version longue de la musique, sur des extraits du film en noir et blanc:

 

Oriounga

Habitué
En 2004, Daniel Darc, ancien "Taxi Girl" avec Mirwais (celui qui composa "Music" pour Madonna) s'offrit un retour en grâce miraculeux, avec l'album "Crèvecoeur", produit par Frédéric Lo.

Après des années de dépendances à toutes les drogues et de dépression, Daniel Darc, qui semblait perdu pour tout, se sauva grâce à sa rencontre avec Frederic Lo et jeta ses forces et ses obsessions dans son album.

Lui qui était suicidaire dans les années 80, qui s'était entaillé les poignets pour projeter du sang sur les spectateurs lors des concerts des "Taxi Girl", s'était repris en main et s'était investi corps et âme dans l'album dont il écrivit tous les textes, Frederic Lo se chargeant de les mettre en musique.

Je n'avais pas vu le clip depuis presque quinze ans et je viens d'être frappé par Daniel Darc, son regard, sa voix et son interprétation. On dirait qu'il est brut, sans filtre, tant dans le texte que dans la façon dont il vit la chanson. Il ne récite pas des paroles en playback mais vit chaque mot.

 

Oriounga

Habitué
Après Daniel Darc, ce soir une chanson intemporelle d'un poète: Cat Stevens avec "Lady D'arbanville".

Paroles d'une tristesse à pleurer, mélodie sublime, arrangements magnifiques, pour un chef d'œuvre éternel.

 

Oriounga

Habitué
Cette nuit, une merveilleuse chanson de Murray Head, intitulée "Say it ain't so Joe", parue en 1975.

Elle fait référence à une affaire de matchs truqués de Base-ball, dans les années 20, qui concerna plusieurs joueurs des "White Sox" de Chicago, dont le fameux Joe Jackson.

Tout ici est magnifique, tant dans la voix de Murray head, que dans les paroles, particulièrement poignantes, les chœurs, la musique et la mélodie.

En plus le clip choisit pour l'illustrer est particulièrement beau.

 

Oriounga

Habitué
Après Jimmy Hendrix dans l'autre sujet, un autre Dieu du Rock: Freddie Mercury avec "In my Defence".

Nous retrouvons tout Freddie: voix hors du commun, capable de transmettre tant d'émotions, une superbe mélodie et un magnifique accompagnement.

 

garkham

Habitué
J'ai vu passer du Elton John chez @Oriounga, j'espère que cette chanson n'a pas été postée avant. Je n'exclue d'ailleurs pas de la refourguer dans le jeu de la playlist car si ce n'est pas la première fois pour moi qu'une captation live supplantait la version studio (ce qui est très rare pour mon cerveau), on doit pas en être loin.

Elton John - The King Must Die

Ou la captation video mais pas sur le compte de l'ayant-droit, ici.
 

garkham

Habitué
Désolé de vous inonder d'Elton John en ce moment, mais quand même. Ce lyrics simple, profond et beau. Cette instru magnifique et tenace. Rahlala.

"Nine times out of ten
I see the storm approaching
Long before the rain starts falling"

Ma absolute préférée du gusse.
Elton John - Tonight
 

Oriounga

Habitué
Après "THE GODMOTHER OF ROCK" dans le sujet des concerts, voici un autre géant: LOUIS ARMSTRONG avec "It's a wonderful world".

La chanson est l'une des plus grandes du vingtième siècle.

Ici, une version avec une introduction parlée:


@ Garkham: Cadeau pour toi.;)
Les liens entre Pink Floyd et Supertramp.:D
Lis bien l'avant-dernier message car il est hilarant. :p

http://soapboxasylum.forumactif.org/t44-pink-floyd-le-cousin-de-supertramp
 
Haut